Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Événements et culture

Le Festival Paris Cinéma fête ses 10 ans

Événement

10 ans déjà que le Festival Paris Cinéma anime la capitale chaque début d’été. 10 ans d’audace qui en ont fait un événement unique et original, moderne et décalé. 10 ans qui ont permis au festival de créer un rapport au public innovant dans une dynamique constante de création et de renouvellement. Sa dimension professionnelle et internationale le positionne aujourd’hui comme un acteur incontournable dans le paysage mondial des festivals autant que dans le paysage parisien. Position que lui confère une Compétition internationale qui, chaque année, participe un peu plus à la promotion du cinéma, comme le prouve les succès de La Nana de Sebastián Silva primé en 2009 ou La Guerre est déclarée de Valérie Donzelli l’an dernier. C’est donc tout naturellement autour d’une collaboration inédite et ambitieuse que le festival célèbrera son 10e anniversaire avec une programmation exclusive organisée avec le concours du Festival International du Film de Hong Kong. Le cinéma de Hong Kong irriguera toute la programmation du festival avec notamment une Nuit spéciale Hong Kong, un hommage à Johnnie To en sa présence et un exceptionnel panorama du cinéma hongkongais des années 1950 à nos jours composé de très nombreux inédits. Et pour la première fois à Paris, Olivier Assayas se verra offrir une rétrospective intégrale de ses films, aux côtés du très rare Leos Carax, dont le prochain film Holy Motors, en compétition à Cannes, sera présenté aux spectateurs de Paris Cinéma. Un hommage sera également rendu au regretté Raoul Ruiz avec la présentation en avant-première de son ultime film La Nuit d’en face. Avec plus de 13 000 spectateurs l’an dernier, les avant-premières proposées par le festival suscitent un engouement chaque année croissant. Engouement à la fois de la part des spectateurs, qui fouleront aux côtés des équipes de films le tapis rouge du festival, mais aussi des distributeurs puisqu’en 2011 ce sont plus de 50 films qui nous ont été confiés. Ancré dans la ville, le festival investira à nouveau différentes salles et lieux de la capitale comme la Bibliothèque nationale de France, avec des rendez-vous populaires désormais incontournables qui sont autant de points de repère pour les spectateurs : la Brocante Cinéma ou encore le Ciné-Karaoké géant...

Festival Paris Cinéma du 29 juin au 10 juillet 2012
Programme complet sur http://www.pariscinema.org/

samedi 2 juillet 2011 18h00-20h00

De l’image à la parole : les Indiens et le cinéma mexicain

Choc de cultures, disparition de civilisations, les Espagnols mettent les peuples autochtones à genoux lors de la conquête. Puis avec la révolution, en 1910, les Indiens deviennent le symbole du peuple mexicain. Entre folklore, histoire et idéologie, comment le cinéma mexicain les a-t-il représentés ? Car les premières images, sans doute, qui viennent à l’esprit sont celles de S. M. Eisenstein dans ¡Que viva México !, influencées par des muralistes comme Diego Rivera. Paradoxe : Emilio « El Indio » Fernández adapte un roman de John Steinbeck pour parler des Indiens dans La Perla (1945). Ismael Rodríguez demande à Toshiro Mifune d’incarner un Indien dans Ánimas Trujano (1962). Mais dans les années 1990, Cabeza de Vaca et La Otra Conquista ont façonné une autre image de la conquête. Et parallèlement, les communautés indigènes ont appris à utiliser la vidéo pour prendre la parole et exprimer leur point de vue.

Modérateur : Jean-Pierre Garcia, directeur du Festival international du film d’Amiens
Intervenants : Jean-Christophe Berjon, directeur de la Semaine de la critique, Nicolás Echevarría, réalisateur, Cabeza de Vaca, Arcelia Ramirez, actrice et un représentant de l’association Promedios (sous réserve).

mardi 12 juin 2012

Écouter la page

Télécharger

le programme des séminaires Paris Project 2012 [fichier .pdf – 68 Ko – 12/06/12 – 1 p.]
sur le financement européen et la coproduction internationale de films

Partagez