Terminé

La reine médiévale : une femme de pouvoir ?

19 juin. 2019

Le cycle de conférences archéologiques De la fouille à l’écriture de l’Histoire est consacré cette année aux femmes de pouvoir. La séance "La reine médiévale : une femme de pouvoir ? (France, XIVe-XVe siècle)" est proposée par Muriel Gaude-Ferragu, maître de conférences à l’université de Paris-13 Sorbonne-Paris-Cité, membre junior de l’Institut universitaire de France.

Le cycle Archéologie des femmes de pouvoir

Après s’être penché sur l’Egypte, sur la Grèce et sur la guerre, le cycle de conférences archéologiques De la fouille à l’écriture de l’Histoire est consacré cette année aux femmes de pouvoir. Quel est le statut des femmes durant l’Antiquité et le Moyen Âge ? Que recouvre la notion de pouvoir et comment se manifeste-t-elle dans les sources et les fouilles archéologiques ?

Cycle organisé par Vanessa Desclaux, département Histoire, philosophie, sciences de l’homme, BnF et Frédérique Duyrat, département Monnaies, médailles et antiques, BnF

 

Programme : «La reine médiévale : une femme de pouvoir ?»

L’exclusion des femmes de la Couronne de France en 1316 (confortée par la redécouverte de la loi salique) amène à s’interroger sur la place et des fonctions de la reine au sein du système monarchique au bas Moyen Âge. Quel « métier » exerce-t-elle ? Elle ne pouvait certes pas être « un monarque au féminin », disposant de la plénitude des pouvoirs comme Isabelle la Catholique, reine de Castille (1451-1504), et Elisabeth Iere Tudor (1533-1603) en Angleterre. Pour autant, elle n’était pas cantonnée à la seule fonction maternelle ni à la seule sphère privée : la reine avait un statut, des pouvoirs, elle participait au bon fonctionnement de la royauté, et plus largement de la société politique, et ce bien avant les souveraines « modernes » célébrées par l’historiographie, telles Catherine ou Marie de Médicis. Son pouvoir se déployait notamment dans les sphères de la diplomatie et du mécénat. Elle jouait également un rôle majeur au sein de la communication du pouvoir.

Par Muriel Gaude-Ferragu, maître de conférences à l’université de Paris-13 Sorbonne-Paris-Cité, membre junior de l’Institut universitaire de France

 

Infos pratiques

 

Tarif et conditions d’accès
 
Entrée libre et gratuite

date et Horaires

Mercredi 19 juin
18 h 30 - 20 h

Accès

Bibliothèque François-Mitterrand
Entrée Est, face rue Emile Durkheim 
Paris 13