Formation et accueil de professionnels : Résidence Culture

Résidence Culture est un programme du Ministère de la Culture qui permet d’accueillir au sein de la BnF des professionnels d’institutions culturelles étrangères pour une durée de un, deux ou trois mois. Pendant leur séjour, les résidents sont accompagnés par un tuteur de la BnF. Ils se consacrent à l’étude d’un thème, d’un fonds ou d’un projet en lien étroit avec les collections ou les activités de la bibliothèque.
 

Qu’est-ce que le programme Résidence Culture ?

Quel est l’objectif ?
Résidence Culture est un programme d’accueil en France de professionnels étrangers travaillant dans le champ culturel dans leurs pays respectifs. Il a été mis en place en 2003 par le Ministère de la Culture qui en a fait une priorité en matière d’action internationale. Il est mis en œuvre par les établissements culturels publics français sous tutelle du Ministère.
L’objectif principal du programme Résidence Culture est de favoriser les échanges professionnels en matière culturelle. Il est destiné à des professionnels de la culture afin de leur donner une expérience approfondie des pratiques françaises en matière de culture. Il vise à favoriser la constitution de réseaux d’échanges durables entre les établissements publics français et leurs homologues internationaux et plus largement, à développer les relations entre les pays de provenance et la France.

Comment participer ?

La participation à ce programme se fait sur sélection. L’appel à candidature a lieu une fois par an sur la base d’un calendrier établi par le Ministère de la Culture. 

Les candidatures au programme Résidence Culture pour l’année 2020 sont actuellement ouvertes.

La date limite pour l’envoi des dossiers est le 17 septembre 2019.

Vous pouvez candidater en adressant par mail à Valeria Fayad le formulaire dûment complété, ainsi qu’une copie de votre passeport (ou pièce d’identité).

Télécharger le formulaire

Le programme est destiné à des professionnels confirmés exerçant des responsabilités dans des institutions culturelles étrangères, dont le projet est en relation avec les collections et les services de la BnF, ses travaux scientifiques, ses programmes culturels, ses modes de gestion ou ses projets de développement.

Les candidats doivent proposer un projet solide basé sur l’échange de connaissances et de savoir-faire, et dont le résultat peut contribuer à renforcer les liens entre la BnF, l’institution du candidat et son pays d’origine.

Les principaux éléments considérés lors de la sélection des candidatures par la BnF, sont les suivants :

  • l’intérêt pour les départements de la BnF du projet proposé ;
  • le rayonnement potentiel du travail du candidat une fois retourné dans son pays d’origine et ses propositions de valorisation (publications, conférences, événements…) ;
  • l’appartenance du candidat à un établissement avec lequel la BnF a ou projette d’avoir une coopération approfondie.
  • Les séjours durent 1, 2 ou 3 mois.
  • Le résident est accueilli dans un département de la BnF et suivi par un «tuteur», spécialiste du domaine concerné.
  • Le logement est pris en charge par la BnF.
  • Une indemnité de séjour de 1500€/mois est allouée par le Ministère de la Culture.

Les frais de transport pour venir en France sont à la charge des candidats. Ils pourront être financés par leur établissement ou bénéficier de toute autre forme d’aide.

Le choix des professionnels participant à ce programme fait l’objet d’un processus attentif et minutieux.

Les services culturels des Ambassades de France reçoivent l’appel à candidatures par le Ministère de la Culture et la diffusent auprès des établissements concernés. Ils peuvent recueillir les candidatures et procéder à une première instruction des dossiers. Les candidatures peuvent aussi parvenir directement à la BnF, être sollicitées par celle-ci, ou être transmises par le Ministère de la Culture.

À la BnF, les dossiers de candidature sont transmis à la délégation aux Relations internationales. Elle contextualise le dossier en fonction des relations que la BnF entretient avec l’établissement ou le pays d’origine des candidats. Les dossiers des candidats sont ensuite communiqués aux directions et départements susceptibles de les accueillir. Ces derniers évaluent le projet proposé en fonction de leur intérêt pour le sujet, de leur disponibilité et de leurs compétences et donnent un avis L’ensemble des dossiers fait l’objet d’un examen par une commission, présidée par la directrice déléguée aux relations internationales. Après validation par la direction générale de la BnF, les dossiers de candidature sont transmis avec l’avis de la BnF au Ministère de la Culture, qui effectue la sélection finale.

Qui sont les participants ?

Mme Nesrine ABDELMEGUID, chef de l’unité du catalogage de la collection non-arabe à la Bibliotheca Alexandrina, Égypte.

  • Sujet : étude sur les nouvelles normes de catalogage et échange de notices afin de permettre une meilleure interopérabilité des métadonnées de la Bibliotheca Alexandrina.
  • Département d’accueil : département des Métadonnées, direction des Services et des Réseaux

M. Nabil AWED, bibliothécaire à la Société d’archéologie copte du Caire, Égypte.

  • Sujet : création d’un catalogue scientifique détaillé des manuscrits coptes en dialecte bohaïrique conservés à la BnF.
  • Département d’accueil : département des Manuscrits, direction des Collections

Mme Mbene DIACK, chef de la Division gestion et développement des Collections à la Bibliothèque administrative et juridique, Direction des Archives du Sénégal.

  • Sujet : étude du processus de numérisation des revues anciennes à la BnF afin de l’appliquer aux archives du Sénégal en vue d’enrichir la Bibliothèque francophone numérique.
  • Département d’accueil : département de la Conservation, direction des Services et des Réseaux

M. Boubacar DIALLO, chef du service édition, publication et communication à l’Institut Ahmed Baba de Tombouctou, Mali.

  • Sujet : répertorier, sélectionner et décrire les manuscrits de El hadj Oumar pour publication des notices sur le site de la BnF et alignement sur les standards internationaux des normes utilisées par l’IHERI-AB.
  • Département d’accueil : département des Manuscrits, direction des Collections

Mme Adjarata KONE, responsable du Bureau de la Conservation à la Bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire.

  • Sujet : réalisation d’un inventaire croisé des collections de la BnF et de la BNCI afin de leur donner une meilleur visibilité et de contribuer à l’enrichissement de la Bibliothèque francophone numérique.
  • Département d’accueil : mission de coordination, direction des Collections

M. Luong Ninh NGUYEN, chef d’équipe de la création de contenu numérique pour la Bibliothèque nationale du Vietnam.

  • Sujet : identification des fonds Indochinois conservés par la BnF en vue de l’alimentation de la bibliothèque numérique vietnamienne et du prochain site France-Vietnam.
  • Département d’accueil : département Littérature et art, direction des Collections

M. Achal PANDYA, directeur du service de la conservation à l’Indira Gandhi National Centre for the Arts (IGNCA), Inde.

  • Sujet : établir un état des lieux de la conservation d’une partie du fonds indien (miniatures, manuscrits, etc.)
  • Département d’accueil : département des Manuscrits, direction des Collections

M. Patrick TARDIEU, conservateur à la Bibliothèque haïtienne des pères du Saint-Esprit (BHPSE), Haïti.

  • Sujet : réaliser l’inventaire des fonds traitant de Saint-Domingue et Haïti, et établir une sélection documentaire susceptible d’être numérisée afin de la rendre disponible sur Gallica et sur la Bibliothèque francophone numérique.
  • Département d’accueil : département d’Orientation et de Recherche bibliographique, direction des Collections
Mme Namou Sane Haidara, chercheuse et archiviste, chargée de la conservation numérique et physique des manuscrits pour le Ministère de la culture, Mission culturelle de Tombouctou, Mali.
  • Sujet : étude des techniques de conservation et restauration des manuscrits anciens du Mali conservés à la BnF et à Bamako.
  • Département d’accueil : département de la conservation, direction des Services et des Réseaux
Mme Sonja Ivanovic, bibliothécaire chargée des échanges de publications et de la coopération internationale à la Bibliothèque de la Matica Srpska, Serbie.
  • Sujet : étude du contenu et du fonctionnement du département slave de la BnF, notamment du secteur des Balkans et de l’Ex-Yougoslavie.
  • Département d’accueil : département Littérature et art, direction des Collections
Mme Angela Maria Monteiro Bettencourt, coordinatrice de la Bibliothèque Numérique, Bibliothèque nationale du Brésil.
  • Sujet : développement et enrichissement du site France-Brésil afin qu’il intègre la collection Patrimoines partagés
  • Département d’accueil : département Littérature et art, direction des Collections
M. Makhone Toure, conservateur d’archives, chef de la Division des Archives Contemporaine aux Archives nationales du Sénégal.
  • Sujet : poursuite du stage 2017 sur la préservation matérielle et intellectuelle de la presse coloniale éditée en Afrique Occidentale Française - AOF, conservée à Paris et à Dakar.
  • Département d’accueil : département Droit Économie Politique, direction des Collections

M. Gaétan Some, chef de l’unité scanner film 35 mm/16 mm et d’étalonnage à l’Institut Imagine du Burkina Faso.

  • Sujet : sauvegarde du patrimoine audiovisuel dans le cadre de la collaboration nouée entre la BnF et l’Organisation Internationale de la Francophonie autour du projet « Capital numérique »
  • Département d’accueil : département de l’Audiovisuel, direction des Collections

M. Makhone Toure, conservateur d’archives, chef de la Division des Archives Contemporaine et responsable du Bureau d’études aux Archives Nationales du Sénégal.

  • Sujet : préservation de la presse coloniale éditée en Afrique Occidentale Française (AOF) conservée à Paris. L’objectif était de dresser un inventaire croisé des collections de la presse AOF conservée aux Archives Nationales du Sénégal et à la BnF, dans une double perspective de complétude des collections et de création d’un portail numérique des Archives Nationales du Sénégal. Un second objectif consistait en une sélection de ressources disponibles dans Gallica en vue d’enrichir la Bibliothèque francophone numérique.
  • Département d’accueil : mission de Coordination, direction des Collections

Contact

Valeria Fayad

Chargée de mission pour les relations internationales

Téléphone : 33(0) 1 53 79 59 10

valeria.fayad@bnf.fr