BTS et classe prépa

La BnF propose des actions de médiation adaptées aux élèves de BTS et classe préparatoires. Ces actions s’appuient sur les collections de la BnF et ses ressources numériques.
 

 

consignes covid-19
Consignes sanitaires - BnF

 

ATTENTION : en raison de la crise sanitaire, les activités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Les expositions offrent au public scolaire des occasions uniques d’accès à des documents exceptionnels : manuscrits précieux, brouillons d’écrivains, costumes de scènes, archives sonores et audiovisuelles, cartes et globes, gravures ou photographies etc.

Le vestiaire «groupes» est fermé pendant d’épidémie. Il est conseillé de ne pas venir avec les sacs scolaires pour visiter les expositions.

L’invention du surréalisme : Des Champs magnétiques à Nadja

ATTENTION :  En raison de la crise sanitaire, l’ouverture de l’exposition est reportée. Nouvelles dates à venir.
​ Anonyme, André Breton au Festival dada portant la cible dessinée par Picabia, 1920 - ©ADAGP/ BnF

 

L’année 2020 marque le centenaire de la publication par André Breton et Philippe Soupault de leur recueil commun, Les Champs magnétiques, « premier ouvrage surréaliste », dira plus tard André Breton. À cette occasion, la BnF et la Bibliothèque littéraire Jacques-Doucet associent la richesse de leurs collections pour présenter la première grande exposition consacrée au surréalisme littéraire. Plus de 200 pièces ont été réunies pour suivre les pas d’André Breton, Louis Aragon, Philippe Soupault, Paul Eluard et les autres lorsque, de 1918 à 1928, ils se lancèrent dans la conquête de territoires inconnus.

 

En savoir plus sur l’exposition L’invention du surréalisme : Des Champs magnétiques à Nadja

Programme des visites à venir ( les ateliers sont annulés).


Amos Gitaï-Yitzhak Rabin

16 mars au 07 novembre 2021, François-Mitterrand, Allée Julien Cain
Tournage du film Rabin, the Last Day (2015) – Amos Gitaï - Ziv Koren
 
L’exposition est une invitation à découvrir le processus de création d’Amos Gitaï pour son film Le Dernier Jour d’Yitzhak Rabin (2015)ainsi que pour les œuvres filmiques, spectaculaires et plastiques qui l’accompagnent. Dans   une double démarche documentaire et artistique, Amos Gitaï explore les  archives de son travail données à la BnF en 2018 - images de films,  photographies, tracts et presse politiques et documents de travail - et en tire une proposition à la fois personnelle, car l’assassinat du premier ministre  israélien en 1995 a été pour lui un bouleversement intime, et universelle car l’événement a un retentissement mondial jusqu’à aujourd’hui.
Programme des visites à venir ( les ateliers sont annulés).

Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu

13 avril - 22 août 2021, BnF, François-Mitterrand, Galerie 2

Henri Cartier-Bresson, Simiane-la-Rotonde, France, 1969 © Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

 

Réalisée en collaboration avec le Palazzo Grassi, Pinault  Collection et  la Fondation HCB, la BnF présente « Henri  Cartier-Bresson : Le Grand Jeu ». Ce projet, conçu et coordonné par Matthieu Humery, met en  perspective les regards de cinq commissaires invités sur la « Master  Collection », une sélection faite par Henri Cartier-Bresson parmi ses planches contacts au début des années 1970, à la demande de ses amis Jean et Dominique de Menil, fondateurs de la Menil Collection à Houston. La photographe Annie Leibovitz, le cinéaste Wim Wenders,  l’écrivain Javier Cercas, la directrice du département des Estampes et  de la Photographie de la BnF Sylvie Aubenas et le collectionneur François Pinault ont ainsi été invités à  choisir  respectivement  une  cinquantaine d’images dans cette « Master collection ». À travers son  choix et son accrochage, chaque commissaire partage et confronte sa vision de cet artiste majeur. Découvrir ce panorama de l’œuvre d’Henri  Cartier-Bresson  à travers les regards croisés de cinq regards experts, telle est l’expérience que propose ce projet.

Programme des visites à venir ( les ateliers sont annulés).

Visiter la BnF 

Les collections de la BnF sont réparties sur plusieurs sites, dont seuls François-Mitterrand et Richelieu sont accessibles au public scolaire. Lieu d’initiation et de découverte pour les élèves, la BnF propose des visites contées, architecturales, des présentations historiques ou thématiques de ces deux bâtiments emblématiques.
ATTENTION : Les visites se font par groupes de 10 personnes dans les zones publiques en respectant les consignes sanitaires.
Le vestiaire «groupes» est fermé pendant d’épidémie. Il est conseillé de ne pas venir avec les sacs scolaires pour visiter la BnF.

Visite guidée « Visite de la BnF, site François-Mitterrand »

Les visites du site François-Mitterrand proposées aux classes présentent les missions et l’histoire de la Bibliothèque ainsi que l’architecture du bâtiment. Au fil de la visite sont abordés des sujets tels que l’entrée des documents à la bibliothèque, la diversité des collections patrimoniales, le fonctionnement des salles de lecture et le circuit du document.
Durée 1h30 
Lundi 14h / Mardi 10h / Jeudi 10h
Tarif 60 € par classe
Visite en anglais sur demande
Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Visite guidée « Visite de la BnF, site Richelieu »

Les visites du site Richelieu proposées aux classes présentent les missions et l’histoire de la Bibliothèque ainsi que l’architecture du bâtiment. La BnF étant en travaux, les espaces de visite sont limités. Néanmoins, il est possible - par exemple- de voir la Salle Labrouste, d’entrée dans la Rotonde des arts du spectacle, en attendant la réouverture en 2022.
Durée 1h30
Mercredi 9h30 / Vendredi 9h30
Visite en anglais sur demande
Tarif 60 € par classe 
Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Se représenter le monde 

La BnF est riche d’un fonds cartographique exceptionnel, l’un des plus riches au monde. Le service de l’EAC met en valeur ces collections par des visites et ateliers reposant sur des fac-similés de cartes anciennes, sur la découverte des Globes de Coronelli ainsi que sur l’exploration de Gallica. 

Atelier «explore des cartes anciennes de la BnF» (XIIie-xviie siècle)

ATTENTION : En raison de la crise sanitaire, cet atelier est modifié. Les élèves sont divisés en 2 groupes qui alternent au bout de 60 min.
  • 1 heure : Les élèves explorent les fac-similés de cartes conservées à la BnF à l’aide des outils de recherche comme Gallica, expositions virtuelles etc.
  • 1 heure : Présentation et exploration des Globes de Louis XIV, chefs d’œuvre de la cartographie du XVIIe siècle.

Durée 2h15 (temps allongé pour nettoyage du matériel)

Mardi 9h 30 ou 10h

90 € par classe – 60 € si le groupe est inférieur à 20 élèves

Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Se former aux médias et à l’information 

Les ateliers proposés aux classes mettent en valeur le fonds  patrimonial de la BnF en questionnant la construction de l’événement, la place de l’image, du cadrage, des retouches etc. Une part importante est faite aux fausses nouvelles, sujet central de l’éducation à l’information aujourd’hui ainsi qu’à la méthode de recherche documentaire, outil indispensable pour trouver une information fiable sur Internet.
ATTENTION : En raison de la crise sanitaire, cet atelier est modifié. Les élèves sont divisés en 2 groupes, en 2 salles distinctes.

Atelier de recherche documentaire «ressources pour rÉaliser une Étude de marchÉ»

Le céphalomètre d’Antelme (face) 1879 Paul Broca (1824-1880), Instructions générales pour les recherches anthropologiques

 

Après quelques rappels essentiels sur la recherche d’informations sur internet (les différentes étapes, l’utilisation des opérateurs booléens, les critères d’évaluation de la fiabilité des sources), seront présentés des outils de recherche (Catalogue général) et les ressources de la BnF utiles pour réaliser une étude de marché : des bases de données sur les secteurs, les entreprises, les pays (Euromonitor, Xerfi, Orbis), sur la presse professionnelle économique et sectorielle (Delphes) et un annuaire d’entreprises (Kompass). Une visite de la BnF complète la présentation et permet aux étudiants de s’approprier le lieu.

Durée 2h

Mercredi 10h, Vendredi 10h

60 € pour une classe entière

Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Atelier « Fausse nouvelle, histoires et décryptages »

ATTENTION : En raison de la crise sanitaire, cet atelier est modifié. Les élèves sont divisés en 2 groupes.
Après une introduction sur les collections patrimoniales de la BnF, les élèves découvriront différentes formes de propagation de la fausse nouvelle depuis le XVIe siècle. Ils seront ensuite confrontés à la réception de l’information sur internet (sa spécificité, les outils pour en vérifier le contenu…), puis à la diffusion (ou pas) de l’information (comportement de l’individu, la part émotionnelle ou réfléchie, la notion de responsabilité…)
Durée 2h 
Lundi 14h, Vendredi 14h
90 € par classe, 60 € pour moins de 20 élèves
Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Atelier « Photographies et presse de Guerre »

ATTENTION : En raison de la crise sanitaire, cet atelier est modifié. Les élèves sont divisés en 2 groupes qui alternent au bout de 60 mn.
La guerre d’Espagne, L’Intransigeant, 19 juillet 1936, BnF
Initiation à la recherche dans la Bibliothèque numérique de la BnF
Thématique : la guerre d’Espagne.
  • 1 heure : Après une présentation du contexte historique et de la réception de la guerre dans la presse française (fac-similés montrés aux élèves) , les élèves découvrent les fonds iconographiques sur Gallica et effectuent quelques recherches
  • 1 heure : Présentation de la BnF autour du thème de la presse
Durée 2h
Vendredi 14h
90 € par classe, 60 € pour moins de 20 élèves
Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Explorer le livre et la littérature 

Lieu du livre par excellence, la BnF permet aux élèves de se familiariser avec l’histoire du livre et du patrimoine écrit. Les ateliers proposés permettent, en prenant appui sur des documents patrimoniaux numérisés et des fac-similés, de réfléchir sur les liens entre matières, formes et contenus ainsi que sur les enjeux du livre numérique. 

Atelier-DEBAT « Peut-on tout lire ? PolÉmiques et littÉrature jeunesse »

ATTENTION : En raison de la crise sanitaire, cet atelier est modifié. Les élèves sont divisés en 2 groupes, dans 2 salles distinctes.
On retracera une histoire des publications pour enfants qui, du début du XXe siècle à nos jours, ont été censurées ou critiquées par des institutions, des associations ou des groupes politiques.En quoi ces polémiques sont-elles révélatrices de l’évolution des tabous de notre société ? Cette présentation sera illustrée par des originaux de périodiques pour la jeunesse de la première moitié du XXe siècle. La question de l’impact de la loi de 1949 sur les publications jeunesse sera aussi abordée par le biais notamment de l’autocensure pratiquée par certains éditeurs dans les années1960 et 1970. À partir de dossiers documentaires, les étudiants analyseront ensuite en petits groupes les polémiques récentes suscitées par des livres pour la jeunesse (Tango a deux papas et Pourquoi pas ? de Béatrice Boutignon, Le Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie etc.
Durée 2h
Mardi 14h
90 € par classe, 60 € pour moins de 20 élèves
Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

transmettre par la voix et par le corps

ATTENTION : En raison de la crise sanitaire, cet atelier est modifié. Les élèves sont divisés en 2 groupes, dans 2 salles distinctes.

Atelier « Lecture à voix haute »

Thématiques : L’amour ou la nature
Après une présentation ludique des différentes modalités de dire un texte, les étudiants préparent leur lecture à voix haute, en ayant préalablement réfléchi à la compréhension, au vocabulaire, aux rythmes etc. du texte qu’ils auront choisi. Restitution de leur travail en fin d’atelier.
Durée 2h30
Jeudi 14h

90 € par classe, 60 € pour moins de 20 élèves

Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

 

L’ile d’amour, F. Lequeu, BnF