La salle Ovale

Une grande salle de lecture ouverte à tous
Salle emblématique de la BnF I Richelieu, la salle Ovale est ouverte à tous, gratuitement et sans limite d’âge. Parmi les 20 000 volumes disponibles en libre accès, une collection de 9 000 bandes dessinées à découvrir seul ou en famille.  
 
Salle Ovale © Guillaume Murat / BnF

L’offre en salle Ovale

À la fois salle de lecture et lieu de visite et de médiation, la salle propose plus de 20 000 volumes en libre consultation et 160 places de lecture.

Cette offre documentaire sert d’introduction aux grands champs de l’histoire des arts couverts par les départements de collection du site Richelieu : Arts du spectacle, Cartes et plans, Estampes et photographie, Manuscrits, Monnaies médailles et antiques, et Musique. La presse grand public en histoire de l’art et du patrimoine est également proposée. Une importante collection de BD (9 000 volumes) est également mise à disposition. Des dispositifs numériques innovants et ludiques permettent de profiter pleinement des ressources mises à disposition dans cette salle hors norme.

La salle Ovale permet l’accès à internet via le réseau Wi-Fi « BNF » (après validation de la « Charte du bon usage des équipements informatiques de la BnF »).

La bande dessinée dans la salle Ovale

Bandes dessinées en libre accès dans la salle Ovale © Élie Ludwig / BnF

 

La salle Ovale met à disposition du public un fonds conséquent,  une « bibliothèque idéale » de la bande dessinée. Elle devient ainsi un lieu incontournable pour la consultation de bandes dessinées à Paris, avec 9000 albums en libre accès.

La sélection couvre la BD depuis ses origines, dans les années 1830, avec les œuvres de Rodolphe Töpffer, jusqu’aux parutions les plus récentes comme le dernier Astérix.

Toutes les aires géographiques sont représentées, même si les BD de l’aire franco-belge avec aussi bien les incontournables que les nouveautés et européennes sont majoritaires. On trouve des BD asiatiques, notamment des mangas, des BD américaines (comics et BD d’Amérique du Sud), également des BD d’Afrique, d’Océanie, du Moyen-Orient, etc. Sont également mis à disposition des ouvrages de références sur la bande dessinée (biographies des grands auteurs et illustrateurs, histoire de la BD et des différents courants du genre, ouvrages pratiques relatifs aux techniques de création).

Les autres fonds mis à disposition

Lecteurs dans la salle Ovale © Guillaume Murat / BnF

 

La salle Ovale propose désormais aux visiteurs de tous âges une documentation variée. Vous y trouverez :

  • Un fonds de référence : dictionnaires, encyclopédies, ouvrages sur l’histoire de France et la généalogie
  • Un corpus de plus de 2 000 œuvres de littérature française
  • Une offre de documents pour découvrir les collections dites « spécialisées » des départements de la BnF présents sur le site Richelieu. Près de 6 000 livres imprimés ont été sélectionnés par les bibliothécaires pour comprendre la richesse et la diversité des trésors conservés sur ce site, qu’il s’agisse de vases grecs anciens, des premiers globes terrestres ou encore de costumes de scène. Ces thématiques sont accessibles sur différents supports : livres imprimés et numériques, revues, portails son, vidéo et multimédia.

 

L’offre de médiation numérique dans la salle Ovale

La médiation numérique permet de découvrir la Bibliothèque, tant son histoire, son architecture et ses missions que ses collections, d’une ampleur et d’une diversité considérables.

Neuf dispositifs accessibles à tous les publics sont installés sur grand écran, tout autour de la salle.

Ils invitent à explorer la Bibliothèque : à quoi sert-elle ? Que peut-on y trouver ? Qui y travaille ? D’où viennent les 22 millions de documents qu’elle conserve ? Comment sont-ils restaurés et conservés ?

On peut également s’amuser avec les pièces et documents conservés par la Bibliothèque : faire des essayages numériques de costumes de scène grâce à la réalité augmentée ou encore jouer à plusieurs à un jeu vidéo permettant d’explorer la richesse des collections.

La médiation numérique de la salle Ovale a bénéficié du soutien de la Carnegie Corporation of New York.

Borne de médiation numérique – Salle Ovale © Guillaume Murat / BnF

 

La salle ovale en ligne
Module interactif du site de la salle Ovale © Cécile Becq

Pour découvrir la salle Ovale et ses collections, avant, pendant et après votre visite, rendez-vous sur notre site internet dédié à partir du 12 septembre ! Les bibliothécaires vous guident à travers des sélections thématiques et des coups de cœur lecture.

 

Accéder au site web de la salle ovale

L’histoire de la salle Ovale

Inauguration de la salle Ovale en 1936 - Agence Meurisse / BnF

 

La construction de la salle Ovale a été entreprise en 1897 par Jean-Louis Pascal. Achevée en 1932 par Alfred Recoura, elle a été inaugurée en décembre 1936 par le président de la République Albert Lebrun. Entre 1999 et 2016, elle accueille à la fois la salle de références bibliographiques du site Richelieu pour la BnF et la salle de lecture de la bibliothèque de l’INHA. Elle est fermée pour travaux en septembre 2016 et rouvre en 2022.

La restauration de la salle Ovale a bénéficié du soutien de plus de 2 700 donateurs.

 

En savoir plus sur l’histoire et la restauration de la salle

Informations pratiques

accès gratuit, pour tous les publics

Horaires

Le mardi (nocturne) :
10 h - 20 h

Du mercredi au dimanche :
10 h - 18 h

Fermé le lundi et les jours fériés
La salle Ovale est ouverte les 8 mai, jeudi de l’Ascension, 1er et 11 novembre.

Accès

Site Richelieu
5, rue Vivienne
75002 PARIS

Aller plus loin

La Bibliothèque nationale de France - Site Richelieu, 2022, Editions du Patrimoine. 

Richard-Bazire, Anne, « Jean-Louis Pascal et Alfred Recoura, un duo de grands constructeurs » in Conraux, Aurélien, Haquin, Anne-Sophie, Mengin, Christine (dir.) Richelieu, quatre siècles d’histoire architecturale au cœur de Paris , Paris, BnF Éditions, 2017, pp.126-157

Richard-Bazire, Anne, « Jean-Louis Pascal et la création de la salle des périodiques de la Bibliothèque nationale (1883-1936)», dans Livraisons d’histoire de l’architecture, numéro 1, 2001, pp. 105-125 ;

Anne Richard-Bazire, « Les constructions de Pascal à la Bibliothèque nationale : le carré Vivienne et la “grande salle” : la salle ovale », Livraisons d’histoire de l’architecture, numéro 28, 2014, pp. 129-158.

Flejou, Lucie, Roulleau, Sabine, « La salle ovale : histoire et architecture », Blog de la bibliothèque de l’INHA, août 2016