Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Accès dédiés

Sélection de dons récents

Quelques exemples parmi les dons faits à la BnF au cours des dernières années.

Sélection de dons faits à la BnF en 2010

Bibliothèque de Michel Zylberberg

Don de Mme Hocquard-Zylberberg. 2010. Département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

Ouvrages de la bibliothèque de Michel Zylberberg, ancien professeur d’histoire moderne à l’Université de Paris 1,  portant essentiellement sur l’histoire de l’Espagne du XVIIIe siècle.

Documents sur l’extrême-gauche française

Don de M. Jean-Jacques Barthélémy. 2010. Département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

Collection exceptionnelle de documents (périodiques, brochures, tracts, etc), essentiellement des années 1960 aux années 1980, sur l’extrême-gauche française et les mouvements écologistes, féministes et homosexuels.

La Chanson de Roland

Don de Mme Geneviève Klein. 2010. Réserve des livres rares

[Manuscrit d’après celui d’Oxford, calligraphié et illustré de dessins originaux par Paul G. Klein.]. S. l., s. d. [vers 1943-1945] 43 cm.

Les 563 dessins sont constitués d’illustrations, de lettrines et de figures ornementales mises en couleurs par un groupe de jeunes résistantes que l’artiste abrita près de Grenoble. De ce manuscrit original, une édition en fac-similé a été publiée en 1945.

Fonds François-André Isambert

Don de M. Gérard Isambert. 2010. Département des Manuscrits

François-André Isambert (1792-1857) est un jurisconsulte et homme politique français qui combattit le pouvoir du clergé et défendit l’abolition de l’esclavage ; il fut aussi un grand traducteur du grec. Le fonds contient les manuscrits et les dactylographies corrigées de ses œuvres publiées (Les Origines du christianisme, ses traductions de Flavius Josèphe notamment) mais aussi les manuscrits d’ouvrages inédits (Dictionnaire de Xénophon, Atlas manuscrit de Thucydide). On y trouve également des papiers plus personnels : ses notes et des documents divers concernant ses plaidoyers et ses mémoires, sa correspondance et son testament olographe.

Monnaies gauloises

Don de M. Jacques Gorphe. Février 2010. Département des Monnaies, médailles et antiques

Face et revers d´une monnaie gauloise

Face et revers d'une monnaie gauloise

Ce don de M. Jacques Gorphe – né en 1930 à Libourne (Gironde) – est le résultat d'une recherche acharnée pour reconstituer un dépôt exceptionnel, découvert en Aquitaine au début de la décennie 1990 mais dispersé hors de France.

Ces monnaies sont parmi les plus anciennes à avoir été produites par des peuples gaulois, sur le modèle des statères d’or de Philippe de Macédoine. Leur poids, très lourd (environ 8,40-8,50 g), assure une datation au début du IIIe siècle avant J.-C. et leur confère un intérêt historique et numismatique de premier ordre. Cet ensemble est le seul connu d’imitations archaïques de Philippe.

Voir aussi

Communiqué de presse [fichier .pdf – 64 Ko – 09/03/10 – 1 p.]

vendredi 18 juillet 2014

Écouter la page

Voir aussi

Rapport d’activité 2010 : dons, legs [fichier .pdf – 160 Ko – 07/10/11]
Partagez