Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Collections et services

La collection du duc de La Vallière

Près de 30 000 ouvrages ayant appartenu à l'un des plus grands bibliophiles du XVIIIe siècle
Reliure de maroquin rouge aux armes du duc de La Vallière, sur Les Indes dansantes, 1751

Reliure de maroquin rouge aux armes du duc de La Vallière, sur Les Indes dansantes, 1751

Petit-neveu de la duchesse de La Vallière, favorite de Louis XIV, Louis-César de la Baume Le Blanc, duc de la Vallière (1708-1780), fut l’un des plus puissants seigneurs de la Cour de Louis XV. Il est connu aujourd’hui comme l’un des plus grands bibliophiles du XVIIIe siècle, grâce à la bibliothèque choisie qu’il rassembla dans un premier temps dans son château de Montrouge, puis, après 1768, dans son hôtel de la rue du Bac.

Intervenant dans presque toutes les grandes ventes à partir de 1740, le duc fit également rechercher les livres qu’il convoitait dans les bibliothèques des communautés religieuses ou des collèges, en France ou à l’étranger. Achetant des bibliothèques entières (collections Guyon de Sardière en 1759, Bonnemet en 1772, Jackson en 1775) et procédant à des ventes répétées, le duc de la Vallière constitua une collection en perpétuel mouvement. Son bibliothécaire, l’abbé Rive, dut renoncer à en publier l’inventaire. Il faut recourir aux catalogues des ventes successives de sa bibliothèque (1768, 1773, 1777, 1784 première et seconde partie) pour cerner les domaines de prédilection du duc : livres sur vélin, plaquettes gothiques, pièces de théâtre -le duc est l’auteur d’une Bibliothèque du théâtre françois depuis son origine- textes dialectaux ou poétiques, brochures de colportage qu’il contribua à préserver de la destruction.

Les trois premières ventes et la première partie de la dernière dispersèrent la collection, Les 26 537 ouvrages de la dernière vente furent acquis par le marquis de Paulmy. Ils forment, avec les 52 000 ouvrages de ce collectionneur, le noyau du fonds ancien de la bibliothèque de l’Arsenal.

Pour aller plus loin

Coq, Dominique. «Le parangon du bibliophile français : le duc de la Vallière et sa collection » dans Histoire des bibliothèques françaises, II, Les bibliothèques sous l'Ancien régime 1530-1789. Paris, 1988, p. 316-331

lundi 6 février 2012

Écouter la page

Où consulter les documents ?

Bibliothèque de l'Arsenal
Partagez