Événements et culture

Les Trésors de Richelieu

Cycle de conférences

La Bibliothèque nationale de France, l’Institut national d’histoire de l’art et l’Ecole nationale des chartes organisent la 8e édition du cycle "Trésors de Richelieu". Conservateurs, chargés de collections, historiens de l’art, du spectacle, de la mode, de la musique, de littérature, et spécialistes des textes partagent leurs savoirs avec un large public. A chaque conférence, des œuvres d’art, des manuscrits, des costumes ou des partitions musicales sortent exceptionnellement des magasins de la BnF, de l’INHA et de l’ENC, pour être présentés en direct à l’aide d’une caméra, qui en reproduit les plus infimes détails sur le grand écran de l’auditorium de la galerie Colbert.

Cycle organisé par la BnF, l’Institut national d’histoire de l’art et l'Ecole nationale des chartes.

mardi 10 avril 2018 18h15-19h30

L’ « amphore de Paris » du Peintre d’Amasis

Par Cécile Colonna, conservatrice du patrimoine, conseillère scientifique, INHA, Louise Détrez, conservatrice du patrimoine, département des Monnaies, médailles et antiques, BnF et Marie-Christine Villanueva-Puig, chercheuse honoraire, CNRS.

C’est pourvu d’un couvercle qui lui est en réalité étranger que l’un des plus beaux produits issus du quartier des potiers d’Athènes est acquis – fort cher – par le duc de Luynes à la vente du cabinet du chevalier Durand en 1836. Après avoir orné deux des plus belles collections privées d’antiques formées au XIXe siècle, cette petite amphore rebondie rejoint le fonds de la Bibliothèque à la faveur du fabuleux don de sa collection par Luynes en 1862. Signée par deux fois de son potier virtuose, Amasis, elle reçoit d’un peintre non moins talentueux demeuré anonyme (mais baptisé par convention« Peintre d’Amasis » en raison de l’exclusivité de sa collaboration avec ce céramiste) un décor à la fois contrasté, typiquement attique et innovant servi par sa manière élégante alliant monumentalité et minutie.

  

mardi 9 octobre 2018

Écouter la page

Partagez