Prochainement

Les Trésors de Richelieu – « L’Appassionata » de Beethoven (conférence-concert)

26 Mai. 2020

Auditorium Colbert

Conservateurs, historiens de l’art, spécialistes et restaurateurs partagent leur savoir et leur passion autour de manuscrits et de documents originaux, exceptionnellement sortis pour l’occasion des magasins de la BnF, de l’INHA et de l’École nationale des chartes. Cette conférence-concert est consacrée à L’Appassionata de Beethoven dont la partition est conservée au département de la Musique de la BnF.

La Bibliothèque nationale de France, l’Institut national d’histoire de l’art et l’École nationale des chartes organisent la 9e édition du cycle les Trésors de Richelieu, où conservateurs, chargés de collections, historiens de l’art, du spectacle, de la mode, de la musique, de littérature et spécialistes des textes partagent leurs savoirs avec un plus large public. À chaque conférence, des œuvres d’art, des manuscrits, des costumes ou des partitions musicales sortent exceptionnellement des magasins de la BnF, de l’INHA et de l’ENC pour être présentés en direct à l’aide d’une caméra, qui en reproduit les plus infimes détails sur le grand écran de l’auditorium de la galerie Colbert.

L’Appassionata de Beethoven

La Sonate pour piano n° 23 en fa mineur opus 57 est une oeuvre représentative de la période dite « héroïque » de Beethoven, celle de la Cinquième symphonie ou de Fidelio. D’emblée reconnue comme un sommet du répertoire pianistique, elle doit son surnom à l’invention posthume d’un éditeur. Mais ses audaces formelles rejoignent singulièrement l’apparence matérielle du manuscrit, les circonstances dans lesquelles celui-ci nous est parvenu, et les thèmes qu’on y entend. Qu’on y lise un tribut à l’esprit du « Sturm und Drang », ou fasse fond d’une référence supposée du génie de Bonn à La Tempête shakespearienne, en tournant les pages de la partition, on suit aussi les traces d’un orage survenu sur la route de Vienne en 1806. Pour illustrer et prolonger le cours de cette pensée musicale, la sonate sera restituée au pianoforte.

Par Alain Planès, pianiste et Jérôme Fronty, conservateur, département de la Musique, BnF

Cycle organisé par la BnF, l’INHA et l’École nationale des chartes.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée libre et gratuite

Date et Horaires

Mardi 26 mai 2020
18 h 15 – 19 h 30

Accès

Richelieu – Auditorium Colbert
2, rue Vivienne – 75002 Paris

 

Autres séances