Finished

Le rayonnement des arts au Moyen Âge ; réflexions autour du manuscrit aquitain

19 mar. 2019

Le manuscrit Paris, BnF, lat. 1139 est conservé dans les collections de l’abbaye de Saint-Martial de Limoges dès le milieu du XIIIe siècle. Avec son anthologie hétéroclite de textes et de poésies entièrement pourvus de neumes, composés entre la fin du XIe et le XIIIe siècle, il est l’un des premiers témoins d’une nouvelle manière de chanter la louange divine. Ce colloque international appréhende ce manuscrit complexe dans toutes ses dimensions.

Programme 

16h30 Accueil des participants
17h00-18h00 James Grier (University of Western Ontario)The Music Scribe of Paris, Bibliothèque nationale de France, MS latin 1139: Melodic Variants and a Musical Personality
18h00-18h30 Charlotte Denoël (Centre Jean Mabillon, Paris)Présentation des manuscrits aquitains de la BnF
18h30 Exposition des manuscrits en salle de lecture

(sur inscription dans la limite des places disponibles)

 

Le colloque se poursuit le 20 mars 2019 à l’Institut de recherche et d’histoire des textes (40, avenue d’Iéna, 75116 Paris) et le 21 mars 2019 à la Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France (39, bd de La Tour-Maubourg, 75007 Paris).

 

Retrouver ce document dans Gallica

 

Informations pratiques

Entrée libre et gratuite

Date et Horaires

19 mars 2019
de 16h30 à 18h

 

Accès

Richelieu
2, rue de Louvois – 75002 Paris