Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Événements et culture

À glacer le sang

Journée d'étude

  • Informations pratiques

  • mercredi 29 septembre 2010 – 9h15-18h00

    François-Mitterrand – Petit auditorium

    Entrée libre

Le récent succès de la trilogie Millenium du Suédois Stieg Larsson, prolongé d’une adaptation cinématographique dont le premier volet a attiré 1,2 million de spectateurs dans les salles obscures françaises, s’est accompagné, chez les lecteurs comme chez les éditeurs, d’un regain d’intérêt pour les littératures policières scandinaves.

Le succès de cette trilogie est un phénomène mondial. Pourtant, la France, elle aussi grand producteur de romans noirs, éprouve un intérêt de longue date pour le polar venu du Nord en général.

En effet, depuis les années 1970 et le développement de cette littérature de genre, le Deckare (polar) fascine en France, où il assume une position iconoclaste, détruisant les stéréotypes égalitaires et socio-démocrates des sociétés scandinaves telles que nous les rêvons.

Ce rapport si particulier qu’entretient le public français avec une partie de la littérature nordique trouve à s’alimenter à la Bibliothèque nationale de France, qui conserve au sein de ses collections nombre de polars scandinaves, que ce soit en traduction ou en version originale.

mercredi 29 septembre 2010 9h15-18h00

Autour du polar scandinave

Programme

Matin

9h30 – Ouverture : Isabelle Le Masne de Chermont

9h45 – Introduction : intervention inaugurale d’Arni Thorarinsson

10h05 – Les raisons d’un succès – La réception des polars scandinaves en France : problématiques, sources, circuits :
Martine Laval, Bertrand Tassou, Philippe Bouquet, Håkan Nesser
Modératrice : Anna Svenbro

Après-midi

14h – Quelles règles et quelle histoire pour ce genre ?
Eric Boury, Magnus Bergh, Annie Bourguignon, Johan Theorin
Modérateur : Bruno Sagna

16h – Les polars et leur vision des sociétés scandinaves : le revers de la médaille :
Arni Thorarinsson, Fredrika Spindler, Kjell Eriksson, Marc Auchet
Modératrice : Martine Laval

17h30 – Intervention de clôture : Håkan Nesser

17h50 – Clôture : Jean-Marie Compte

Des ouvrages des auteurs invités seront en vente à la librairie de la BnF, Hall Est.

Cette journée d’étude sera suivie d’une soirée à l’Institut suédois

20h – Moi, Martin Beck
Lecture/spectacle. Le commissaire Martin Beck, imaginé par les écrivains Maj Sjöwall et Per Walhöö, fait partie des enquêteurs emblématiques du roman policier. La compagnie Thalia Théâtre présente un monologue-jazz composé d’extraits des dix polars écrits par ces deux fondateurs du roman policier suédois d’aujourd’hui, publiés sous le titre commun Le Roman d’un crime.
Conception Anne Barlind
Entrée libre. Nombre de places limité.
Réservation obligatoire à institutsuedois@si.se

mercredi 15 septembre 2010

Écouter la page

Partagez