Histoire des sciences et des techniques

Présentation à visée encyclopédique de l’histoire des sciences et des techniques à travers les siècles et les continents, les collections couvrent principalement l’histoire des mathématiques ; de l’astronomie ; de la physique et de la chimie ; des sciences de la terre, de la paléontologie, et de l’anthropologie physique ; de l’histoire naturelle, de la biologie, de la botanique et de la zoologie ; de la médecine ; de la techniques.

 

Cette dernière subdivision comprend les domaines suivants : l’histoire générale des techniques, où on trouvera l’archéologie industrielle comme les ouvrages portant sur les expositions universelles, l’histoire des sciences de l’ingénieur et des technologies affiliées, l’histoire des moyens de transport et des réseaux, l’histoire des techniques agricoles, l’histoire des industries de transformation.

Certains domaines particuliers, parmi lesquels l’histoire de la construction automobile en Bibliothèque tous publics et l’histoire de l’hygiène et de la santé publique en Bibliothèque de recherche, sont particulièrement bien représentés dans ces collections. L’historiographie, l’histoire des institutions scientifiques, et celle de l’enseignement scientifique ou encore l’histoire de l’instrumentation scientifique sont aussi des domaines dans lesquelles les collections en accès libre sont particulièrement riches.

On trouve par ailleurs dans tous les domaines cités les ouvrages de référence tels que des encyclopédies, des ouvrages de synthèse consacrés à l’histoire des sciences, des dictionnaires biographiques – en particulier le Dictionary of scientific biography –, des bibliographies spécialisées ou des catalogues.

À chaque discipline scientifique d’une période historique donnée correspondent des ouvrages de synthèse et des études plus pointues. S’y ajoutent les corpus de scientifiques, ensembles de documents autour d’un savant, composés des œuvres du savant et d’ouvrages se rapportant à ce savant : études critiques, biographies, etc.

 

Les documents scientifiques et techniques dans les autres départements de la BnF
Les départements spécialisés de la Bibliothèque (Estampes, Cartes et plans, Manuscrits) sont évidemment très riches également en documents à caractère scientifique et technique. On trouve aussi une importante documentation technique dans les collections de recueils conservées au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme. Le département de l’Audiovisuel collecte et conserve des documents scientifiques qui peuvent dès aujourd’hui ou qui pourront servir à l’histoire des sciences (vidéo et multimédias).

Sciences pour tous

Sciences pour tous est un site web sur l’essor de la vulgarisation des sciences au 19e siècle, qui explore la pédagogie scientifique, l’astronomie, l’hygiène, les sciences naturelles, l’aéronautique ou encore l’électricité et les techniques. Richement illustrée, cette exposition virtuelle s’accompagne également d’une web-série de 14 épisodes sur ces mêmes thématiques».

 

Consulter le site

Regarder la web-série sur YouTube

 

 

jacques-julien houtou de la billardiere et l’expedition d’entrecasteaux

Billet de blog Gallica [14 septembre 2020]

Jacques-Julien Houtou de La Billardière est un botaniste français (1755-1834) qui participe aux grandes expéditions de découverte des terres australes à la fin du 18e siècle et au début du 19e siècle. En particulier, il fait partie de l’expédition d’Entrecasteaux lancée sur les traces de La Pérouse, disparu durant son exploration de l’Océanie


Lire l’article du blog Gallica

 

beaute toxique

Extr. de : L’art de la coëffure des dames françoises. Legros coiffeur, 1767 Bibliothèque Forney

Billet de blog Gallica [3 septembre 2020]

Sous l’Ancien Régime, il était de bon ton dans la société oisive des aristocrates d’arborer un teint pâle en opposition à la carnation tannée des classes populaires livrées au soleil et aux intempéries. Mais les produits utilisés à cette fin étaient-ils anodins ?


Lire l’article du blog Gallica

 

les croisières citroën (1920-1934) : a travers les continents

Billet de blog Gallica [Août 2020]

Dès le début des années 1920, Citroën organise des croisières à but publicitaire.  Elles font connaître la marque, alors à ses débuts, et ses autochenilles, véhicules tout terrain. Adolphe Kégresse en dépose le brevet en 1917, racheté par Citroën en 1920. Les croisières explorent des lointaines contrées, et embarquent des scientifiques et  artistes qui donnent une caution scientifique. Des arrière-pensées colonialistes se manifestent notamment en Afrique et en Asie..


Lire l’article du blog Gallica

 

CAMOUFLAGE ET INVISIBILITé : L’ART DU FAUX-SEMBLANT

La Baïonnette, 23 août 1917

Billet de blog Gallica [Août 2020]

Qui n’a jamais rêvé d’être invisible ? Au début du 20e siècle, des écrivains racontent des histoires d’êtres et d’objets invisibles. Puis une poignée d’artistes, durant la Première guerre mondiale, tentent de rendre invisibles des armées entières grâce à une nouvelle discipline : le camouflage.


Lire l’article du blog Gallica

VOIR AUSSI