Pour les professionnels

Les objectifs de la politique de signalement du patrimoine

La politique de signalement du patrimoine mise en œuvre par la BnF vise plusieurs objectifs :

  • Recenser, signaler et valoriser le patrimoine des bibliothèques françaises, conformément aux recommandations du Plan d’action pour le patrimoine écrit (PAPE) du ministère de la Culture,
  • Homogénéiser les descriptions et les pratiques des professionnels,
  • Pérenniser le résultat des actions entreprises par les partenaires.

Pour atteindre ces objectifs, la BnF dispose de plusieurs leviers :

  • Des formations sont proposées gratuitement aux bibliothèques du réseau national de coopération : introduction à XML, l’EAD pour la mise à jour du Catalogue général des manuscrits (CGM), préparation d’un marché de conversion rétrospective de catalogues. Les avis de stage sont publiés sur la liste de diffusion de la coopération.
  • Le département de la Coopération peut également apporter une aide méthodologique pour accompagner les différents projets, qu’il s’agisse par exemple de préparer un marché de conversion rétrospective, de préparer le chargement de données dans la Base Patrimoine ou le CGM, de faciliter la mise à jour du Répertoire ou d’étudier l’interrogation d’un nouveau catalogue par le portail du CCFr.
  • Une aide financière peut également être apportée, notamment pour la conversion rétrospective de catalogues, afin d’en accélérer l'informatisation et de favoriser ainsi l'accès aux collections. Le financement des actions de coopération est dans ce cas fondé sur le principe d’un apport à part égale de la BnF et de ses partenaires.

Par ailleurs, la BnF facilitera prochainement la production de données bibliographiques, notamment via la mise à disposition d'un outil mutualisé de production en EAD (TAPIR) pour l’actualisation collaborative du Catalogue général des manuscrits du CCFr.

mercredi 20 décembre 2017

Partagez