Décor – Bibliothèque de l'Arsenal -  - © Denis Guéville / BnF
Prochainement

Les archives de la Bastille

18 h 30 - 20 h
Décor – Bibliothèque de l'Arsenal - - © Denis Guéville / BnF

La bibliothèque de l’Arsenal accueille un nouveau cycle de conférences à deux voix, pour saluer d’un même mouvement le tricentenaire de la naissance de son fondateur, le marquis de Paulmy, et la redécouverte de son histoire, en particulier architecturale. Cette séance s’intéresse aux archives de la Bastille. 

Par Arlette Farge, historienne spécialiste du XVIIIe siècle, directrice de recherches en histoire au CNRS, et Fabienne Queyroux, directrice-adjointe de la bibliothèque de l’Arsenal

Le cycle « Arsenal en lumières : des origines au XIXe siècle »

Chaque séance associe un conservateur de la bibliothèque de l’Arsenal, qui présente les richesses d’un fonds, et un spécialiste renommé, qui apporte un éclairage historique ou littéraire. Cet exercice d’érudition appliquée s’attachera d’abord à la vie et aux évolutions de cet arsenal de Paris avant et après sa transformation en une bibliothèque, ouverte au public en 1797. Initialement conçu pour abriter l’hôtel du Grand Maître de l’artillerie, Sully à l’époque, le bâtiment actuel constitue le seul vestige d’un ensemble urbain, le baillage de l’Arsenal. Entre la seconde moitié du XVIIIe siècle et l’extension de Paris au milieu du XIXe siècle, l’hôtel et, au-delà, tout le quartier connaissent des mutations profondes. Ce bâtiment d’origine militaire devenu bibliothèque publique est resté un lieu de vie, de travail, de création, de sociabilité. L’occasion est donnée ici de découvrir ses habitants et habitantes célèbres ou moins connus. 

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès

Entrée gratuite – Réservation fortement recommandée sur l’application Affluences ou affluences.com
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

Lundi 23 mai 2022
18 h 30 - 20 h

 

Accès

Bibliothèque de l’Arsenal
1, rue de Sully – 75004 Paris

Tout le cycle de l’Arsenal en lumière