Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

RDA (Ressources: Description et Accès)

Ressources : Description et Accès (RDA) est le code de catalogage qui remplace les Règles de catalogage anglo-américaines, 2e éd. (AACR2). Il a été publié en juin 2010, sous la forme d'un site web : RDA Toolkit. (Accès sur abonnement)

Caractéristiques de RDA

RDA et le cadre théorique défini par l'IFLA

RDA fait référence aux Principes internationaux de catalogage publiés par l’IFLA en 2009.

Il repose sur les modèles conceptuels développés par l’IFLA pour l’univers bibliographique, FRBR et FRAD. La structure du code reflète étroitement la définition des entités dans les deux modèles, les attributs qui permettent de les décrire et les relations qu’elles peuvent avoir entre elles.

L’organisation de l’information bibliographique selon les entités du modèle FRBR permet d’améliorer la présentation des catalogues en regroupant les informations relatives à une même œuvre (par exemple, traductions, révisions, éditions critiques, différentes présentations matérielles).

Elle ouvre aussi la voie vers une interopérabilité accrue des données des catalogues de bibliothèques, par la médiation des modèles et ontologies de référence, et vers une ouverture des catalogues sur le web de données ou web sémantique.

RDA, une norme de contenu

RDA met l’accent sur l’information requise pour décrire une ressource (numérique ou autre) et non sur la manière de présenter cette information. Ainsi :

  • la présentation selon l’ISBD (ordre des zones et des éléments, ponctuation prescrite) est considérée comme une simple option d’affichage et traitée dans une annexe ;
  • l’encodage de l’information bibliographique élaborée selon RDA pourra être fait selon divers formats ou schémas (par exemple, MARC, Dublin Core ou MODS).

RDA et le monde numérique

  • RDA permet de décrire les ressources numériques, avec leurs spécificités.
  • Il permet la récupération automatique des métadonnées fournies par les créateurs ou les éditeurs des ressources.
  • Il est conçu comme un outil en ligne, fondé sur le web et offrant des fonctionnalités facilitant le travail des catalogueurs : RDA Toolkit. (Accès sur abonnement)

RDA au-delà de la communauté des bibliothèques

RDA s’adresse d’abord aux bibliothèques, mais peut être utilisé par d’autres communautés proches de celle des bibliothèques, comme celles de la documentation, de l’éducation, des archives ou encore des musées.

Un de ses objectifs : faciliter l’intégration des notices bibliographiques avec celles produites par d’autres communautés qui créent également des métadonnées sur le web pour en permettre de nouveaux usages.

Cette volonté d’ouverture se traduit dans la souplesse des règles qui sont définies. RDA offre un cadre général et peu contraignant où, selon leurs besoins et ceux de leurs utilisateurs, les bibliothèques pourront définir leur profil d’application de RDA.

RDA est développé avec un souci de flexibilité au niveau international, afin de permettre aux autres pays de le traduire et d’en adapter les règles aux besoins locaux.

lundi 16 décembre 2013

Partagez