Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

RDA (Ressources: Description et Accès)

Ressources : Description et Accès (RDA) est le code de catalogage qui remplace les Règles de catalogage anglo-américaines, 2e éd. (AACR2). Il a été publié en juin 2010, sous la forme d'un site web : RDA Toolkit. (Accès sur abonnement)

Origines de RDA

Les pays anglophones se sont dotés en 1967 d’un code de catalogage appelé Anglo-American Cataloguing Rules (AACR) dans un souci d’harmonisation des règles de catalogage entre les deux rives de l’Atlantique.

La seconde édition, publiée en 1978, a marqué une étape importante dans cette convergence des règles, en même temps qu’elle prenait en compte les documents de référence en matière de catalogage publiés par l’IFLA, en particulier le schéma général de la Description bibliographique internationale normalisée, l’ISBD(G). Elle présentait de telles différences par rapport à l’édition précédente que l’on a pris l’habitude de la désigner sous l’acronyme AACR2.
Les AACR2 ont connu un vaste rayonnement à travers le monde, bien au-delà de la seule sphère anglophone. Elles constituent aujourd’hui l’ensemble structuré de règles de catalogage le plus usité dans le monde, traduit dans de nombreuses langues.

Les AACR2 ont fait l’objet de révisions régulières, sous l’égide d’un comité commun de pilotage, le Joint Steering Committee for revision of AACR, JSC. Les révisions les plus importantes datent de 1988, 1998, 2002 et 2005.

Toutefois, le besoin de faire évoluer les AACR2 de manière beaucoup plus profonde s’est fait jour dès les années 1990 pour prendre en compte :

  • l’informatisation des catalogues,
  • l’explosion des ressources numériques.

En 1997, une conférence a été organisée à Toronto sur ce sujet (International Conference on the Principles and Future Development of AACR) et a identifié cinq questions majeures :

  • revoir la notion de sérialité ;
  • mieux rendre compte de l’articulation entre le contenu et la forme d’édition ;
  • faire reposer le code sur des principes de catalogage ;
  • renforcer la structure logique des AACR ;
  • viser davantage une utilisation internationale du code.

Mais c’est en 2003 que les travaux pour une révision de grande ampleur des AACR2 ont été engagés par le JSC.
Le JSC a recruté comme rédacteur en chef et responsable intellectuel de cette révision le Canadien Tom Delsey, qui n’est autre que le principal créateur du modèle FRBR. Il ne s’agissait alors que de préparer une nouvelle édition, profondément révisée, du code de catalogage, qui justifierait de passer des AACR2 aux AACR3.

Un premier projet de texte a été soumis à l'examen des associations professionnelles et des institutions du monde entier en décembre 2004. Ce premier projet a suscité de très vives critiques, qui ont montré qu'une révision encore plus profonde des AACR était attendue.

En avril 2005, le JSC a donc annoncé le lancement d'un chantier plus vaste et la préparation d’un code de catalogage entièrement renouvelé qui ne porterait plus le même nom. Les AACR, apparus en 1967, cesseront d'exister sous cette appellation et laisseront la place au nouveau code intitulé : Resource Description and Access (RDA).

lundi 16 décembre 2013

Partagez