Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Collections et services

Sciences de la matière et de l'univers

De l'infiniment petit à l'infiniment grand.

Physique

Physique et chimie populaires. Jules Chéret (1836-1932)

Physique et chimie populaires. Jules Chéret (1836-1932)

Les grands domaines classiques de la physique sont tous représentés (mécanique, optique, électricité, physique atomique et nucléaire, etc.), avec notamment de nombreux ouvrages sur les grandes théories sur lesquelles s’interrogent toujours les physiciens, comme la relativité, l’unification, les quanta, les cordes, les champs ou la supersymétrie.

La Bibliothèque d’étude propose environ 3000 livres et des revues en accès libre, principalement en français, aussi bien sur la physique de tous les jours à la portée de tous, que des traités classiques français et étrangers, comme les cours de Berkeley, de Feynman, Landau et Lifšic, ainsi que des manuels universitaires de synthèse de niveau licence et classes préparatoires scientifiques, et des ouvrages préparant spécifiquement aux concours du CAPES et de l’agrégation.

Les physiciens majeurs du début du XXe siècle, tant français qu’étrangers, sont largement représentés dans les collections de la Bibliothèque d’étude comme de la Bibliothèque de recherche : Paul Langevin, Pierre et Marie Curie, Irène et Frédéric Joliot-Curie, Alfred Kastler, Louis de Broglie, Albert Einstein, Erwin Schrödinger, Max Planck, Werner Heisenberg…

Les publications des physiciens contemporains sont présentes en Bibliothèque de recherche. Il s’agit notamment de scientifiques français comme les prix Nobel Pierre-Gilles de Gennes, Georges Charpak, Gilles Cohen-Tannoudji, Albert Fert (2007), mais aussi de chercheurs du monde entier. Ces textes sont publiés presque exclusivement en anglais, principalement dans des revues internationales.

Il faut y ajouter un ensemble d’environ 6000 ouvrages en accès libre, majoritairement en langue anglaise, s’adressant aux chercheurs et doctorants. Cela comprend principalement des synthèses et de grandes collections, comme par exemple Lecture Notes in Physics, Topics in applied physics, Advanced Texts in Physics, des revues comme Annual reviews, Advances in, Progress in, Studies in, … Les grands colloques français et européens, comme l’Ecole des Houches ou Enrico Fermi, sont aussi systématiquement suivis.

On trouve également en accès libre le Landolt-Börnstein : Numerical data and functional relationschips in science and technology, un ensemble exceptionnel de plus de 330 volumes consistant en une compilation de données en physique, chimie physique, astrophysique, sciences des matériaux, etc. A noter que la BnF en possède aussi la première édition de 1883, en allemand, en un seul volume.

Ces collections sont complétées par des documents conservés en magasins, comme  les revues savantes françaises (Journal de physique depuis 1872), les manuels de la première moitié du XXe siècle (Cours de physique générale de G. Bruhat) ou les thèses originales de Pierre Curie (Nobel 1903), Max von Laue (Nobel 1914), Nils Bohr (Nobel 1922), Alfred Kastler (Nobel 1966) …. Celles de Marie Curie (double Nobel physique en 1903 et chimie en 1911) et d’Albert Einstein (Nobel 1921) sont à la Réserve des Livres rares.

mercredi 15 mai 2013

Écouter la page

Une question ?

Le service SINDBAD fournit gratuitement des références de documents et des informations factuelles. Poser votre question à SINDBAD
Partagez