La BnF

Les publics sur place

Enquêtes

Exploration des publics de l'exposition Paysages Français avec les étudiants du master « Muséologie et Nouveaux Médias »

À l'automne 2017, les 18 étudiants du master « Muséologie et Nouveaux Médias » de Paris 3 ont mis en application leur cours de sociologie des publics (assuré par Fabien Van Geert) en explorant les publics de l'exposition Paysages français à la BnF. 6 équipes ont ainsi questionné les visiteurs avant ou après leur visite, sur leur lien à la photo ou au territoire, avec un questionnaire ou des photos. L'utilisation du dispositif de selfie proposé dans l'exposition a aussi été un cadre d'observation très riche sur l'appropriation des propositions muséographiques. Le bilan de ces pistes d'études est proposé ici. La BnF remercie très chaleureusement les étudiants et Fabien Van Geert pour leur implication dans ce travail.

Télécharger

Les publics de l’exposition Paysages français à la BnF [fichier .pdf – 85 Ko – 07/08/18 – 9 p.] Retours sur les enquêtes des étudiants de Paris 3

L'Observatoire des publics 2016-2017 : qui vient à la BnF ?

La BnF mène régulièrement des études pour mieux connaître ses publics physiques et en ligne, usagers des catalogues ou visiteurs culturels, et par là accompagner la politique de l'établissement. L'Observatoire des publics est un dispositif basé sur un questionnaire permettant d'interroger nos publics sur leur satisfaction, leur exploration des lieux et des services, etc. Nous publions ici les résultats complets des deux derniers volets de l'enquête.

Volet Richelieu : à l'automne 2017, un an après l'ouverture de la zone rénovée du site Richelieu, une grande enquête a permis de mieux connaître ses publics. Avec 660 répondants en sortie du site, l'enquête permet de comprendre la dynamique des flux entre les salles de lecture de la BnF et la salle Labrouste (INHA) . En complément, une enquête en ligne a recueilli près de 700 réponses et a permis de toucher un public plus ponctuel ou lointain.

Télécharger

Volet François-Mitterrand : à l'automne 2016, un questionnaire a été administré sur le site François-Mitterrand et, en ligne, sur le catalogue général et bnf.fr. Les résultats de cette grande enquête, à laquelle plus de 3000 personnes ont répondu, montrent la cohabitation, sur François-Mitterrand, entre ceux qui utilisent des documents et ceux qui cherchent un espace et une ambiance propice au travail ; entre ceux qui viennent depuis plusieurs années et les 15% pour qui « c'est la première fois ».

La consultation des documents en libre accès à la BnF

Résultats de l'évaluation 2016-2017

Salle de lecture de la Bibliothèque de recherche (Rez-de-jardin) © Alain Goustard / BnF

Salle de lecture de la Bibliothèque de recherche (Rez-de-jardin)

Afin d'évaluer la politique documentaire, des campagnes de pistage des documents consultés en libre accès sont menées chaque année, en Haut et en Rez-de-jardin.

Télécharger

Évaluation de la consultation des documents en libre accès [fichier .pdf – 675 Ko – 06/12/17 – 31 p.]

L'usage des ressources électroniques à la BnF

Rapport 2017

Salle de lecture du Haut-de-Jardin

Salle de lecture du Haut-de-Jardin

Les ressources électroniques proposées par la BnF comptent 173 bouquets de revues, bases de données et livres électroniques, spécialisés ou au contraire pluri-disciplinaires. Cette étude sur leur usage a eu recours à plusieurs méthodes : un diagnostic de l’offre par rapport aux abonnements des autres établissements adhérents à Couperin, des entretiens réalisés avec des chercheurs, un questionnaire administré en Rez-de-Jardin sur le site François-Mitterrand. Il en ressort que l'usage de ces ressources relève d'une expertise documentaire et vient de chercheurs aguerris, plutôt que des étudiants ou jeunes doctorants.

Télécharger

Note de synthèse sur l’usage des ressources électroniques à la BnF [fichier .pdf – 634 Ko – 06/12/17 – 13 p.]

« Habiter la BnF » : un projet de recherche inédit sur les publics du Haut-de-jardin

Durant 6 mois une équipe de chercheurs en sciences sociales (GRIPIC/CELSA) est allée à la rencontre des usagers du Haut-de-jardin, niveau tous publics du site François-Mitterrand. Qui sont-ils ? Comment habitent-ils les espaces ? Pour quelle finalité, quels projets ? Quel est leur rapport aux collections, aux bibliothécaires ? Les entretiens réalisés par Joëlle Le Marec et Judith Dehail, avec l'aide des photographies d'Igor Babou, montrent le lien très fort de ces publics à l'institution, pour la sécurité et la légitimité qu'elle leur offre.

Durée : 4 min 36 s

Télécharger

« Habiter la BnF » - Rapport sur les Publics du Haut-de-jardin de la BnF [fichier .pdf – 1523 Ko – 16/09/16 – 60 p.]

Les lycéens, le bac et la BnF

Enquête réalisée de mai à juin 2012

Jeune lycéenne en Bibliothèque du Haut-de-jardin

Jeune lycéenne en Bibliothèque du Haut-de-jardin

Une enquête a été réalisée par Corentin Roquebert en mai et juin 2012 auprès de 180 lycéens fréquentant le Haut-de-Jardin et les espaces en accès libre du site François-Mitterrand, afin de mieux comprendre leurs motivations et leurs usages du lieu.

Télécharger

Enquête sur les usagers lycéens à la Bibliothèque nationale de France [fichier .pdf – 704 Ko – 19/02/13 – 42 p.]

mardi 7 août 2018

Écouter la page

Voir aussi

Retrouvez les études dans le portail BnF de HAL (archive ouverte pluridisciplinaire hébergée par le CCSD). Au sein de HAL, la collection "délégation à la Stratégie et à la recherche" du portail BnF rassemble des études susceptibles d'intéresser la communauté scientifique."

Contact

Pour toute question relative aux études menées par la BnF sur ses publics
Courriel : irene.bastard@bnf.fr

À noter

En cas de difficultés pour ouvrir les documents à télécharger, clic droit de la souris sur le lien et choisir « Enregistrer la cible sous » pour enregistrer le document sur votre ordinateur.

Partagez