Vle Congrès ordinaire de banalyse, le 20 juin 1987, cérémonies du train officiel : le Toast -  - D.R.
Prochainement

La banalyse, les institutions du dérisoire

9 h 30 - 18 h

Petit auditorium

Vle Congrès ordinaire de banalyse, le 20 juin 1987, cérémonies du train officiel : le Toast - - D.R.

Cette journée d’étude est consacrée à la « banalyse », mouvement critique et expérimental dont la manifestation emblématique, le Congrès ordinaire de banalyse, fut cofondée par Pierre Bazantay et Yves Hélias au début des années 1980 en réponse au triomphe de la « colonisation du réel par la valeur marchande » et aux injonctions de rentabilisation totale des emplois du temps.

Le Congrès ordinaire de banalyse fut fondé en 1982. Il s’est tenu aux Fades, une halte ferroviaire facultative d’une localité du Puy-de-Dôme (France). La seule activité inscrite au programme officiel était, pour l’assemblée générale des congressistes déjà présents, d’attendre et d’accueillir les autres éventuels congressistes à chacun des trains. Le Congrès fut obstinément reconduit pendant dix ans, chaque troisième week-end de juin.

Tenant lieu de manifeste, ce congrès sans objet inspira d’autres propositions en France, en Belgique, aux Açores, au Québec, en République socialiste tchécoslovaque, etc., qui eurent sûrement pour trait commun de convier à déjouer collectivement les pesanteurs du réel tout en mobilisant un état d’esprit ironique autant que sérieux.

Après avoir fait l’objet d’une publication aux éditions Le Jeu de la règle, les archives de banalyse relatives à l’époque des Congrès ont rejoint, pour l’essentiel, les collections de la BnF en 2019. Cette journée d’octobre sera l’occasion, en compagnie de quelques banalystes « historiques » et d’explorateurs de domaines adjacents, de tenter différentes approches de ce qui a pu advenir, ou pas, avec de tels rendez-vous combinant mise en jeu critique de formes institutionnelles et posture expérimentale appliquée au banal.

En partenariat avec Thierry Kerserho, éditeur

Intervenants : John Bok, Philippe Chanial, Thierry Kerserho, Laurence Le Bras, Yves Leroy, Patrick Marcolini, Bertrand Rougé, Patrick Viret et Thierry Grillet.

Programme

9 h 30 - 10 h – Accueil

10 h - 10 h 40 – Introduction – Présentation des archives – Condensé d’histoire de la banalyse avec repères chronologiques – Restitution d’un entretien avec Yves Hélias et Pierre Bazantay, cofondateurs en 1982 du Congrès ordinaire de banalyse

Par Laurence Le Bras, conservatrice responsable des archives de la banalyse conservées à la BNF, et Thierry Kerserho, banalyste et coéditeur avec Marie-Liesse Clavreul du recueil d’archives « Éléments de banalyse »

10 h 45 - 11 h 15 – La banalyse par ses actes de publication

Par Thierry Kerserho

11 h 15 - 11 h 45 – Éléments de banalyse filmés

Projection proposée par Patrick Viret, banalyste et cinéaste

11 h 45 - 12 h 15 – De l’invitation en banalyse

Par Yves Leroy, banalyste

12 h 15 - 12 h 20 – Lecture d’une communication adressée par Michel Guet, banalyste de la deuxième campagne (Bureau des inspections banalytiques)

 

12 h 20 - 14h – Déjeuner

Après-midi , interventions et table ronde animé par Thierry Grillet

 
14 h - 14 h 30 – L’exercice de la banalyse en République socialiste tchécoslovaque

Avec John Bok, banalyste, numéro 1 de la délégation banalytique pragoise – La Pražská banalýza, fondée en 1985 avec les Rendez-vous de Bránίk –, et par ailleurs notamment responsable à l’époque de l’organisation des réunions clandestines des signataires de la Charte 77.

14 h 30 - 15h – Aux origines de la banalyse

Par Patrick Marcolini, maître de conférences en esthétique à l’université Paul-Valéry de Montpellier.

15 h - 15 h 30 – La banalyse, l’art, l’esthétique et la question du lieu commun

Par Bertrand Rougé, professeur à l’université de Pau et des Pays de l’Adour

15 h 30 - 16 h – Anti-utilitarisme et banalyse : la rencontre impossible ?

Par Philippe Chanial, professeur de sociologie à l’université Paris Cité et directeur de la « Revue du MAUSS »

16 h - 16 h 20 – Pause

16 h 20 - 17 h 30 – Table ronde : « Retours d’expérience sur les deux ou trois premières campagnes de banalyse »

En présence de Thierry Kerserho, Patrick Viret, Yves Leroy et John Bok

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès

Entrée gratuiteRéservation fortement recommandée
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

 Vendredi 14 octobre 2022
9 h 30 – 18 h 

Accès

François-Mitterrand - Petit auditorium
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Entrée Est face à la rue Émile Durkheim