Gallica, la Bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires

Gallica est l’une des plus importantes bibliothèques numériques accessibles gratuitement sur l’internet. Elle offre l’accès à tous types de documents : imprimés (livres, presse et revues) en mode image et en mode texte, manuscrits, documents sonores, documents iconographiques, cartes et plans, vidéos.
Gallica s’adresse à tout lecteur, du curieux au bibliophile, du lycéen à l’universitaire.

 

Une bibliothèque patrimoniale et encyclopédique

Témoignages du patrimoine écrit français et de son rayonnement en Europe et dans le monde, les documents retenus par la BnF ont été choisis de façon à constituer une bibliothèque encyclopédique et raisonnée, représentative des grands auteurs français et des courants de recherche et de réflexion par delà les siècles. Composée de documents rares ou difficiles d’accès, cette sélection est complétée par des documents permettant de resituer ces œuvres dans leur contexte intellectuel, illustré par des mémoires de contemporains ou décrit et commenté dans des outils de référence (dictionnaires, bibliographies).

Les équipes chargées de l’enrichissement de Gallica travaillent en outre en concertation avec les chercheurs pour accompagner les grands courants actuels de recherche.

Des domaines aussi divers que l’histoire, la littérature, les sciences, la philosophie, le droit, l’économie et la science politique y sont représentés.

Si les fonds numériques privilégient la culture francophone, ils offrent aussi certains classiques étrangers dans leur langue originale ou en traduction.

 

Le fonds Gallica

Le fonds Gallica donne accès aux collections suivantes.

Collections libres de droits ou dont les droits ont été négociés avec les ayant-droits

Ces collections sont numérisées par la BnF, dans le cadre de ses programmes de numérisation de masse et/ou de sauvegarde.

Collections des partenaires publics

Ces collections des partenaires publics (bibliothèques, centres de recherches…), ont été sélectionnées pour leur complémentarité scientifique et leur compatibilité technique avec les collections de la BnF. Ces documents sont indexés dans Gallica, mais restent accessibles sur le site du partenaire.

 

 

    Une bibliothèque tournée vers ses usagers

     

    Afin d’accompagner les internautes dans la découverte des contenus numériques, de ses fonctionnalités et nouveautés, Gallica a développé :

    Coopération internationale

    La BnF œuvre aussi avec l’ensemble des bibliothèques nationales européennes et avec les éditeurs à l’édification d’Europeana, la Bibliothèque numérique européenne qui permet d’accéder, via Internet, à plusieurs millions de documents numérisés représentatifs du patrimoine historique et culturel de l’Europe. Le contenu de Gallica est pour cela régulièrement moissonné par Europeana.

    La BnF enrichit d’autres bibliothèques numériques, en partenariat avec des pays d’Amérique, comme France-Brésil ou La France en Amérique ou avec le réseau des bibliothèques nationales francophones.

     

    Les autres bases de documents numériques

     

    La BnF propose deux autres autres réservoirs de documents numériques plus spécifiques :

    • la Banque d’images du département de la Reproduction, résultant des commandes de ses clients.
    • Mandragore, base des manuscrits numérisés de la BnF, où chaque miniature est précisément décrite.

     

     

    Gallica en vidéo

    Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires BnF Durée : 3 min 19 s

    Gallica intra muros

    Gallica intra muros est accessible uniquement dans les salles de lecture des différents sites de la BnF. En plus des ressources disponibles en ligne sur Gallica, vous y trouvez plusieurs centaines de milliers de contenus protégés au titre de la propriété intellectuelle, numérisés par la BnF et ses partenaires. Ils sont signalés par une étiquette rouge portant l’inscription «sous droits». 

     

    En vidéo : « Pionnières ! – Olympe de Gouges »

    Pionnières !, une série de vidéos consacrées aux femmes qui ont fait l'histoire BnF Durée : 2 m 29 s