Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

Vocabulaires du web sémantique

Cette page présente les principaux vocabulaires du web sémantique qui sont utilisés pour exprimer les données dans un modèle RDF.

Qu'est-ce qu'un vocabulaire du web sémantique ?

Lorsqu'on exprime des données en RDF, il est préférable d'utiliser autant que possible des classes et des propriétés déjà définies dans des vocabulaires existants.

En RDF, les ressources appartiennent généralement à des classes qui les regroupent par types (documents, concepts, personnes, etc.). Elles sont qualifiées grâce à des propriétés (prédicats) qui définissent un aspect, une caractéristique, un attribut, ou une relation spécifique de ces ressources.

Les classes et les propriétés sont décrites dans des vocabulaires RDF qui permettent ensuite aux machines de les comprendre et de les exploiter. Ces vocabulaires affectent des URI à chaque classe et chaque propriété qu'ils définissent.

En savoir plus

Élaboration d'ontologies

Comment choisir le vocabulaire le plus adapté ?

Tableau synthétique des cas d'usage des vocabulaires du web sémantique
Vocabulaire Gouvernance Communauté d'usage Cas d'usage
RDFS Norme W3C Web Décrire une ontologie
OWL Norme W3C Web Décrire une ontologie
SKOS Norme W3C Web Exprimer un concept, thésaurus
Décrire des concepts
FOAF Réseaux sociaux Web Décrire des personnes
Dublin Core Dublin Core Web et bibliothèques Décrire des documents de manière simple
DC Elements : 15 élements descriptifs
DC Terms : ontologie
ISBD IFLA (Open Metadata Registry) Bibliothèques Décrire un document selon les éléments et les règles de l'ISBD
FRBR, FRBER, FRAD, FRSAD IFLA (Open Metadata Registry) Bibliothèques Décrire les entités et les relations du modèle FRBR pour les données bibliographiques, les données d'autorité et les sujets
RDA Communauté RDA Bibliothèques Décrire des informations catalographiques avec une granularité fine et les relations FRBR
OAI ORE Communauté OAI Bibliothèques, archives, musées Décrire des relations entre des objets, notamment de type agrégation d'objets
Schema.org Moteurs de recherche Web Favoriser l'indexation par les moteurs
Intégration de métadonnées dans les pages web (html)

RDFS (RDF Schema) et OWL (Web Ontology Language)

RDFS et OWL sont deux vocabulaires RDF qui permettent de définir d'autres vocabulaires, c'est-à-dire de définir des classes, des propriétés, des hiérarchies de classes et de propriétés, et leurs comportements.
OWL permet en outre de décrire une logique formelle facilitant l'exploitation des données par des machines : on parle alors d'ontologies.
Il existe aussi dans OWL et RDFS des propriétés et classes très génériques qu'on utilise dans de très nombreux contextes, comme la propriété owl:sameAs qui permet d'exprimer une équivalence exacte entre deux ressources.

En savoir plus

SKOS (Simple Knowledge Organisation System)

SKOS est un vocabulaire RDF permettant de décrire des référentiels de type thésaurus.
Il permet de décrire des concepts (en utilisant la classe principale, SKOS:Concept) et d'exprimer les relations entre ces concepts (relations hiérarchiques – termes plus spécifiques ou génériques – ou autres – termes en relation).
SKOS comporte également des propriétés appropriées pour décrire des résultats d'alignements automatiques ou manuels entre des concepts issus de thésaurus distincts (SKOS:closeMatch, SKOS:exactMatch).

En savoir plus

FOAF (Friend of a friend)

FOAF est un vocabulaire RDF destiné à la description des personnes et des liens qu'elles entretiennent entre elles.
Principalement conçu pour exprimer les données de type réseaux sociaux, FOAF est un vocabulaire adapté et très répandu pour décrire les personnes d'une façon plus générale.

Dublin Core Metadata Terms

Le Dublin Core est un vocabulaire de métadonnées développé par le DCMI (Dublin Core Metadata Initiative) pour exprimer des descriptions de documents.

Le Dublin Core comprend deux ensembles :

  • le « Dublin Core element set » qui comprend les 15 propriétés de base (Title, Subject, Description, Source, Format, Type, Creator, Contributor, Publisher, Rights, Relation, Coverage, Language, Date et Identifier) ;
  • le « Dublin Core metadata terms » ou DC Terms qui reprend les 15 éléments de base, plus un certain nombre de classes et de propriétés supplémentaires. qui traitent les 15 éléments du Dublin Core Element Set comme des propriétés de la ressource décrite, et qui par ailleurs définissent, entre autres : (a) un certain nombre de nouvelles propriétés comme des sous-propriétés de ces propriétés de base, (b) un certain nombre de classes qui peuvent être associées à la ressource décrite par l’une de ces propriétés, et (c) une liste fermée de types de ressources.
Chaque classe et propriété du DC Terms possède une URI. Des informations sur l'utilisation des classes et propriétés sont également fournies, et leur hiérarchie est exprimée en RDFS.
En savoir plus

ISBD (International standard for bibliographic description)

La version consolidée de l'ISBD (2011) est publiée en RDF. C'est un ensemble normatif de règles validées au niveau international, pour la description bibliographique de toute ressource publiée existant dans les bibliothèques, quel qu’en soit le support.
La version actuelle de référence est l'ISBD International standard bibliographic description: consolidated edition, publiée en 2011.
En savoir plus

La famille des modèles FRBR (Functional Requirements for Bibliographic Records)

Le modèle FRBR est un modèle conceptuel de données bibliographiques. Les relations entre les entités sont exprimées dans le vocabulaire FRBRER (FRBR Entité-Relation). Ce modèle a été étendu aux données d'autorité dans FRAD (Fonctionalités requises pour les données d'autorité) et à la notion de sujet dans FRSAD (Fonctionalités requises pour les données d'autorité matières).
En savoir plus

RDA (Resource Description and Access)

RDA est un nouveau code de catalogage qui prend acte du modèle FRBR. Il est également utilisé comme vocabulaire pour exprimer des notices bibliographiques en RDF. Un premier travail a été effectué pour attribuer des URI et créer une ontologie en OWL et déclarer les principales entités des FRBR.
En savoir plus

OAI ORE (Object Reuse and Exchange)

ORE est un vocabulaire développé par la communauté OAI (Open Archive Initiative) pour décrire des agrégations d'objets complexes.
Il permet de représenter des relations entre des entités qui contiennent des objets, d'exprimer leur structure, et d'associer les métadonnées au bon niveau.

EDM (Europeana Data Model)

L'EDM (Europeana Data Model) a été développé par la bibliothèque numérique européenne Europeana pour fournir un cadre générique à la description des objets du patrimoine culturel (bibliothèques, archives, musées, archives audiovisuelles).
En savoir plus

Europeana Data Model
sur le site d'Europeana Professional

Métadonnées embarquées dans le HTML : RDFa et Schema.org

Outre le fait d’exposer les données au format RDF, il est possible d’ajouter de la structure sémantique dans les pages HTML, permettant aux robots d’indexation de saisir plus facilement le contenu de ces pages et d'améliorer la présentation des résultats des moteurs de recherche.

Deux principales métadonnées embarquées existent : RDFa et Schema.org.

RDFa est une syntaxe qui permet de décrire des données structurées dans une page web. Il a fait l’objet d’une recommandation W3C en 2008, et permet d’intégrer des triplets RDF dans des pages HTML.

Schema.org est un vocabulaire simple, créé en 2011 par plusieurs moteurs de recherche, qui peut s’exprimer sous forme de microdonn
En savoir plus

lundi 16 décembre 2013

Écouter la page

Consulter

Vocabulaires du web sémantique :
Partagez