Éco-conception : des sciences aux arts - Biblio-filmographie [Juin 2022]

Cette bibliographie est issue des fonds du Centre de ressources et d’information sur le développement durable (CRIDD) de la Bibliothèque nationale de France et de la bibliothèque de l’Ensad, École nationale supérieure des arts décos.
 
© Simmon Ballagny, 2018 - instagram.com/appart64

 

Elle sera actualisée régulièrement au fil des acquisitions respectives. Les ouvrages ou films sélectionnés proposent un panorama de questions écologiques élargies - sociétales et environnementales - vers des questions ajustées à la production et à la création en architecture, design et scénographie.

Cette bibliographie non exhaustive a été réalisée dans le cadre de l’Augures Lab / Scénogrrrraphie par Yveline Baratta & Florence Launay (Bibliothèque nationale de France/Département Sciences et techniques), Annabel Vergne & Quentin Rioual (Ecole des Arts Décoratifs).

La nature : essai de définition

Écologie

« Nous entrons […] dans le temps long et épais des soubresauts de la Biosphère, dans une modification au long cours des conditions d’habitabilité de la Terre. Comment cela n’affecterait-il pas profondément la pensée et le pensable ? »

Bourg, Dominique ; Alain Papaux, Alain (dir.),
Dictionnaire de la pensée écologique. Paris : Presses universitaires de France, 2015. 1088 p. (Quadrige. [Dicos poche])
Salle C – Développement durable – [CR030.9 BOUR d ] // École des Arts Décoratifs [Libre accès : 336-DIC]

Interdépendance

« Il est grand temps de passer d’une société orientée vers les choses à une société orientée sur les êtres. » (Martin Luther King, 1967)

Dion, Cyril
Petit manuel de résistance contemporaine : récits et stratégies pour transformer le monde. Arles : Actes Sud ; [Paris] : Colibris, 2018. 148 p.
Salle C – Développement durable – [CR328 DION p] // École des Arts Décoratifs [Libre accès : 336-DIO]

Empreinte écologique

« Si ces limites [climat, biodiversité, cycles de l’azote et du phosphore] sont atteintes et si d’autres menacent de l’être prochainement, c’est aux impacts des activités humaines qu’elles le doivent. Ce franchissement signale la rupture d’un équilibre fondamental entre la planète et les hommes qui l’habitent. Et cette rupture porte un nom : l’Anthropocène. »

Gemenne, François ; Rankovic, Aleksandar
Atlas de l’anthropocène. Paris : Presses de Sciences Po, 2019. 158 p.
Salle C – Développement durable – [CR030 GEME a] // École des Arts Décoratifs [Libre accès : 336-GEM]

Évolution

« L’humain est-il un animal comme un autre ? »

Les origines du monde : l’invention de la nature au XIXe siècle : avant et après Darwin : Musée d’Orsay. Issy-les-Moulineaux : «Beaux-arts» éditions, 2020. 66 p.
Magasin - [2021-6301]

Les relations être humain - milieu naturel

Marchandisation

« Ceux-là même qui détruisent la nature s’arrogent désormais le droit paternel de la protéger. »

Costa, Antoine
[2016]. Les dépossédés : la rançon du progrès. 2016. (48 min.)
Postes audiovisuels – [DVDH-5603 ] // École des Arts Décoratifs [Libre accès audiovisuel : 791.0-COST ]

Destruction

« L’homme moderne au sens anatomique se pointe quatre secondes avant minuit. Les premières peintures rupestres apparaissent trois secondes plus tard. Et en un millième de clic de la grande aiguille, la vie résout le mystère de l’ADN et se met à cartographier l’arbre de vie lui-même. »

Powers, Richard
L’arbre-monde. Paris : 10-18, 2019. 737 p.
Magasin – [2019-204597]

Éthologie

« La difficulté n’est pas que l’humain doive cohabiter avec les autres, mais qu’il est les autres, de même que les autres sont lui. A une symétrie près quand même. Quand les autres auront disparu, l’humain n’existera plus. Alors que si les humains disparaissaient, les « autres » se porteraient sans doute mieux. Juste un détail. »

Lestel, Dominique
Nous sommes les autres animaux. Paris : Fayard, 2019. 156 p.
Magasin – [2019-223682]

Progrès ?

« L’identité humaine n’est plus définie par ce que l’on fait, mais par ce que l’on possède. Cependant, nous avons découvert que posséder des choses et consommer ne satisfait pas notre désir de sens. Nous avons appris que l’accumulation de biens matériels ne peut combler le vide d’existence sans confiance, ni but. »  (Jimmy Carter, 1979)

Viallet, Jean-Robert
[2019] L’homme a mangé la terre. [Boulogne-Billancourt] : Java films, 2019. (1h38)
Postes audiovisuels du Haut de jardin – [VDH-6694] // École des Arts Décoratifs [Libre accès audiovisuel : 791.0-VIAL]

Limites

« Nous sommes aujourd’hui face à nous-mêmes et à nos propres limites. L’addiction expansionniste d’une grande partie d’entre nous semble toucher à sa fin, au moins dans sa forme destructice. Le changement climatique, l’érosion de la biodiversité, la surexploitation des ressources naturelles sont dorénavant les limites à notre survie future. »

Besnier, Jean-michel ; Chlous, Frédérique ; Cury, philippe… [et al.]
Face aux limites. [Paris] : Reliefs éditions : Éditions du Muséum national d’histoire naturelle, 2020. 97 p.
Salle C – Développement durable – [CR031 DAVI m]

La nature source d’inspiration

Terrains fertiles

« Pour le designer, travailler avec les plantes, vivantes ou inertes, s’en inspirer, les intégrer ou valoriser leur production, ouvre un champ infini de possibilités créatives ou innovantes  alors même que le végétal prendra sans conteste une place croissante dans les villes en manque de nature et qui réinventent leurs périphéries agricoles. »

Bailly, Jean-Christophe ; Semin, Didier ; Denis, Marie [et al.]
Faut pas pousser : design et végétal. Reims : École supérieure d’art et de design, 2013. 246 p.
Magasin – [2013-437297] // [Libre accès : 749.09-FAU]

Sensibilité

« La nature est source de sens pour l’être humain et contribue à le structurer profondément. »

Blanc, Nathalie ; Ramos, Julie
Écoplasties : art et environnement… : [entretiens avec Ala plástica, Atelier Van Lieshout, Iain Baxter, Gilles Bruni, Caretto e Spagna, Minerva Cuevas, Goerg Detzler, Mark Dion…. Paris : Manuella éd., 2010. 287 p.
Salle C – Développement durable – [CR700 BLAN e]

Réconciliation

« Des courants comme l’art brut, le land art, le body art ou l’art du pauvre nous livrent des matériaux vierges. Et aussi peu transformés que possible. La nature retrouve ses droits, et avec elle, le chaos, l’informe, le hasard. »

Fel, Loic
L’Esthétique verte : de la représentation à la présentation de la nature. Paris : Champ Vallons, 2009. 346 p.
Salle C – Développement durable – [CR030.9 FEL e]

Échelle du vivant

« Le Land art nous rend plus conscients de la puissance de la nature, de notre petit rôle en tant qu’êtres humains dans l’environnement. C’est le vaste paysage immense qui commente silencieusement le sujet » (Scarlett Hooft Graafland)

Mestaoui, Linda
Green art : la nature, milieu et matière de création. Paris : Éditions Alternatives, 2018. 239 p.
Salle F – Art – [709.040 74 MEST g]

Conscience écologique

« La conscience du lien qui nous unit aux êtres vivants fait naître en nous le désir de réparer le monde. »

Pelluchon, Corine
Réparons le monde : humains, animaux, nature.  Paris : Éditions Payot & Rivages, 2020. (Rivages poche. Petite bibliothèque). 284 p
Salle C – Développement durable – [CR030 PELL r]

Écosystème

« Ce n’est pas la terre qui appartient à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre. » (Sitting Bull, 1854)

Simelière, Thierry
Pour repenser les rapports entre l’homme et la nature : anthologie des rencontres 2017 Sciences Friction de l’Abbaye de Beauport.  Châteaulin : Locus solus   2018. 79 p.
Salle C – Développement durable – [CR030.9 SIME p]

Dehors

« L’expérience du dehors […] produit une situation où l’individu (ou l’œuvre) s’intègre à un lieu sans s’y dissoudre, coopère avec l’environnement sans se soumettre à ses exigences, prend part aux événements sans abdiquer son individualité. »

Zask, Joëlle
Outdoor art : la sculpture et ses lieux. Paris : la Découverte, 2013. 237 p.
Salle F – Art – [709.040 75 ZASK o]

Empreinte écologique : vers une prise de conscience

Résistance

« Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. » (Albert Camus, 1957)

Biagini, Cédric ; Murray, David ; Thiesset, Pierre
Aux origines de la décroissance : cinquante penseurs / coordonné par ; illustré par Stéphane Torossian. Paris : l’Échappée ; Vierzon : le Pas de côté ; Montréal, Québec : Écosociété, 2017. 309 p.
Salle D – Economie – [338.927 BIAGI a]

Post-croissance

« À l’heure d’une crise écologique planétaire, notre place dans le concert des nations dépend-elle essentiellement de notre compétitivité marchande ou de notre volonté de préserver nos valeurs fondamentales ? »

Cassiers, Isabelle ; Maréchal,Kevin ; Méda, Dominique
Vers une société post-croissance : intégrer les défis écologiques, économiques et sociaux. La Tour-d’Aigues : Éditions de l’Aube, 2018. 268 p.
Salle C – Développement durable – [CR030.9 CASS v] // École des Arts Décoratifs [Libre accès : 336-VER]

Cheminement

« Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ça ne se vende plus ! » (Coluche, 1978)

Désaunay, Cécile
La société de déconsommation : la révolution du vivre mieux en consommant moins. Paris : Alternatives, 2021. 119 p.
Salle C – Développement durable – [CR326.45 DESA s

Vers un monde commun

« Il ne s’agira pas de dire ce qu’il faudrait faire mais d’essayer de décrire au mieux ce que les gens font. Non de prescrire qu’il faut changer de mode de vie, mais de de témoigner pour ceux qui le font ; non de suggérer que les scientifiques devraient s’adresser autrement aux non-scientifiques, mais s’intéresser au changement en train de se produire chez certains. »

Hache, Émilie
Ce à quoi nous tenons : propositions pour une écologie pragmatique. Paris : la Découverte, 2019. 269 p.
Magasin – [2019-290761]

Poubellocène

« Si ce sont nos déchets qui fondent la preuve indubitable de l’entrée dans cette nouvelle époque [l’Anthropocène], ne faudrait-il pas plus simplement parler de « Poubellocène » ? »

Montaingeon, Baptiste
Homo detritus : critique de la société du déchet. Éditions du Seuil, 2017. 279 p.
Salle C – Développement durable – [CR628.4 MONS h] // École des Arts Décoratifs  [Libre accès : 336-MON]

Alternatives

« Celui qui pense qu’une croissance exponentielle, infinie est possible dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. » (Kenneth Boulding, 198.)

Robin, Marie-Monique, réalisatrice
[2014] Sacrée croissance !. Paris : Éditions la Découverte ; Issy-les-Moulineaux : Arte éditions, 2014. 120 minutes
Bibliothèque tous publics – [DVDH-4668]

Réappropriation

« […] les objets du manque – en ce qu’ils procèdent à une inversion de l’ordre symbolique et logique, depuis le rebut vers l’utilité – se révèlent ainsi comme des miroirs tendus aux systèmes en vigueur, à leur tension intrinsèque et leurs contradictions internes. »

Anstett, Elisabeth ; Ortar, Nathalie
La deuxième vie des objets : recyclage et récupération dans les sociétés contemporaines. Paris : Éditions Pétra, 2015. 208 p.
Salle C – Développement durable – [CR628.4 ANST d]

Partage

« Les objets-restes sont ramassés, collectés, récupérés, parfois recyclés ou réemployés. Ils passent de lieu en lieu, de main en main et sont sommés de servir à quelque chose. Objets-déchets, déchets recyclables, résidus, matière, objets de brocante : de la poubelle au musée, ils tendent à gagner une destination qui leur assure un futur. »

Benelli, Natahlie ; Corteel, Delphine ; Debary, Octave
Que faire des restes ? : le réemploi dans les sociétés d’accumulation. Paris : Sciences Po, les Presses, 2017. 111 p.
Salle C – Développement durable – [CR628.4 QUEF]

Upcycle

« Nous voulons (…) que vous réfléchissiez non seulement à la manière dont nous inventons notre monde, mais [aussi] dont nous le menons. Tel est l’upcycling : partir de Cradle to cradle et l’appliquer à la fabrication d’un tapis comme à la construction d’une maison, d’un lieu de travail, d’une industrie, ou même d’une ville. En utilisant le cadre de Cradle to Cradle, nous pouvons upcycler nos idées. »

McDonough, William ; Braungart, Michael
L’upcycle : Au-delà de la durabilité - Concevoir pour l’abondance. Paris : Alternatives, 2016. 251 p.
École des Arts Décoratifs [Libre accès : 336-MCD]

Réemploi

« «Rehab» illustre cette capacité qu’ont les artistes de cultiver la double qualité du déchet : être à la fois un matériau résolument contemporain, aux propriétés physiques ambitieuses, et un sujet parfaitement en phase avec les questions sociétales les plus urgentes. »

Ramade, Bénédicte.
Rehab. L’Art de refaire. Paris : Gallimard, 2010. 48 p.
Salle C – Développement durable – [CR700 RAMA r ]

Pluridiscplinarité

« Entre les promoteurs de l’éco-innovation et les promoteurs de la décroissance, il y a un champ de tension portant non seulement sur la place de l’économie dans notre société et sur la représentation la plus adéquate de la nature, mais également sur l’idée que nous nous faisons de l’équité sociale. »

Coulbaut-Lazzarini, Amélie ;  Némoz, Sophie, dir.
L’éco-innovation au prisme du développement durable : regards et contributions des sciences sociales. Paris : l’Harmattan, 2013. 128 p.
Salle C – Développement durable – [CR330 COUB e]

Innovation

« L’écoconception est une démarche de conception de produit (et de son emballage) qui doit permettre, à performances égales, de minimiser ses impacts environnementaux, tout au long du cycle de vie, dans un processus d’amélioration continue et à coût maîtrisé. »

Éco-conception : concepts et méthodes. Saint-Denis : Techniques de l’ingénieur, 2017. 365 p. (vol. 1)
Magasin – [2017-177257]
Éco-conception : mise en oeuvre et applications. Saint-Denis : Techniques de l’ingénieur, 2017. 296 p. (vol. 2)
Magasin - [2017-177226]

Bio-inspiration

« Verdir l’ingénierie ne signifie pas régression technologique. Au contraire, la transition écologique pose de passionnants défis scientifiques afin d’améliorer et de rendre plus propres les procédés industriels et commerciaux. »

Meireles-Masbernat, Martine ; Nicolas, Laurent ; Slaoui, Abdelilah, sous la dir.
Inventer l’avenir : l’ingénierie se met au vert. Paris : CNRS éditions, 2019, 239 p.
Salle C – Sciences de l’ingénieur – [628 MEIR i]

Créer pour demain

Recyclabilité

« […] les démarches d’écoconception vont devoir se renforcer et se compléter vers deux directions opposées, l’une amont, technique et stratégique, l’autre aval, simplificatrice et communicatrice. »

Réseau EcoSD (France). Annual workshop (2018 ; Châtillon, Hauts-de-Seine)
Les enjeux d’écoconception associés à l’économie circulaire. Paris : Mines ParisTech-PSL, 2019, 154 p.
Salle C – Développement durable – [CR330 RESE e]

Écobénéficience

« L’approche C2C, globale et humaniste, n’exige pas d’atteindre la perfection pour pouvoir progresser. Elle se construit sur l’innovation, l’amélioration de la qualité des produits, la redéfinition de la façon dont les produits sont dessinés et à quoi les matières qui les composent sont destinées. »

McDonough, William ; Braungart, Michael
Cradle to cradle : créer et recycler à l’infini. Paris : Éd. Alternatives, impr. 2011. 230 p. (Manifestô)
Salle C – Développement durable – [CR628.4 MCDO c]

Frugalité

« La frugalité heureuse nourrit, donne sens à nos actes et est le mode d’action privilégié pour parvenir aux retrouvailles avec la richesse des mondes. Elle est créative car après un siècle de gabegie, elle requiert de l’inventivité pour se départir des désastreuses habitudes de nos aïnés, de la monoculture du béton et de l’intoxication technologique. »

Madec, Philippe
Mieux avec moins : architecture et frugalité pour la paix. Saint-Mandé : Terre urbaine, 2021, 190 p.
École des Arts Décoratifs - [Libre accès : 72.09-MAD]

EN ARCHITECTURE

Responsabilité

« Si […], l’économie circulaire est un objet qui doit autant au champ économique qu’aux champs social et écologique, si celle-ci est un modèle qui se conceptualise autant qu’il se construit, qui s’invente en même temps qu’il s’organise, alors l’architecte qui projette, qui « nous » projette dans l’avenir par ses plans […], qui bâtit, construit, modélise, semble être aussi bien placé qu’un économiste pour affronter cette question. »

Bignier, Grégoire
Architecture & économie : ce que l’économie circulaire fait à l’architecture. Paris : Eyrolles, 2018. 155 p.
Salle C – Développement durable – [CR330 BIGN a]

Matière grise

« Réemployer nécessite moins d’énergie que recycler mais réclame plus de créativité. Il s’agit de concevoir par réaction, par opportunisme, par souplesse mentale. Les contraintes réelles peuvent dès lors prendre la place des doutes existentiels dans l’acte de conception. »

Choppin, Julien ; Delon, Nicola; ENCORE HEUREUX
Matière grise : Matériaux / Réemploi / Architecture. Paris  : Pavillon de l’Arsenal, 2014, 365 p.
École des Arts Décoratifs  - [Libre accès : 72.09-MAT]

Bâtir ensemble

« Il s’agit rien moins que de donner du sens à l’acte de bâtir – acte d’autant plus crucial qu’il répond à un besoin primaire : celui d’avoir un toit sur la tête. Ou plutôt, il s’agit d’en rappeler le sens, à savoir la création de lieux où s’épanouissent la vie quotidienne, les relations sociales, amicales et familiales. »

Benchimol, Vidal
Les nouveaux bâtisseurs : construire autrement à l’heure du défi climatique. Paris : Alternatives, 2020, 125 p.
Magasin – [2020-150122]

Construire autrement

« Une architecture pérenne a plus de risques d’être morte qu’une architecture éphémère, de la même façon qu’un sédentaire a plus de risques de se scléroser qu’un nomade. »

Bouchain, Patrick
Construire autrement : comment faire ? Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes Sud, 2006, 192 p.
École des Arts Décoratifs  - [Libre accès : 72.0-BOUC]

Bâtir durable

« Dans un contexte fort de développement durable, le bâtiment doit aujourd’hui être pensé dans son éco-système. »

Latortue, Xavier ; Cluzel, François
Les chantiers de l’éco-conception : les conditions d’une pratique pérenne par les acteurs de la construction. Paris : Mines ParisTech-PSL, 2020. 111 p.
Salle C – Développement durable – [CR363 CLUZ c]

PAR LE DESIGN

Matériaux

« S’interrogeant sur les formes à donner à notre environnement matériel et par extension à ses façons de faire, le designer se doit d’élargir son champ d’appréhension en expérimentant toutes sortes de dispositifs de fabrication, des plus alternatifs et singuliers au plus communs. »

Geel, Catherine, sous la dir.
Design, de la nature à l’environnement, nouvelles définitions. Paris : T&P work unit, 2019, 300 p.
Magasin – [2019-84291]

Less and less

« Do more and more with less and less until eventually you can do everything with nothing. » (Richard Buckminster Fuller, 1938)

Van Helvert, Marjanne
The responsible object : a history of design ideology for the future. Amsterdam : Valiz ; Melbourne : Ueberschwarz, 2016, 288 p.
Magasin – [2018-27562]

Synergie

« Synergie est le seul mot dans notre langue qui désigne le comportement de système entiers ou globaux qu’il est impossible de prédire à partir de l’observation fragmentaire du comportement de n’importe quelle partie du système ou de n’importe quel sous-ensemble des parties du système. (…) Le système solaire est synergétique - c’està dire imprévisible à partir de ses parties. Mais l’interaction du soleil en tant que vaisseau de ravitaillement de la terre et les pulsations des marées produites sur  la terre par la gravité de la lune interagissent ensemble pour engendrer les conditions chimiques de la biosphère, qui permettent mais ne causent pas la régénération de la vie à bord du vaisseau « Terre ». »

Buckminster Fuller, R.
Manuel d’instruction pour le vaisseau spatial « terre ». Baden  : Lars Muller Publishers, cop. 2010, 151 p.
École des Arts Décoratifs  - [Libre accès : 72.0-FULL]
 
EN MUSIQUE

Écomimétisme

« Les écomusicologues ont attiré l’attention sur les implications éco-politiques de la musique et sur les musiciens qui se consacrent à l’activisme environnemental dans le but de susciter une prise de conscience écologique. »

Balises, le magazine de la BPI
Climat, l’écologie sonore. Dossier Climat. Paris 2015
Disponible en ligne sur https://balises.bpi.fr/climat-lecologie-sonore-1/

Écomusicologie

« Les écomusicologues ont attiré l’attention sur les implications éco-politiques de la musique et sur les musiciens qui se consacrent à l’activisme environnemental dans le but de susciter une prise de conscience écologique. »

Feisst, Sabine
« Music and ecology ». In : Contemporary Music Review. Volume 35, 2016 - Issue 3
Ressources électroniques sur place – Taylor & Francis online
Disponible en ligne sur : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/07494467.2016.1239383

Interconnexion

« Tout comme les écologistes soutiennent que la biodiversité augmente la robustesse d’un écosystème, nous avons soutenu que la diversité musicale renforcera la culture humaine, la rendant moins vulnérable aux menaces futures. »

Perlman, Mar
« Ecology and ethno/musicology: the metaphorical, the representational, and the literal ». In : Ethnomusicology review. 2014, Volume 22/2
Disponible en ligne sur : https://ethnomusicologyreview.ucla.edu/content/ecology-and-ethnomusicology-metaphorical-representational-and-literal

DANS LE SPECTACLE VIVANT

Exploration

« Réfléchir aux articulations qui lient les champs de l’écologie et des arts de la scène, tant sur le plan thématique (l’écologie devient le thème central d’un grand nombre de spectacles), esthétique (l’écologie est souvent perçue comme forme d’exploration symbolique), ou encore pragmatique (la prise de conscience des enjeux écologiques modifie la manière de créer et produire des spectacles). »

Sermon, Julie
Morts ou vifs : contribution une écologie pratique, théorique et sensible des arts vivants. Publication : Paris : Éditions B42, 2021. 156 p.
Magasin – [2021-159262] // École des Arts Décoratifs  - [Libre accès : 792.2-SER]

Pour aller plus loin : ressources en ligne

Auvergne-Rhône-Alpes, aremacs
Fiche mémo : spectacle vivant et éco-responsabilité. Septembre 2020
Disponible en ligne sur : https://auvergnerhonealpes-spectaclevivant.fr/ressources/spectacle-vivant-et-eco-responsabilite/  (consulté le 07/07/2021)

Beaubois, Vincent ; Ferrari François-Xavier
L’éco-design ou l’épreuve de l’invisible écologique. In : Sciences du Design, 2020/1 (n° 11), p. 51-59.
Disponible en ligne sur : https://www.cairn.info/revue-sciences-du-design-2020-1-page-51.htm  (consulté le 07/07/2021)  

Bernard, Hugo
Analyses préliminaires de la réduction de l’énergie consommée par les spectacles itinérants du Cirque du Soleil : mémoire de maîtrise. Montréal, École de technologie supérieure. 2017
Disponible en ligne sur : https://espace.etsmtl.ca/id/eprint/1943/1/BERNARD_Hugo.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Chaire d’innovation Cirque et marionnette
Agrès, scénographie et éco-conception. In : Calenda, 29/05/2019
Disponible en ligne sur : http://calenda.org/628600 (consulté le 07/07/2021)

Chaire d’innovation Cirque et marionnette
Eco-conception de marionnettes - Premiers entretiens entre ingénieurs et constructeurs de marionnette. In : Journal de bord de l’expérimentation “Construire - Polluer - Créer”. Hypothèses, 20/04/2017
Disponible en ligne sur : https://icima.hypotheses.org/1296 (consulté le 07/07/2021)

Chaire d’innovation Cirque et marionnette
Expérimentation pour l’éco-conception de marionnettes : méthodologie. In : Hypothèses, 19/04/2017
Disponible en ligne sur : http://icima.hypotheses.org/1231  (consulté le 10/06/2021)

Chaire d’innovation Cirque et marionnette
Table-ronde « Éco-conception et économie circulaire : quelques exemples dans le cirque ». In : Hypothèses, 21/04/2019
Disponible en ligne sur : http://icima.hypotheses.org/3497 (consulté le 07/07/2021)

Curating Tomorrow
Museums and the Sustainable Development Goals. 2019. 91 p.
Magasin – [2021-159262] // École des Arts Décoratifs  - [Libre accès : 792.2-SER]
Consultable en ligne sur : https://curatingtomorrow236646048.files.wordpress.com/2019/12/museums-and-the-sustainable-development-goals-2019.pdf (consulté le 10/06/2021)

Formation de l’institut méditerranéen des métiers du patrimoine (I2MP)
Patrimoine et développement durable. 2015
Disponible en ligne sur : http://mediatheque-numerique.inp.fr/content/download/6773/45308/version/2/file/Patrimoine+-+developpement+durable.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Green Book One
The Theatre Green Book. 2020
Disponible en ligne sur : https://theatregreenbook.com/wp-content/uploads/2021/03/THEATRE-GREEN-BOOK-ONE_beta1.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Klap
Design Circulaire : innover en se basant sur l’économie circulaire. 31 octobre 2019
Disponible en ligne sur : https://www.klap.io/design-circulaire-innover/  (consulté le 07/07/2021)

Le Guiner, Yannick
Le guide méthodologique : éco-conception aux Ateliers du Festival. Festival d’Aix, pôle Eco Design, 2018. 36 p.
Disponible en ligne sur  : https://festival-aix.com/sites/default/files/imce/documents/ecoconception_au_festival_daix_-_le_guide_methodologique_nov_2018.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Pôle éco-conception
Éco-conception et économie circulaire : une complémentarité indispensable et de nouveaux défis ! [2017]
Disponible en ligne sur : https://www.eco-conception.fr/static/economie-circulaire.html (consulté le 07/07/2021)

Rigogne, Hélène
Scénographie et développement durable : recommandations à l’attention des scénographes et des graphistes. 2011
Disponible en ligne sur : http://www.projetcoal.org/coal/wp-content/uploads/2012/01/PDF-2-Guide_BNF_Version_Web-1.pdf (consulté le 07/07/2021)

Shift Project
Décarbonons la culture ! : rapport intermédiaire. Mai 2021
Disponible en ligne sur : https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2021/05/TSP-PTEF-Decarbonons-la-Culture-RI-mai-2021-VF.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Union des scénographes
L’éco-conception appliquée aux métiers de la scénographie. 6 juin 2020
Disponible en ligne sur : https://www.uniondesscenographes.fr/documentation/leco-conception-appliquee-aux-metiers-de-la-scenographie/ (consulté le 07/07/2021)

Vasseur Laetitia ; Chasson, Adèle ; Ghesquière, Quentin (Hop)
Livre blanc : 50 mesures pour une consommation et une production durables : le guide des politiques publiques pour une société sans obsolescence accélérée. Février 2019.
Disponible en ligne sur : https://www.halteobsolescence.org/wp-content/uploads/2019/03/Livre-Blanc.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Villien, Philippe ; Toubanos, Dimitri
Le livre vert
Disponible en ligne sur : http://ensaeco.archi.fr/wp-content/uploads/2019/11/200709-ensaeco-livre_vert-vecto.pdf  (consulté le 07/07/2021)

Contacts

  • Bibliothèque François-Mitterrand
    Quai François Mauriac
    75706 Paris Cedex 13
    Seule la Bibliothèque tous publics de la BnF est accessible gratuitement et seulement à partir de 17h. Dans les autres cas, un titre d’accès est nécessaire que ce soit pour la Bibliothèque tous publics ou la Bibliothèque de recherche.
    https://www.bnf.fr/fr | Centre de ressources et d’information sur le développement durable (CRIDD)
     
  • École des Arts Décoratifs
    31 rue d’Ulm 75005 Paris
    La bibliothèque de l’École des Arts Décoratifs est accessible à tous, gratuitement sur rendez-vous pris auprès de bibliotheque@ensad.fr.