Prochainement

Les Rencontres de Gallica – Ecotech et technologies douces

3 fév. 2020

Salle 70

Les Rencontres de Gallica font découvrir, chaque mois, les collections numérisées de la BnF et de ses partenaires en s’attachant à un thème ou un corpus de documents. Cette séance porte sur les technologies douces.

Notre planète traverse actuellement une crise énergétique sans précédent. Pourtant des solutions existent car l’histoire de l’énergie a laissé quantité de bonnes idées sur le bord de la route. Et Gallica est à ce titre un parfait outil pour les y retrouver. Co-auteur d’un ouvrage collectif qui propose un véritable voyage à travers le temps, Cédric Carles et ses chercheurs associés a exhumé de très nombreuses innovations énergétiques des temps passés, méconnues ou oubliées, avec la conviction que c’est aussi dans le passé que se trouvent des solutions pour demain… Donc dans Gallica pour le futur ! La présentation d’une soixantaine d’inventions – parfois improbables mais toujours ingénieuses – permet de retrouver des pans anciens et ignorés de l’histoire des énergies : des semelles chauffantes de Lavoisier (1780) à la voiture à hydrogène de Jean-Luc Perrier (1979), du photophone de Bell (1880) au girobus (1950)…

Une rencontre animée par Cédric Carles, designer chercheur franco-suisse, fondateur de l’Atelier21.org, et dont les projets s’inscrivent dans une réflexion globale sur les questions énergétiques et climatiques. Sa démarche est expérimentale mêlant design, nouvelles technologies, innovation sociale et écologie, elle se veut aussi récréative voire festive et surtout vecteur de lien social comme les sonos autonomes SolarSoundSystems. Il est fondateur de la recherche participative Paléo-énergétique sur les brevets énergétiques oubliés et co-auteur de « Retrofutur, une contre histoire des innovations énergétiques ». De cette recherche est né RegenBox, un chargeur permettant de recharger les piles alcalines dites «non rechargeables» dont le brevet était tombé dans le domaine publique puis dans l’oubli.

Avec Éric Dussert, coordinateur de la numérisation des imprimés à la BnF.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée libre et gratuite

Date et Horaires

Lundi 3 février 2020
17 h 30 – 18 h 30

 

Accès

François-Mitterrand - Salle 70
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Entrée Est face à la rue Émile Durkheim

 

 
 

 

Illustration : Le professeur George Claude devant un appareil réduit montrant l’électrification des océans – Agence Rol

Prochaine séance
  • Mardi 3 mars 2020, Olivier Loiseaux et Ange Aniesa, Les voyageurs photographes : 1850-1914