Sciences de la matière et de l’univers

De l’infiniment petit à l’infiniment grand : retrouvez dans cette page tous les détails sur nos collections en astronomie, chimie, physique, et sciences de la terre.

Collections d’Astronomie

Les collections reflètent tous les aspects de l’astronomie contemporaine. On y trouve des documents sur :

  • la mécanique céleste, les instruments astronomiques, l’astronomie pratique, la gravitation
  • l’astrophysique, la physique spatiale, la cosmologie
  • l’étude du système solaire
  • l’étude des étoiles
  • la géographie astronomique et la mesure du temps.

 

 

La Bibliothèque tous publics  propose en accès libre 1000 livres : ouvrages généraux sur l’astronomie et l’observation du ciel (éphémérides, atlas) mais aussi des manuels universitaires. Cette collection est en accès libre. Les périodiques, majoritairement en français, sont d’un niveau accessible à tout public.

La Bibliothèque de recherche permet la consultation en accès libre de 700 ouvrages s’adressant aux masters , chercheurs et doctorants. De langue anglaise dans sa très grande majorité, cette collection est composée principalement de synthèses et d’actes de colloques. De grandes collections y sont présentes.

La Bibliothèque de recherche permet aussi la consultation des documents conservés en magasins. Les collections d’astronomie remontent au XVe siècle et vont jusqu’aux titres les plus récents.
Des ressources numériques (périodiques et livres numériques) sont consultables dans les salles de lecture. On y trouvera l’essentiel des grands titres en astronomie et astrophysique.

Ressources

Ils ont marché sur la Lune - Bibliographie [Juillet 2019]

FR - PDF - 391.14 Ko

Il y a 50 ans, le 21 juillet 1969, les astronautes de la mission Apollo 11 posaient le pied sur la Lune. Pour la première fois des pas humains se sont incrustés dans le sol lunaire.

Collections de chimie

Les fonds de chimie offrent les documents fondamentaux dans tous les sous-domaines constitutifs d’une bibliothèque de référence dans la discipline :

  • Chimie physique et théorique
  • Chimie analytique
  • Chimie organique et inorganique
  • Composés organiques
  • Cristallographie et minéralogie

 

 

La Bibliothèque Tous Publics propose en accès libre une collection d’environ 1400 livres : des ouvrages introductifs et de synthèse sur la chimie analytique, la chimie inorganique et la chimie organique, des dictionnaires et des encyclopédies, des ouvrages sur l’histoire de la chimie, des manuels universitaires de niveau licence et classes préparatoires scientifiques, des annales des concours du CAPES et de l’agrégation. Les collections de chimie incluent aussi la cristallographie et la minéralogie. On trouve également des guides sur les matériels et la sécurité des laboratoires de chimie. On y trouvera aussi plusieurs périodiques.

La Bibliothèque de recherche permet la consultation en accès libre d’une collection d’environ 2300 documents, constituée notamment :
de séries comme Organic reactions (depuis le n° 1, 1942), Comprehensive analytical chemistry (depuis le n° 1, 1959), Structure and bonding (depuis le n° 1, 1966), Annual review of analytical chemistry, Advances in chromatographyAdvances in chemistry research Nova science ; de traités commeRodd’s Chemistry of carbon compounds.

  • Des dictionnaires et encyclopédies
  • des ouvrages fondamentaux de référence : Beilstein Handbook of organic chemistry, Houben-Weyl  devenu Science of Synthesis. Ces collections en accès libre sont complétées par celles conservées en magasin, et par les versions électroniques. De nombreux ouvrages traitent également des applications de la chimie (technologies chimiques) et de chimie de l’environnement (« chimie verte »).
  • d’une sélection de revues internationales, parmi les plus importantes dans les différents domaines de la chimie, consultables essentiellement en version électronique.

La Bibliothèque de recherche permet aussi la consultation de documents conservés en magasins.

Des ressources numériques (périodiques et livres numériques) sont consultables dans les salles de lecture. On y trouvera l’essentiel des grands titres en chimie, en particulier la collection de la Royal society of chemistry.

 

VOIR AUSSI

Collections de physique

Les grands domaines classiques de la physique sont tous représentés dans nos collections :

  • La mécanique
  • L’optique
  • L’électricité

La physique atomique et nucléaire, etc., avec notamment de nombreux ouvrages sur les grandes théories sur lesquelles s’interrogent toujours les physiciens, comme la relativité, l’unification, les quanta, les cordes, les champs ou la supersymétrie.

 

Des documents imprimés (livres, revues)

La bibliothèque Tous publics propose environ 2000 livres et des revues en accès libre, principalement en français, aussi bien sur la physique de tous les jours à la portée de tous, que des traités classiques français et étrangers, comme les cours de Berkeley, de Feynman, Landau et Lifšic, ainsi que des manuels universitaires de synthèse de niveau licence et classes préparatoires scientifiques, et des ouvrages préparant spécifiquement aux concours du CAPES et de l’agrégation.

Les physiciens majeurs du début du XXe siècle, tant français qu’étrangers, sont largement représentés dans les collections de la bibliothèque du Haut-de-jardin comme de la Bibliothèque de recherche : Paul Langevin, Pierre et Marie Curie, Irène et Frédéric Joliot-Curie, Alfred Kastler, Louis de Broglie, Albert Einstein, Erwin Schrödinger, Max Planck, Werner Heisenberg…

Des revues généralistes (Reflets de la physique ; American journal of physics) et spécialisées (le BUP Bulletin de l’Union des physiciens,  physics teacher) sont également disponibles en Haut-de-jardin.
 

Marie Curie - Collection Guy et Marie-José Pallardy - BIUS

 

La Bibliothèque de recherche contient les publications des physiciens contemporains. Il s’agit notamment de scientifiques français comme les prix Nobel Pierre-Gilles de Gennes, Georges Charpak, Claude Cohen-Tannoudji, Albert Fert, mais aussi de chercheurs du monde entier. Ces textes sont publiés presque exclusivement en anglais, principalement dans des revues internationales.

Il faut y ajouter un ensemble d’environ 3800 ouvrages en accès libre, majoritairement en langue anglaise, s’adressant aux chercheurs et doctorants. Cela comprend principalement des synthèses et de grandes collections, comme par exemple Advanced Texts in Physics, des revues du type Advances in, Progress in, Studies in, Les grands colloques français et européens, comme l’École des Houches ou Enrico Fermi, sont aussi systématiquement suivis.

Ces collections sont complétées par des documents conservés en magasins, comme les revues savantes françaises (Journal de physique depuis 1872), les manuels de la première moitié du XXe siècle (Cours de physique générale de G. Bruhat) ou les thèses originales de Pierre Curie (Nobel 1903), Max von Laue (Nobel 1914), Nils Bohr (Nobel 1922), Alfred Kastler (Nobel 1966) …. Celles de Marie Curie (double Nobel physique en 1903 et chimie en 1911) et d’Albert Einstein (Nobel 1921) sont à la Réserve des Livres rares.
 

Des ressources électroniques (Revues numériques, e-books, bases de données)

Pour suivre l’actualité de la recherche contemporaine dans les différents domaines, de nombreuses revues spécialisées sont accessibles en ligne : Advances in physics ; Journal of lasers applications ; Applied physics reviews (AIP) ; Nature physics.

Des milliers de livres électroniques sont également disponibles en ligne. On peut par exemple consulter les collections Materials science, Physics particle acceleration and detection, Physics and Astronomy collection,Lectures notes in physics, Topics in applied physics.

La base de données INSPEC permet d’obtenir  en physique, électronique et informatique des références d’articles issus de 4000 périodiques, d’ouvrages, de rapports, d’actes de congrès et de thèses.

 

Les rencontres « Physique et interrogations fondamentales » (PIF) sont l’occasion pour des scientifiques et philosophes de formations très différentes, de confronter leurs points de vue sur un thème lié aux grandes questions de la science contemporaine. Elles se situent à un niveau permettant à un public cultivé mais non spécialisé de suivre les exposés. Elles se tiennent tous les deux ans, généralement en novembre dans le grand amphithéâtre du site François Mitterrand de la Bibliothèque nationale de France qui les co-organise avec la Société française de physique.
Les thématiques des différentes conférences font l’objet de présentations d’ouvrages en salle.

Collections des sciences de la terre

Les fonds dans le domaine se veulent une représentation des différentes disciplines appartenant aux sciences de la terre, à savoir :

  • Minéralogie et pétrologie
  • Géologie générale et régionale
  • Géophysique
  • Océanographie
  • Océanographie
  • Hydrologie
  • Climatologie et météorologie
  • Cartographie

 

 

La Bibliothèque tous publics  propose en accès libre environ 2300 livres, principalement en français, destinés à un public d’étudiants ou de curieux de la discipline. Tous les aspects des sciences de la terre y sont représentés, par exemple, les Guides géologiques Omniscience ; les ouvrages sur l’environnement et le changement climatique ont été transférés au Centre de ressources et d’information sur le développement durable.
On y trouvera aussi plusieurs périodiques.

La Bibliothèque de recherche permet la consultation en accès libre d’une documentation s’adressant aux chercheurs, professionnels et doctorants : 3800 ouvrages, des séries, comme par exemple Special publication of the Geological society et 1500 cartes géologiques françaises et étrangères.

 

Les collections conservées en magasins comprennent les œuvres des grands naturalistes français ainsi que les textes des principaux auteurs étrangers. On y trouve également les livres publiés par de grands établissements de recherche tels que le Museum national d’histoire naturelle, le Bureau de recherches géologiques et minières, ou par les sociétés savantes telles que la Société géologique de France. Les publications des universités scientifiques, des grands établissements publics (Météo France, Institut français du pétrole), et de nombreuses thèses sont aussi présentes dans les magasins .

Des ressources numériques (périodiques et livres numériques) sont consultables dans les salles de lecture. On y trouvera l’essentiel des grands titres en sciences de la terre.