Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

La BnF

Fuite d’eau à la BnF : pas de perte irrémédiable pour le patrimoine

Le 16 janvier 2014

À la suite de la fuite d’eau qui a provoqué une inondation le 12 janvier 2014sur son site François-Mitterrand, la direction de la BnF souhaite communiquer les précisions suivantes :

  • Le sinistre a touché 3 magasins de stockage sur les 180 du site.
  • Près de 12.000 ouvrages sur plus de 2 millions conservés au département Littérature et Art ont été atteints à des degrés très divers. Ce département est l’un des 7 départements de collection du site.
  • Plus de la moitié de ces 12.000 ouvrages auront réintégré les magasins en fin de semaine. Les autres suivront progressivement.
  • 1500 ouvrages environ nécessiteront des traitements particuliers : remise à plat, restauration de reliure ou lyophilisation après congélation.
  • Les ouvrages concernés sont très majoritairement des ouvrages postérieurs à 1850.

La direction de la BnF, consciente de la gravité de cet incident, a tout mis en œuvre dès le premier soir et les jours suivants pour y faire face, grâce à l’engagement, à la compétence et au savoir-faire de ses agents, en particulier les personnels de la conservation.

En dépit des dommages qu’il a occasionnés, ce sinistre n’entraînera pas de perte irrémédiable pour le patrimoine.

La BnF souligne que de 2001 à 2013, elle a mis en œuvre 43 opérations significatives de mise en conformité progressive des réseaux hydrauliques pour un montant de 3,4M€.

Grâce au dégel de crédits d’investissement accordé par le Ministère de la culture et de la communication à la fin de l’année 2013, la BnF entend accélérer la mise en conformité des réseaux et, en particulier, réaliser dès cette année le remplacement intégral de celui dont la défaillance est à l’origine de l’incident.

Une partie des documents touchés peut à nouveau être communiquée, tandis que d'autres restent incommunicables pendant une durée encore indéterminée.

vendredi 31 janvier 2014

Écouter la page

Partagez