La BnF

Dons de documents

Gratuit, irréversible, le don exprime le souci de transmettre un patrimoine précieux en le confiant à une institution séculaire qui en assurera la conservation et la communication. La Bibliothèque remercie ses généreux donateurs, grâce à qui les collections mises à disposition du public s’enrichissent de documents souvent essentiels. 

Sélection de dons faits à la BnF en 2012

Coffret multimédia Brinquedos ópticos

Don de Mme Regina Pessoa. 2012. Département de l’Audiovisuel.

 

Ce coffret tiré à peu d’exemplaires, contient un DVD-vidéo avec un film d’animation, Histoire tragique avec fin heureuse et divers éléments : un guide pédagogique d’initiation au cinéma d’animation, trois folioscopes (« flip books ») et quatre objets optiques à construire, un zootrope, un phénakistiscope, un folioscope et un thaumatrope.

Le film História trágica com final feliz, titre original en portugais, a été réalisé en 2005 par Regina Pessoa, avec une musique de Normand Roger, compositeur canadien de nombreuses musiques de films. Ce court métrage d’animation est à ce jour le film le plus primé du Portugal avec près de cinquante prix, dont le Cristal du Festival international du film d’animation d’Annecy en 2006.

Les objets à monter sont directement liés à l’archéologie du cinéma. Le guide pédagogique écrit par le cinéaste et producteur Abi Feijó précise comment faire pour animer ses propres créations. L’ensemble constitue un remarquable outil pédagogique lié à l’enfance, à l’illusion optique et au cinéma.

Archives du compositeur Henry Dillon

Don de la fille du compositeur, Mme Caroline Hedengren. 2012. Département de la Musique

© Guillaume Murat / BnF. BnF | Département de la Musique

BnF | Département de la Musique

Ce fonds est constitué d'un très riche ensemble de documents illustrant l’activité musicale d'Henry Dillon (1912-1954).

Officier de carrière mort au combat en Indochine, Henry Dillon était autodidacte en matière de musique, quoi que sa mère se fût essayée à la composition encouragée par Jules Massenet, et qu’il ait lui-même bénéficié de l’enseignement de Nadia Boulanger. Il a composé une œuvre en majeure partie instrumentale qui fut programmée, notamment par les ensembles de la Radio, et enregistrée.

Archives vidéo de l'artiste Nil Yalter

Don de l’artiste. 2011-2012. Département de l’Audiovisuel

La femme sans tête ou la danse du ventre (1974)

La femme sans tête  ou la danse du ventre (1974)

Le département de L’Audiovisuel a sauvegardé l’ensemble des archives vidéo de l’artiste Nil Yalter.

Artiste turque née en 1938 et installée à Paris depuis 1965, Nil Yalter est connue pour avoir exposé au centre Georges Pompidou sa vidéo emblématique La femme sans tête ou la danse du ventre (1974), dans laquelle elle écrit sur son corps un message à caractère féministe. La condition féminine est en effet un thème central de cette œuvre traversée par des portraits de femmes (La Roquette, prison de femmes, 1974, Rahime, femme Kurde de Turquie, 1979). Mais c’est à tous les exclus que Nil Yalter entend donner la parole : les immigrés turcs dans les années 1970, livrant un témoignage rare pour l’historien, les travailleurs de la mer et les ouvriers de Renault-Sandouville dans les années 80… Le nomadisme, l’exil, la mémoire, sont autant de thèmes marquants de son œuvre. Nil Yalter exprime cet art engagé sans négliger une réflexion poussée sur la forme, en insérant dans ses vidéos textes, poèmes et photographies, mais aussi par un usage opportun des nouvelles technologies, jusqu’à la réalisation d’un CD interactif, « Pixelismus », en 1998.

Archives de Madeleine Jégouzo

Don de M. Yves Jégouzo, fils de Madeleine Jégouzo. 2012. Département des Arts du spectacle

Portrait de Madeleine Jégouzo, Suède,1945, archives Yves Jégouzo. BnF | Département des Arts du spectacle

Portrait de Madeleine Jégouzo, Suède,1945, archives Yves Jégouzo.

À la suite du fonds Charlotte Delbo, les archives de Madeleine Jégouzo (1914-2009), résistante et déportée à Auschwitz, ont rejoint les collections de la BnF.

Membre du parti communiste dès 1936, puis agent de liaison des Francs-Tireurs Partisans, Madeleine Jégouzo a participé à l'organisation des forces anti-nazies aux côtés de Jacques Duclos et d’Arthur Dallidet.
Arrêtée à Paris en mars 1942, elle est emprisonnée au Fort de Romainville où elle parvient à communiquer avec sa famille et les camarades du Parti, grâce à des mots, écrits sur des emballages de papiers, sortis clandestinement du Fort.
Elle fit partie du convoi du 24 janvier 1943 dit « des 31 000 » à destination d'Auschwitz.

Fac-similé du Bréviaire Grimani

Don de la région Vénétie (Italie). 2012. Département des Manuscrits

Réalisé entre la fin du XVe et les premières années du XVIe siècle, le Bréviaire Grimani, dont l’original est conservé à la Bibliothèque nationale Marciana de Venise, est l’un des manuscrits flamands les plus célèbres et précieux de la Renaissance.

Voir aussi

Communiqué de presse [fichier .pdf – 28 Ko – 13/03/12 – 1 p.]

Archives de Masques et Persona

Don de M. Alain Lecoultre. 2012. Département des Manuscrits

Revue Masques, n°1

Revue Masques, n°1

Les archives de la revue Masques, l’une des premières revues homosexuelles françaises, et des éditions Persona représentent un témoignage essentiel pour la connaissance du mouvement gay et lesbien des années 1970 et 1980. Outre les archives concernant le mouvement homosexuel au sein de la LCR, les archives de Masques et Persona renferment des manuscrits, des maquettes de mise en page, des cassettes audio d’entretiens (Marguerite Duras, Michel Foucault, Jean Marais, Marguerite Yourcenar, etc) ainsi qu’une importante collection de photographies, du premier numéro de Masques jusqu’à la disparition de la revue et de la maison d’édition en 1986.

Livres d’artistes édités par Arnoldo Mosca Mondadori et RAM radioartemobile

Dons des éditeurs. 2012. Réserve des livres rares

Mario Pieroni et Dora Stiefelmeier, fondateurs de RAM radioartemobile, ainsi qu’Arnoldo Mosca Mondadori, ont fait don des quatre premiers volumes de la série « Les Arts », proposée par la maison d’édition italienne Arnoldo Mosca Mondadori Editore et RAM radioartemobile :

  • Le Troisième Paradis, Michelangelo Pistoletto Gianna Nannini, Ermanno Olmi
  • Harmonie, Carla Accardi, Riccardo Giagni, Valentino Zeichen
  • Écarts sur papier, Getulio Alviani, Ennio Morricone, Paolo Maurensig
  • Dramaturgie, Jannis Kounellis, Carlo Crivelli et Giuseppe Ungaretti

Ces quatre volumes, en édition limitée de 40 exemplaires réunissent chacun autour d’un même thème un compositeur, un écrivain et un artiste. Réalisés grâce à des techniques de productions artisanales, ils s’inscrivent dans la grande tradition des livres d’artistes.

Voir aussi

Communiqué de presse [fichier .pdf – 38 Ko – 16/05/12 – 1 p.]

Archives de Charlotte Delbo

Don de Mme Claudine Riera-Collet, ayant-droit de Charlotte Delbo. 2012. Département des Arts du spectacle

Carte de membre de Charlotte Delbo de la Fédération nationale des déportés et internés patriotes (FNDIP),1946

Carte de membre de Charlotte Delbo de la Fédération nationale des déportés et internés patriotes (FNDIP),1946

Née dans une famille d'immigrés italiens, Charlotte Delbo (1913-1985) s'engage dès sa jeunesse dans les mouvements ouvriers et communistes. Elle devient en 1937 la secrétaire de Louis Jouvet dont elle prend en note les cours. Elle l'accompagne en Amérique latine au début de la guerre mais revient à Paris en 1941 pour rejoindre son mari, le militant communiste Georges Dudach. Elle entre à ses côtés dans le réseau clandestin Politzer. Arrêtée pour faits de résistance le 2 mars 1942, elle est déportée en janvier 1943 au camp d'Auschwitz-Birkenau puis à Ravensbrück jusqu'à sa libération le 23 juin 1945.

À son retour, elle renoue avec Jouvet, travaille pour l'ONU et le CNRS et se consacre à l'écriture. Elle publie Les Belles Lettres, qui donne la parole aux opposants de la guerre d'Algérie ainsi que plusieurs récits témoignant de son expérience concentrationnaire, en particulier Le Convoi du 24 janvier, et la trilogie Auschwitz et après. Elle est aussi l'auteur de poèmes et de pièces de théâtre.

Les archives réunissent des documents personnels, sa correspondance, notamment celle avec Louis Jouvet, les manuscrits ou tapuscrits annotés de ses textes, ses fiches de travail, des photographies ainsi que de la documentation sur son œuvre et sur les mises en scène de ses pièces.

Fonds Pierre Couperie

Don de Mme Daniele Alexandre-Bidon, légataire universelle de Pierre Couperie. 2012. Département Littérature et art

Revue The Magazine of Fantasy and Science Fiction

Revue The Magazine of Fantasy and Science Fiction

Historien, Pierre Couperie (1930-2009) est surtout connu pour son rôle fondamental dans la reconnaissance culturelle de la bande dessinée. Vice-président du Club de bandes dessinées (mai 1962), promoteur de la grande exposition Bande dessinée et figuration narrative au Musée des Arts-Décoratifs en 1967 et du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, auteur avec d’autres de la première Encyclopédie de la bande dessinée, il assura de 1978 à 1997 un cours hebdomadaire sur le « neuvième art » à l’EHESS. Grand amateur de science-fiction, il a rassemblé un nombre très important de publications étrangères, rares en France, en vue de consacrer à ce sujet un séminaire à l’École des Hautes Études.
Ce don comprend plus de 2000 volumes dont près de la moitié est constituée par des revues spécialisées. Il est représentatif de la science-fiction anglo-saxonne du milieu des années cinquante au début des années 80. Les périodiques, très difficilement accessibles en France, sont essentiels pour la compréhension de l’histoire littéraire du genre. De même les romans, en anglais, souvent en édition de poche, parfois des titres jamais traduits, constituent une source considérable d’informations pour tous les chercheurs et historiens.

Presse éditée en Indochine

Don de M. Philippe Devillers. 2012. Département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

En 2012,  M. Devillers, premier correspondant du journal Le Monde en Indochine pendant la période coloniale, a fait don à la BnF d'une collection unique en France du quotidien édité à Saigon par l’armée française, Indo-Soir : quotidien du soldat français en Indochine, édité en 1946.

Fonds Salah Stetié

Don de l'auteur. 2012. Réserve des livres rares, département des Manuscrits et département des Estampes et de la photographie

Salah Stétié, 5 dans ton oeil, illustré par Pierre Alechinsky, Paris 1998 © Adagp, 2013. BnF, Réserve des livres rares

Salah Stétié, 5 dans ton œil, illustré par Pierre Alechinsky, Paris 1998

Le poète libanais Salah Stetié a fait don à la Bibliothèque nationale de France de plus d’une centaine de livres et manuscrits dont il est l’auteur, ainsi que des photographies et des œuvres sur papier, répartis entre la Réserve des livres rares, le département des Manuscrits et celui des Estampes. Pour ce qui est de la Réserve, ce don comporte 18 éditions originales (de 1973 à 2011) et 58 livres d’artistes (de 1964 à 2012). Une exposition, galerie des Donateurs, a présenté l’ensemble de cette donation du 5 mars au 14 avril 2013.

Périodiques publiés en outre-mer

Don du ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration. Mars 2012. Département Droit, économie, politique

Ce don est constitué de périodiques du 20e siècle publiés dans les outre-mer français. Ils datent pour la plupart des années 1960 à la fin des années 1980 et proviennent de Nouvelle-Calédonie, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon et Tahiti.
Il permet de compléter 141 titres déjà présents à la BnF mais dans un état lacunaire et d'en ajouter 40 autres qui en étaient absents. L'ensemble de ces compléments et ajouts représente 10 mètres linéaires.

Fonds Mohammed Dib

Don de Mme Colette Dib. 2012. Département des Manuscrits

Portrait de Mohammed Dib en 1992 © Horst Tappe/Fondation Horst Tappe/Roger-Viollet

Portrait de Mohammed Dib en 1992

Né en 1920 en Algérie et mort en France en 2003, Mohammed Dib figure parmi les plus grands écrivains maghrébins de langue française. Journaliste à Alger Républicain, où il côtoie Yacine Kateb, il collabore, avec Jean Sénac, à la revue Forge fondée en 1947 par E. Roblès. La publication de sa trilogie algérienne, saluée par Aragon, en fait immédiatement un auteur reconnu. Militant du Parti communiste et proche du FLN, M. Dib doit quitter l’Algérie pour la France dès 1959. Depuis son exil, il continuera à s’interroger sur la construction d’une Algérie nouvelle, sur son statut de déraciné, avant de se laisser prendre aux plaisirs de la rencontre avec l’autre lors de ses voyages en Finlande et aux Etats-Unis. Ses archives, qui couvrent la quasi-totalité de sa carrière littéraire, s’en font l’écho : elles comprennent les différentes versions manuscrites et dactylographiées de ses romans (Dieu en barbarie, Habel, Les Terrasses d’Orsol, Neiges de marbre, Le Désert sans détour, etc.), de ses recueils de nouvelles (Au Café, Le Talisman, Laëzza, etc.), de sa poésie (Formulaires, L’Enfant-jazz, L.A. Trip, etc.) et de son théâtre (Mille hourra pour une gueuse). On y trouve aussi les brouillons de ses albums jeunesse (L’histoire du chat qui boude), de ses essais (Simorgh) et des textes divers (traductions, notes pour une édition critique) qui témoignent de la diversité de son génie littéraire, de la genèse, parfois très longue, de ses œuvres, et du lent mûrissement de sa pensée.

Documents de l'Institut d'Ethnologie

Don de Mme Geneviève Debrégeas-Laurenie. 2012. Département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

300 ensembles de microfiches éditées par l’Institut d’Ethnologie dans la collection Archives et documents. Microédition entre 1971 et 1996 ont été donnés à la BnF par Mme Geneviève Debrégeas-Laurenie. Il s’agit d’études originales, de thèses, de rapports de missions sur le terrain, de rapports de fouilles, d’actes de colloques, de documents d’archives d’ethnologie, d’anthropologie historique et de préhistoire.

Nicolas Bourbaki. Éléments de mathématique

Don des éditions Hermann, transmis par M. Arthur Cohen. 2012. Département des Manuscrits

Archives de l´association Nicolas Bourbaki. DR

Important ensemble de dactylographies et épreuves corrigées constituant le dossier de genèse des Éléments de mathématique, best-seller de la littérature scientifique dont la parution s’est échelonnée en fascicules et volumes depuis 1939. Derrière le nom de l’auteur se cachait en fait un groupe de jeunes mathématiciens issus de l’École Normale Supérieure.

Voir aussi

Communiqué de presse [fichier .pdf – 43 Ko – 12/11/12 – 2 p.]

Monnaies romaines

Don de M. Georges Gautier. 2012. Département des Monnaies, médailles et antiques

Ces monnaies ont été émises par l'atelier impérial de Lyon (Lugdunum) au Haut-Empire, puis à partir de 274 (sous Aurélien) jusqu'à la mort de Jovin en 413. Ce don enrichit l'une des plus importantes collections du département des Monnaies, médailles et antiques.

jeudi 23 juin 2016

Écouter la page

Voir aussi

Rapport d’activité 2012 : dons, dations [fichier .pdf – 122 Ko – 15/05/14]

Partagez