Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

Actualités du catalogue : lexique récapitulatif

Ce lexique regroupe les définitions de termes liés au catalogage et utilisés dans la lettre d'information Actualités du catalogue qui est publiée par la BnF.

Liste des termes définis

A

AACR
Anglo-American Cataloguing Rules
Règles de catalogage anglo-américaines
Code de catalogage en usage dans les pays anglophones, traduit dans plus de 30 langues depuis 1967. La deuxième édition, datant de 1978 et ayant subi plusieurs révisions, s’appelle AACR2.
ABES
Agence bibliographique de l'enseignement supérieur
Établissement public national, créé en 1994, sous la tutelle du Ministère chargé de l'enseignement supérieur. Gère le Système universitaire de documentation (SUDOC) qui est le catalogue collectif des bibliothèques universitaires françaises.
ADAV
Ateliers Diffusion Audiovisuelle
L’ADAV est une centrale d'achat réservée exclusivement aux secteurs culturels et éducatifs non-commerciaux (Association Loi 1901 non-subventionnée) qui fournit le réseau des bibliothèques et des médiathèques, les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées, universités), les centres culturels à l'étranger, les associations socioculturelles ou socio‑éducatives, etc. qui ont - ou mettent en place - des vidéothèques de prêt et/ou de consultation sur place. L'ADAV négocie les droits de distribution avec l'ensemble de l'édition commerciale (majors compagnies, éditeurs TV, éditeurs commerciaux indépendants) et de l'édition institutionnelle (INA, CNRS, CNDP, CRDP...).
ADBDP
Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt
L’ADBDP, fondée en novembre 1987, est née de la nécessité de créer un lieu de concertation pour les Directeurs des Bibliothèques Départementales de Prêt et propose une réflexion commune à l’organisation d’un service public de lecture et de documentation dans un réseau départemental.
AIBM
Association internationale des bibliothèques, archives et centres de documentation musicaux
L’AIBM est une organisation constituée en 1951 pour promouvoir la coopération internationale dans le domaine de la documentation musicale et défendre les intérêts de la profession.
ARK
Archival Resource Key
ARK  est un système d'identifiants pérennes créé et maintenu par la California Digital Library. Ces identifiants sont des URL spécifiques qui permettent de citer une référence bibliographique ou un document numérique à l'aide d'un lien hypertexte, tout en ayant la garantie que ce lien ne risque pas de changer.
ARROW
Accessible Registries of Rights Information and Orphan Works
ARROW est un projet européen qui a pour objectif de réaliser une infrastructure distribuée de gestion des droits des œuvres orphelines et épuisées et de créer les conditions de l’intégration future de collections sous droits dans Europeana.

C

CBU
Contrôle bibliographique universel
Projet élaboré en 1977 par l'IFLA et l'UNESCO, et visant à établir des données bibliographiques pour les publications parues dans tous les pays. Ce projet repose sur la constitution, dans chaque pays, d'une bibliographie nationale courante. L'UNESCO a publié en 1986 des Principes directeurs pour l'institution d'agences bibliographiques nationales et de bibliographies nationales.
CIDOC CRM
Comité international pour la documentation - Conceptual Reference Model (Modèle conceptuel de référence)
Modèle conceptuel de l'information muséographique, élaboré par le Comité international pour la documentation (affilié au Conseil international des musées, ICOM) à partir de 1994. Ce modèle est exprimé dans le formalisme orienté objet et vise, entre autres finalités, à permettre l'intégration de données produites par des établissements différents dans des formats différents. Un site Web lui est consacré : http://www.cidoc-crm.org/.
Citabilité
La citabilité qualifie une ressource qui est facile à nommer et à retrouver sur le Web de façon stable et permanente.
Classification décimale Dewey
Système décimal de classification numérique et encyclopédique organisant l'ensemble du savoir en dix classes principales, notées de 000 à 900, elles-mêmes organisées en 10 divisions.
Inventée par l'américain Melvil Dewey en 1876, la Dewey est aujourd'hui maintenue et régulièrement mise à jour et enrichie par l'organisme américain OCLC.
Elle est utilisée par de nombreuses bibliothèques publiques dans le monde, ainsi que par des bibliothèques universitaires et de recherche.
La 22e édition, parue en anglais en 2003, a été traduite et publiée en français en 2008.
CNFPT
Centre national de la fonction publique territoriale
Le CNFPT est un établissement public au service des collectivités territoriales et de leurs agents. Il est chargé de la formation et de la professionnalisation de l’ensemble des personnels des collectivités locales, de l’organisation de certains concours et examens de la fonction publique territoriale, de la régulation de l’emploi et des carrières des cadres des collectivités locales.
Contrôle croisé
Pratique qui consiste à vérifier si une ressource reçue au titre du dépôt légal éditeur a également été reçue au titre du dépôt légal imprimeur, et vice versa, afin de veiller à la complétude de la collecte.
Conversion rétrospective
(ou rétroconversion)
Nom donné aux opérations d’informatisation d’anciens fichiers bibliographiques sur support papier (par exemple, des catalogues imprimés ou sur fiches). Soixante cinq bibliothèques municipales ou spécialisées proposent ainsi via le Catalogue collectif de France les données issues de la rétroconversion de leurs fonds anciens . A la BnF, les chantiers les plus importants en volume sont ceux de la Conversion rétrospective des imprimés (CRI) et de la Conversion rétrospective de l’audiovisuel (CRA), ainsi que ceux des départements spécialisés toujours en cours.
Cotage
Numéro d'ordre propre aux documents musicaux, généralement accompagné des initiales de l'éditeur, donné par celui-ci à chaque publication au sein de sa production et figurant au bas de chaque page de musique de la publication. Ce numéro est transcrit dans une zone spécifique lorsque l'on catalogue ces documents.
Ex : G 7057 B ; 28141 H.L.
CVS
CVS est un fournisseur de plusieurs milliers de références, en vidéo, audio et CD-ROM pour les médiathèques, comités d'entreprise et bibliothèques départementales de prêt.

D

Documents cartographiques
Documents représentant, en totalité ou en partie, la Terre ou tout corps céleste, à toute échelle et sur tout support, tels que les cartes et plans en deux ou trois dimensions, les cartes aéronautiques, célestes et marines, les globes, les sphères armillaires, les blocs-diagrammes, les coupes de terrain, les photographies aériennes et astronomiques, l'imagerie satellitaire et de télédétection, les atlas, les vues à vol d'oiseau, les cartes de lieux imaginaires, etc.
DTD 
Document Type Definition (Définition de type de document)
Une DTD fixe l’ensemble des règles définissant la structure arborescente d’un document XML pour une catégorie donnée de documents : l’intitulé des éléments, leur caractère obligatoire ou facultatif, leur ordre de succession ou leur imbrication, etc. Lorsque un document XML respecte une DTD, on dit qu’il est valide.
DTD EAD
Encoded Archival Description (Description archivistique encodée)
L'EAD est la DTD définie par la Société des Archivistes Américains pour produire et publier les instruments de recherche qui permettent d’exploiter des fonds d’archives, en conformité avec la Norme de description archivistique ISAD(G). Sa première édition date de 1998.
Consulter

La rubrique DTD EAD
sur le site des Archives de France

Dublin Core
Le Dublin Core propose un système simple pour décrire les ressources (de tout type) diffusées sur le web. La structure générale comprend 15 éléments qui constituent le "Dublin Core non qualifié" auxquels il est possible d'affecter des qualicatifs et attributs qui permettent de préciser la nature du contenu de l'élément ou de lui attacher un vocabulaire contrôlé : "Dublin Core qualifié". Le projet est animé dans le cadre d'un travail coopératif (DCMI = Dublin Core Metadata Initiative) mené à l'échelle internationale.

E

EAC
Contexte archivistique encodé
DTD constituant la première initiative d’élaboration d’une DTD pour la structuration des données d’autorité. La DTD EAC, pendant « autorité » de la DTD EAD (Description archivistique encodée), présente une solution pour la gestion des points d’accès dans les catalogues en EAD. Cette DTD est élaborée en conformité avec ISAAR(CPF) – Norme internationale sur les notices d’autorité pour les archives, relative aux collectivités, aux personnes et aux familles - élaborée par le Conseil international des archives. La DTD EAC en est depuis août 2004 à sa version bêta. Un groupe international travaille à sa finalisation.
EAC-CPF
Encoded Archival Context – Corporate bodies, persons and families (Contexte archivistique encodé – Collectivités, personnes, familles)
L'EAC-CPF est un schéma de métadonnées basé sur le langage XML. Il permet de structurer les descriptions des collectivités, des personnes ou des familles associées aux documents d’archives. Ce schéma respecte les préconisations de la deuxième édition de la norme ISAAR (CPF) : Norme internationale sur les notices d'autorité archivistiques relatives aux collectivités, aux personnes et aux familles éditée par le Conseil international des archives en 2004 (http://www.ica.org/fr/node/30231). Il est maintenu par la Société des archivistes américains en partenariat avec la Bibliothèque d’État de Berlin. Site officiel : http://eac.staatsbibliothek-berlin.de/.
Consulter

La rubrique DTD EAD
sur le site des Archives de France

EAD
Encoded Archival Description (Description archivistique encodée)
L'EAD est le schéma de métadonnées défini pour produire et publier les instruments de recherche qui permettent d’exploiter des fonds d’archives, en conformité avec la norme de description archivistique ISAD(G). La version de l'EAD utilisée est celle de 2002. Elle s'appuie sur le langage de balisage XML et permet, d'une part, de rendre compte de la structure hiérarchique d'un fonds ou d'un document isolé, d'autre part, d'intégrer au texte même de la description archivistique les formes normalisées qui vont alimenter les index et permettre la navigation au sein de la base documentaire. Ce format s'est imposé dans les bibliothèques françaises pour les collections de manuscrits. Un Guide national des bonnes pratiques de l'EAD en bibliothèque est en cours de préparation.
En savoir plus

La rubrique DTD EAD
sur le site des Archives de France

EAN
European Article Numbering
Numérotation internationale normalisée d'identification des produits commercialisés, communément appelée code à barres. Dans le catalogue général de la BnF, on le trouve dans les notices des documents audiovisuels depuis les années 1990 et, depuis 2006, dans celles des livres imprimés entrés par Dépôt légal. 
Europeana
Projet européen visant à améliorer l'accès aux collections numérisées des institutions culturelles européennes, en leur fournissant un point d'accès commun. Autour d'Europeana gravitent un nombre important de projets orientés vers des problématiques patrimoniales ou techniques particulières, permettant de mettre en relation au niveau européen un grand nombre des acteurs majeurs concernés par ces problématiques.
Expression
L'expression est l'entité du modèle FRBR qui recouvre les réalisations d'œuvres sous la forme d'ensembles de signes (notation alphanumérique, notation musicale, captation sonore, etc.).

F

FirstSearch
Plate-forme d'accès à diverses bases de données (dont WorldCat) et collections d'articles en ligne, proposée par OCLC. Cette plate-forme est disponible par abonnement payant.
FNPR
Le Fichier national des propositions RAMEAU (FNPR), accessible sur le site RAMEAU, permet aux établissements utilisant le langage d’indexation de formuler en ligne des propositions de création ou de modification terminologiques qui sont ensuite traitées par le Centre national RAMEAU.
Format bilbiographique
Structuration et codification des données bibliographiques en vue de leur traitement informatique.
FRAD
Functional Requirements for Authority Data
Modèle conceptuel pour les données d'autorité qui servent à contrôler les points accès dans les bases bibliographiques des bibliothèques, des archives et des musées. FRAD vient donc en complément de la modélisation des notices bibliographiques proposée par les FRBR. Il traite essentiellement des entités Personne, Collectivité, Famille et Œuvre, en étudiant les attributs de chacune de ces entités et les relations qu'elles entretiennent entre elles et avec les notices bibliographiques auxquelles elles donnent accès. Après deux enquêtes internationales, le modèle vient d'être validé par la Section de catalogage de l'IFLA et sera très prochainement publié sur IFLANET. La traduction française est à faire. Pour compléter la modélisation de l'univers bibliographique, l'IFLA poursuit le travail avec un modèle portant sur les données d'autorité matière.
FRBR
Functional Requirements for Bibliographic Records
Spécifications fonctionnelles des notices bibliographiques

Modèle conceptuel de données bibliographiques, validé en 1997 par l'IFLA. Ce modèle définit les entités sur lesquelles porte l'information catalographique, ainsi que les relations qui existent entre ces entités. Il analyse la notice catalographique comme un ensemble de données reflétant essentiellement les attributs et les relations de quatre entités distinctes : Œuvre, Expression, Manifestation et Item.
FRSAD
Functional Requirements for Subject Authority Data
Modèle conceptuel pour les données d'autorité sujet qui servent à contrôler les points d'accès sujet dans les bases bibliographiques. Ce modèle vient en complément de la modélisation des notices bibliographiques proposée par les FRBR et celle des données d'autorité de type Personne, Collectivité, Famille et Œuvre proposée par le modèle FRAD. Il permet de rendre compte de la relation de type "au sujet de" que les entités Concept, Objet, Evénement et Lieu entretiennent avec les entités Œuvres.
En savoir plus

Fonctionnalités requises des données d’autorité matières (FRSAD) : un modèle conceptuel [fichier .pdf – 1656 Ko – 27/03/12 – 78 p.]

G

GAM
Groupement d'Achats pour Médiathèques
Grossiste, fournisseur de disques - même de petits labels - aux bibliothèques. Ce groupement offre des services de fournitures de notices, d'aide à la constitution de fonds, de critiques en complément de la vente.

I

IFLA
International Federation of Library Associations
(Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d'institutions)

L'IFLA est la principale organisation internationale représentant les intérêts des bibliothèques, des services d'information et de leurs usagers. Créée en 1927, elle rassemble 1700 membres de 150 pays. Son congrès annuel est un moment privilégié de rencontre et de discussion de professionnels du monde entier sur l'ensemble des sujets concernant les bibliothèques et les centres de documentation.
Instrument de recherche en EAD
Fichier XML qui rassemble la description hiérarchisée d’un fonds d’archives ou d’une collection de manuscrits. On peut l’assimiler à une "notice EAD".
INTERMARC tampon
Format INTERMARC qui sert d'intermédiaire entre le format de saisie de la BnF et les règles de conversion vers UNIMARC. Dans ce format tampon, chaque zone contient toutes les informations nécessaires pour identifier de façon univoque la zone UNIMARC correspondante.
Interopérabilité
L'interopérabilité est la capacité de plusieurs systèmes à communiquer entre eux, à échanger des données en utilisant des formats standards.
ISAAR(CPF)
International Standard Archival Authority Record for Corporate Bodies, Persons, and Families (Norme internationale sur les notices d'autorité archivistiques relatives aux collectivités, aux personnes et aux familles )
Norme publiée par l’ICA (Conseil international des archives) et qui fournit les lignes directrices pour l’élaboration de notices d’autorité décrivant des entités (collectivités, personnes ou familles) associées à la production et à la gestion des archives.
ISAN
International Standard Audiovisual Number (Numéro international normalisé des œuvres audiovisuelles)
Défini par la norme ISO n°15706‑1: 2002 et 15706‑2:2007.
L’ISAN fournit un identifiant unique, permanent et de valeur internationale pour toute œuvre audiovisuelle enregistrée dans le système ISAN quelle que soit sa nature : film cinématographique, œuvre de fiction ou documentaire TV, série, reportage, news, émission en direct, vidéoclip ou bandes annonce, etc.
ISBD
International Standard for Bibliographic Description
Description bibliographique internationale normalisée, élaborée par l’IFLA et constituant un ensemble normatif de règles validées au niveau international, pour la description bibliographique de toute ressource publiée existant dans les bibliothèques, quel qu’en soit le support.
ISDS
International Serials Data System
Nom utilisé jusqu'en 1993 pour désigner le Réseau ISSN. Le Réseau ISSN, coordonné par le Centre International de l’ISSN et composé de centres nationaux de l’ISSN, est responsable de la gestion de la numérotation ISSN.
ISIL
Standard Identifier for Libraries and Related Organizations (Identifiant normalisé pour les bibliothèques et les organismes apparentés)
Défini par la norme ISO 15511:2009.
L'ISIL permet d’identifier une bibliothèque ou tout organisme apparenté au niveau international.
En savoir plus

Site de l’ISIL

ISMN
International standard music number (Numéro international normalisé de la musique)
(norme ISO 10957, 1993, révision en cours)
Identifie toutes les éditions de musique imprimée quelles qu’en soient la présentation (partition, parties, notation électronique...) ou les modalités de diffusion (location, vente, hors commerce...).
ISNI
International Standard Name Identifier (Code international normalisé des noms)
Défini par la norme ISO 27729:2012.
L’ISNI propose un moyen d'identification unique, permanent et de valeur internationale des identités publiques utilisées par des personnes ou des collectivités dans leurs activités de création, production, gestion et distribution des contenus intellectuels et artistiques.
En savoir plus

Qu'est-ce que l'ISNI ?

ISSN 
International Standard Serial Number (Numéro international normalisé des publications en série)
Code normalisé de 8 chiffres créé en 1974 qui identifie de façon brève, unique et univoque une publication en série. Il n’a aucune signification intrinsèque. Il se présente sous la forme de deux groupes de 4 caractères séparés par un tiret et précédés du préfixe ISSN.
Ex. : ISSN 0317-8471
ISSN-L
L'ISSN-L, ISSN de liaison, permet de regrouper ou de relier entre elles les versions sur différents supports physiques d’une même ressource continue. Cette nouvelle fonctionnalité est désormais implémentée dans la base de données ISSN et l’ensemble des ressources continues du Registre (dont celles sous la responsabilité du Centre ISSN France) bénéficient déjà d’un ISSN­L.
En savoir plus

L’ISSN-L
sur le site du Centre international de l'ISSN

ISTC
International Standard Text Code (Code international normalisé des œuvres textuelles)
Défini par la norme ISO 21047:2009.
L’ISTC est un identifiant unique, permanent et de valeur internationale pour les œuvres textuelles, c'est-à-dire les contenus constitués en majeure partie d'une combinaison de mots, indépendamment de leurs manifestations et des formes matérielles de leur publication.
En savoir plus

Site de l’ISTC

ISWC
International Standard [Musical] Work Code (Code international normalisé des œuvres musicales)
Défini par la norme ISO 15707:2001.
L'ISWC identifie les œuvres musicales en tant que créations intangibles. Il ne sert pas à identifier les manifestations de ces œuvres ni les objets qui sont liés à ces œuvres.
En savoir plus

Site de l’ISWC

L

LATIN1
(ISO/CEI 8859-1)
Norme pour le codage des caractères latins. Elle définit 191 caractères latins, chacun d'entre eux étant codé sur 8 bits, soit sur un octet. De nombreux systèmes d'exploitation en Occident utilisent cette norme dont Unix et Windows. Elle donne lieu à des extensions et à des adaptations (par exemple ISO 8859-15 ou LATIN-9).
LCSH
Library of Congress Subject Headings
Vedettes matière de la Bibliothèque du Congrès.
Vocabulaire contrôlé, de langue anglaise, géré par la Bibliothèque du Congrès à Washington. Utilisé pour l'indexation matière dans de nombreux catalogues et bases de données bibliographiques à travers le monde.

M

MACS
Multilingual ACcess to Subjects (Accès multilingue par sujet)
Le programme MACS a pour but de développer l'accès multilingue par sujet, afin de permettre à l'utilisateur final ou professionnel d'interroger directement, dans sa langue maternelle, le contenu de catalogues étrangers : un utilisateur français pourrait ainsi rechercher, en français, sur le sujet qui l'intéresse, tous les documents signalés par les catalogues de bibliothèques étrangères, même s'ils sont indexés en allemand, en anglais, ou en toute autre langue.
MARC
MAchine-Readable Cataloguing
Catalogage lisible en machine.
Format le plus courant de structuration des données bibliographiques pour une exploitation informatique du catalogage. Le premier format MARC est apparu en 1965. Aujourd'hui il existe 2 formats MARC d'utilisation internationale : MARC21 géré conjointement par la Bibliothèque du Congrès à Washington et la Bibliothèque et archives nationales au Canada, et UNIMARC géré par l'IFLA.
À la BnF, les notices sont saisies en INTERMARC et exportées en UNIMARC ou en INTERMARC au choix du client.
METS
Metadata Encoding and Transmission Standard
METS est un schéma XML développé à l'initiative de la Digital Library Federation (DLF), pour l'encodage des métadonnées descriptiives, administratives et structurelles pour les objets d'une bibliothèque numérique. Il est destiné particulièrement aux échanges entre institutions patrimoniales. METS est actuellement coordonné par la Bibliothèque du Congrès.
Motbis
Motbis est un thésaurus pour les établissements scolaires en France, élaboré par le CNDP et le réseau SCÉRÉN.
Multimédias
Le terme multimédia désigne à l'origine les ensembles éditoriaux qui comprennent au moins deux supports différents (livre-cassette, mallette pédagogique…). L'édition multimédia s'est beaucoup développée dans la décennie 1960-1970, pour les documents pédagogiques en particulier. En 1975, un décret étend la loi du dépôt légal en vigueur aux « œuvres audiovisuelles intégrées, dites multi-média, groupant divers supports (livres, fiches, photographies, films, bandes magnétiques, cassettes, disques, etc.) qui ne peuvent être dissociées pour leur mise en vente, leur distribution, leur reproduction ou leur diffusion sur le territoire français ».
Musique imprimée
Publication de musique sous forme destinée à la lecture reproduite par les méthodes ordinaires de l'imprimerie, par gravure, par photocopie, par offset, etc. On englobe dans la musique imprimée toute musique destinée à être exécutée, les méthodes, les études, les exercices, ainsi que les fac-similés de manuscrits musicaux.

N

Norme FD Z44-063
Catalogage des ressources continues (août 2007)
Cette norme fixe les règles de la description bibliographique des ressources continues sur support ou en ligne. Elle s'applique aussi aux publications à mise à jour permanentes, c'est-à-dire aux ressources intégratrices.
Norme FD Z44-082
Catalogage des ressources électroniques (décembre 1999)
Cette norme fixe les règles de rédaction de la description bibliographique des ressources électroniques.
Norme ISO 27 09:2008
Information et documentation - Format pour l'échange d'information
Norme internationale définissant une structure générale pour les échanges de divers types de notices (notices bibliographiques, d'autorité, de données locales, etc.) entre systèmes de traitement de l'information. Elle ne précise ni la taille ni le contenu des notices, et n'attribue aucune valeur aux étiquettes, aux indicateurs ou aux identificateurs de sous-champs, ces spécifications étant définies par le format des notices elles-mêmes, généralement un format de type MARC.
Norme ISO 54 26
Norme qui définit le jeu de caractères latins codés, avec ou sans diacritiques, pour l'échange d'information bibliographique.
Norme ISO 639:2008
Codes pour la représentation des noms de langue
ISO 639 est la famille des normes internationales permettant de coder une langue sur deux ou trois caractères alphabétiques. Pour le référencement des langues dans les catalogues (langue de la ressource cataloguée, langue de catalogage, etc.) on utilise la norme ISO 639 -2 Codes pour la représentation des noms de langues, Partie 2 : Code alpha-3. C’est une norme vivante qui s’enrichit au fur et à mesure des demandes de ses utilisateurs. Le texte normatif et les tables de codes à jour sont accessibles sur le site de la Bibliothèque du Congrès.
À la BnF, cette norme est appliquée et en suit les mises à jour.
Norme NF Z44-060
Catalogue d'auteurs et d'anonymes – Forme et structure des vedettes de collectivités-auteurs (décembre 1996)
Cette norme définit la forme et la structure des vedettes des différents types de collectivités ainsi que les règles d'établissement des renvois. Elle est fondée sur l'édition 1981 de la recommandation
« Forme et structure des vedettes de collectivités » de l'IFLA ainsi que sur les amendements publiés en 1992.
Norme NF Z44-061
Catalogage – Forme et structure des vedettes noms de personne, des vedettes titres, des rubriques de classementet des titres forgés (juin 1986)
Cette norme définit la forme et la structure des éléments des vedettes noms de personne et titres servant de point d’accès à la description bibliographique dans un catalogue. Il n'existe pas de norme internationale ou européenne équivalente.
Norme NF Z44-079
Catalogage – Forme et structure des vedettes des titres mlusicaux (novembre 1993)
Cette norme définit la forme et la structure des éléments des vedettes servant de points d'accès à la description bibliographique des documents musicaux (manuscrits, musique imprimée, enregistrements sonores, vidéogrammes, etc.) dans un catalogue.
Norme NF Z44-081
Catalogage des documents cartographiques – Forme et structure des vedettes noms géographiques (septembre 1993)
Cette norme vise à uniformiser la forme et la structure des mots ou groupes de mots utilisés comme points d'accès matière à la description bibliographique de documents cartographiques.
Norme Z44-062
(juillet 1963)
Elle est consacrée au Classement des noms propres étrangers comportant des particules ou d'autres éléments accessoires - Répertoire de quelques usages nationaux.
Notice d'autorité
Ensemble des données d'identification d'une entité (personne, collectivité, œuvre, marque, nom géographique, sujet, etc.) permettant de normaliser les points d'accès aux notices bibliographiques des catalogues. Les notices d'autorité de la BnF comportent la forme retenue, d’éventuelles formes parallèles en d’autres langues et/ou écritures, d'éventuelles formes rejetées, et des notes d'information, de sources, d'utilisation.
Dans le catalogue général de la BnF, il existe des notices complètes contenant toutes les informations nécessaires à leur réutilisation et des notices dites « élémentaires » comparables à des entrées d’index.
Notice de spectacle
Notice documentaire (« fiche d’identité ») décrivant un spectacle vivant (et non un document) et regroupant dans le catalogue les notices bibliographiques des documents se rapportant à ce spectacle (programmes, photos, affiches, manuscrits etc.).
Dans le catalogue général de la BnF, 17% de ces notices comportent des liens à des notices bibliographiques et permettent de connaître ce que la Bibliothèque possède sur le spectacle. Les autres n’ont actuellement qu’un rôle documentaire.

O

OAI
Open Archives Initiative (Initiative pour les archives ouvertes)
L'Open archives initiative est une organisation internationale dont l'objectif est de créer des standards libres et ouverts pour faciliter la visibilité sur Internet des archives numériques. Elle est à l'origine du protocole technique OAI-PMH (Protocol for Metadata Harvesting, protocole pour la collecte des métadonnées) qui permet d'échanger des métadonnées descriptives de ressources numériques, afin d'en multiplier les points d'accès sur Internet et d'en améliorer le référencement par les moteurs de recherche généralistes. Seules les métadonnées sont échangées, les documents restent accessibles uniquement sur le site d'origine, via une URL contenu dans la notice OAI.
Une bibliothèque, fournisseur de données, peut ainsi décider d'"exposer" ses métadonnées sur un serveur Internet (appelé "entrepôt") afin qu'elles soient automatiquement récupérées (ou "moissonnées") par un ou plusieurs fournisseurs de services (autres bibliothèques, sites portails, moteurs de recherche, etc.).
Le protocole OAI-PMH utilise XML comme langage de transport des métadonnées, HTTP comme langage de communication entre serveurs et le Dublin Core simple comme format de métadonnées descriptives.
OCLC
Online Computer Library Center
Le Online Computer Library Center (OCLC), fondé en 1967, est une organisation mondiale à but non lucratif au service des bibliothèques. Son objectif est d'offrir un meilleur accès public aux informations et d’en réduire le coût. 72 000 bibliothèques dans le monde utilisent les services d'OCLC, notamment WorldCat, le catalogue collectif en ligne qu'il gère.
Oeuvre
L'œuvre est l'entité du modèle FRBR qui recouvre les créations intellectuelles ou artistiques, considérées comme des unités abstraites par delà l'éventuelle multiplicité des versions sous lesquelles elles sont accessibles.
Ontologie
Online Computer Library Center
Une ontologie définit un vocabulaire commun qui regroupe un ensemble de concepts décrivant complètement un domaine. Son objectif est de modéliser cet ensemble de connaissances pour une utilisation dans un contexte informatique.
ORCID
Open Researcher and Contributor ID (Système ouvert d’identification des chercheurs)
Projet de code alpha-numérique pour l'identification fiable des auteurs scientifiques et universitaires. Ce projet a été lancé à la fin de l'année 2009 par les éditeurs scientifiques Thomson Reuters et Nature Publishing Group, auxquels se sont joints une vingtaine d'autres éditeurs et institutions scientifiques sous l'appellation commune ORCID Initiative.
En savoir plus

Site de l’ORCID

ORPHEE
Progiciels de gestion de médiathèques fournis par la sociéte C3rb Informatique.
OuLiPo
L’Ouvroir de Littérature Potentielle, dit OuLiPo, a été fondé en 1960 par François Le Lionnais... Les Oulipiens poursuivent inlassablement leurs recherches, de manière ludique, dans deux directions. Ils travaillent sur des œuvres littéraires passées pour y retrouver des traces de l’utilisation de structures ou de contraintes, ce que François Le Lionnais appelle l’"anoulipisme"... Ou bien – c’est la vocation essentielle de l’Oulipo – ils inventent des structures, des formes ou des contraintes nouvelles qui permettent la production d’œuvres originales, tels les Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau ou La Disparition et La Vie mode d’emploi de Georges Perec pour n’en citer que trois parmi tant d’autres, le "synthoulipisme" selon François Le Lionnais : "L’anoulipisme est voué à la découverte, le synthoulipisme à l’invention. De l’un à l’autre existent maints subtils passages".
Sabine Coron dans Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 20, 2005

P

Phonogramme
Toute fixation exclusivement sonore des sons provenant d'une exécution ou d'autres sons. Cette définition est reprise d'articles des conventions de Rome et de Genève traitant de la protection de la propriété intellectuelle des interprètes, des producteurs de phonogrammes et de radiodiffusion. Elle figure dans la norme Z 44­066 Catalogage des enregistrements sonores - Rédaction de la notice bibliographique.
Portail
Un portail est un site web qui offre une porte d’entrée unique sur un large panel de ressources et de services (messagerie électronique, forum de discussion, espace de publication, moteur de recherche) centrés sur un domaine ou une communauté particulière.
Prêt entre bibliothèques (PEB)
Le PEB ou SUPEB est simultanément un outil développé par l’Agence Bibliographique de l’Enseignement supérieur (ABES) et un réseau qui compte environ 260 participants : bibliothèques universitaires et de grands établissements. Ils échangent entre eux mais aussi avec le PIB.
Prêt inter-bibliothèques (PIB)
Le PIB est à la fois un outil gratuit développé par le Catalogue collectif de France pour faciliter la gestion du prêt interbibliothèques et un réseau qui compte à ce jour 180 établissements ( hors université) : Bnf, bibliothèques municipales, BDP, bibliothèques spécialisées… Ces établissements échangent entre eux, mais aussi avec le PEB.
PUC
PUC : Permanent UNIMARC Committee = Comité permanent UNIMARC
Le PUC, créé en 1991, a pour principal objectif de veiller à la bonne application du format UNIMARC au niveau international.
En France, il est relayé par le Comité français UNIMARC.

R

RAMEAU
Répertoire d'Autorité-Matière Encyclopédique et Alphabétique Unifié
Langage d'indexation élaboré et utilisé conjointement par la BnF, les bibliothèques universitaires travaillant dans le SUDOC et de nombreuses bibliothèques de lecture publique ou de recherche. RAMEAU est élaboré de façon autonome à partir du "Répertoire de vedettes-matière" de l'Université Laval à Québec, lui-même traduit des LCSH.
RDA
Resource Description and Access (en français Ressources : description et accès)
Nouveau code de catalogage, à vocation internationale, ayant pour but d'adapter les catalogues à l'environnement numérique et aux nouveaux modes d'accès à l'information.  Il a été publié en juin 2010, sous la forme d'un site Web payant, RDA Toolkit. C'est une norme de contenu où les règles de catalogage sont indépendantes de la présentation des données comme du format d'encodage. Conforme aux Principes internationaux de catalogage (2009), RDA repose sur les modèles conceptuels de l'IFLA, FRBR pour les données bibliographiques et FRAD pour les données d'autorité, et permet à terme l'évolution des catalogues et leur ouverture vers le Web sémantique.
RDF
Resource Description Framework
Cadre de description des ressources

Modèle pour l'échange de données sur le Web. C'est un des éléments constitutifs du Web sémantique, qui décrit les données, ainsi que les relations qui existent entre elles, selon la syntaxe : sujet – prédicat – objet.
Recueil
Le terme recueil s'applique à des publications qui, en raison de leur contenu et de leur présentation matérielle (tract, imagerie, programme...), ne justifient pas un traitement à la pièce, mais qui, regroupées, peuvent constituer des ensembles d'un grand intérêt.
Référencement
Le référencement est l'ensemble des techniques qui permettent d'inscrire un site dans les moteurs de recherche ou dans les annuaires.
Ressource continue
Ressource bibliographique dont la publication se poursuit au cours du temps sans que la fin en soit prédéterminée. Les ressources continues comprennent les publications en série et les ressources intégratrices permanentes.
Ressource intégratrice
Ressource bibliographique augmentée ou modifiée par des mises à jour qui ne restent pas distinctes mais qui sont intégrées à l'ensemble de la ressource. Les ressources intégratrices peuvent être finies ou continues. Les ressources intégratrices comprennent les publications à feuillets mobiles à mise à jour et les sites Web à mise à jour.
Ressources électroniques
Les ressources électroniques sont des documents lisibles par ordinateur, y compris les documents nécessitant l’usage d’un périphérique relié à un ordinateur (par exemple un lecteur de cédérom, une console de jeu). Sont concernées par la mesure adoptée les ressources électroniques sur support telles que cédérom, DVD­ROM, disquette, support dédié à une console de jeu.
RSS
Resource Description Framework
Cadre de description des ressources

Modèle pour l'échange de données sur le Web. C'est un des éléments constitutifs du Web sémantique, qui décrit les données, ainsi que les relations qui existent entre elles, selon la syntaxe : sujet – prédicat – objet.

S

SIGB
Système intégré de gestion de bibliothèque
Un SIGB est un progiciel conçu pour automatiser les tâches en bibliothèque et notamment le catalogage en ligne (accès d'une bibliothèque à un réservoir de notices produites par une bibliothèque centrale ou mises en commun par plusieurs bibliothèques) ; la gestion de la circulation des documents ; les acquisitions.
SKOS
Simple Knowledge Organisation System (Système simple d'organisation des connaissances)
SKOS est un langage permettant la représentation formalisée de thésaurus, répertoires de vedette-matière et autres types de vocabulaires contrôlés et structurés, ainsi que l’expression de correspondances (alignements) entre vocabulaires. SKOS est développé par le W3C dans le cadre du Web sémantique.
Sous-notice analytique
Les sous-notices analytiques sont employées soit pour rassembler les accès nécessaires à une partie d’un document (texte inclus dans un ouvrage, illustration d’un livre, etc...), soit pour les documents audiovisuels et musicaux pour dépouiller le contenu du document ; dans le premier cas, elles sont limitées aux accès auteurs et titres ; dans le second cas, elles contiennent les accès auteurs etc. et titres et les données descriptives correspondant à chaque œuvre contenue dans le document.
SRU/SRW
SRU (Search/Retrieve via URL) et SRW (Search/Retrieve Web service) sont deux protocoles permettant d'interroger simplement, via le protocole HTTP du Web, des bases de données jusqu'alors cachées ou difficilement accessibles. Maintenus par la Bibliothèque du Congrès, ils sont fondés sur le langage CQL (Common Query Language, standard de syntaxe de requête) et succèdent à Z 39.50 en intégrant les avancées technologiques du Web, notamment les Web Services.
STITCH
SemanTic Interoperability To access Cultural Heritage
Projet du programme néerlandais CATCH (Continuous Access To Cultural Heritage) dont l'objectif était de tester les technologies du Web sémantique afin d'améliorer l'interopérabilité au niveau sémantique de collections patrimoniales (notamment celle des vocabulaires contrôlés que ces collections utilisent).

T

TEL
The European Library
TEL est le portail permettant un accès unique et multilingue à l’ensemble des ressources des bibliothèques membres de CENL (Conférence of European National Libraries), qu’il s’agisse de catalogues, de collections de ressources numériques ou d’autres types de collections. La Bibliothèque nationale de France, comme les autres bibliothèques nationales participantes, assure non seulement la présentation de ses collections mais aussi participe aux différentes instances et projets. Le siège de TEL se trouve à la Bibliothèque Royale des Pays-Bas, à La Haye.
TELplus
TELplus est un programme de The European Library visant à améliorer l’accès aux contenus signalés dans TEL. Un volume important de ressources numériques "océrisées" sera ainsi rendu accessible ; les entrepôts OAI seront utilisés à cet effet. La recherche multilingue constitue un des axes du programme TELplus en vue d’améliorer l’accès aux contenus.
TUM
Titre Uniforme Musical
Vedette titre construite, constituant l'accès normalisé d'une œuvre musicale dans le catalogue. Formes de référence du titre, les TUM permettent de regrouper et de classer les notices bibliographiques décrivant des documents musicaux (enregistrements sonores, partitions) ou des études sur des œuvres musicales (TUM utilisé comme accès matière).

U

UNICODE (ISO 10646)
Norme informatique internationale donnant à tout caractère de n'importe quel système d’écriture un identifiant numérique dans un référentiel unique, présenté par blocs correspondant aux différentes écritures (latine, grecque, cyrillique, arménienne, hébraïque, arabe, devanagari, hangul, etc.).
UNIMARC
UNIMARC (acronyme pour UNIversal MARC) est à l'origine le format développé par l’IFLA pour permettre l’échange de l’information bibliographique informatisée et servir d’interface entre les formats MARC nationaux. Depuis, il est également utilisé comme format de travail. Sa première édition remonte à 1977. Il est maintenu par le Comité permanent UNIMARC (Permanent UNIMARC Committee ou PUC) de l’IFLA. 
UTF8
Unicode characters Transformation Format 8 bits
Ce format de codage de caractères est défini dans la norme UNICODE (ISO 10646) et est approuvé par l'Organisation internationale de normalisation (ISO), l'Internet Engineering Task Force (IETF) et la plupart des organismes de normalisation nationaux (dont l'AFNOR). Chaque caractère est codé sur une suite de 8 bits, soit un octet.

V

VIAF
Virtual International Authority File
Le Fichier d'autorité international virtuel est un programme commun à plus de vingt-cinq de partenaires à travers le monde. C'est un service d'OCLC. VIAF apparie et crée des liens entre les notices d'autorité établies pour une même entité (personne, collectivité, noms géographiques, œuvres, expressions) chez les partenaires. VIAF participe au Web de données et favorise l'utilisation des données d'autorité au-delà du monde des bibliothèques.
En savoir plus

La BnF dans VIAF

W

Web de données
Extension du Web, permettant de relier non pas des documents (pages HTML) mais les données elles-mêmes, et de les rendre exploitables par des machines.
Web sémantique
Ensemble de technologies permettant une description approfondie et structurée des données du Web en vue d'un accès performant et global à ces données. Le Web sémantique repose notamment sur le modèle RDF (Resource Description Framework) destiné à décrire les données et leurs relations entre elles selon la syntaxe suivante : sujet - prédicat - objet. L'intérêt du Web sémantique pour les bibliothèques réside dans la capacité à créer davantage de liens entre les données des catalogues, dans la même conception que les modèles de données tels que les FRBR, et à les rendre plus visibles sur le Web.
WorldCat
WorldCat st un réseau mondial de services et de contenus de bibliothèques qui utilise le Web. Il est géré par OCLC. C'est le catalogue le plus volumineux qui soit avec plus de 250 millions de notices bibliographiques fin 2011. 34 bibliothèques nationales y participent parmi les 72 000 bibliothèques partenaires.
En savoir plus

Site de WorldCat

Z

Z39.50
Protocole client-serveur pour la recherche d'information, défini dans la norme NF ISO 23950 de décembre 1999. Définit les procédures et les formats régissant l'échange de messages entre un client et un serveur : le client demande au serveur de faire une recherche sur une ou plusieurs bases de données, identifie les enregistrements qui correspondent aux critères spécifiés dans la recherche, et transfère tout ou partie des enregistrements identifiés.
Zébris
Zébris, création de la société cd-script, est un service payant de fourniture de notices bibliographiques pour les livres. Les notices proviennent de la Librairie Decitre (client de la BnF) et la base de données, alimentée quotidiennement, recense la quasi totalité de l'édition française depuis 1998.

lundi 20 octobre 2014

Partagez