Fictions scientifiques - Bibliographie sélective [Novembre 2021]

 

PIF 2021 - Société française de physique
 
À l’occasion de la 17e rencontre « Physique et Interrogations Fondamentales » (PIF) qui se déroulera le 27 novembre à la Bibliothèque nationale de France,  le département Sciences et Techniques de la BnF  présente une sélection bibliographique comprenant des ouvrages et des livres électroniques disponibles en libre accès dans les salles de lecture, ainsi que des imprimés conservés en magasins, ou des documents accessibles sur Internet.
Y figurent successivement des publications des intervenants de la rencontre, des titres sur les différents thèmes abordés, ainsi que les actes des précédentes rencontres PIF.

Ouvrages des intervenants

On trouvera dans cette section les parutions les plus récentes des intervenants.

Aurélien Alvarez

Alvarez, Aurélien (dir.)
Destination systèmes dynamiques avec Poincaré. Paris : Le Pommier, 2013. 146 p. (Coll. Voyages en mathématiques)
Savez-vous pourquoi les mathématiciens aiment beaucoup jouer au billard ? Parce que les billards sont des exemples riches de systèmes dynamiques, qui traitent, entre autres choses, des problèmes de mécanique céleste (le fameux problème des trois corps, notamment). Une autre classe très étudiée de systèmes dynamiques est celle des systèmes dynamiques holomorphes, des applications qui préservent localement les angles et ont une dynamique riche, en plus d’être à l’origine de jolis dessins. Nous sommes ici dans des mathématiques chères à Poincaré, un des grands – si ce n’est le plus grand – mathématiciens du XIXe siècle, dont on découvrira dans ce volume des facettes inattendues.
François-Mitterrand – Salle C – Mathématiques – [515.3 DEST]

Alvarez, Aurélien ; Ghys, Etienne ; Leys, Jos (réal.)
Chaos . Images animées. Sainte-Foy-lès-Lyon, E. Ghys, 2013. 2 DVD vidéo.
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – Salle P (type de place audiovisuelle) – [VDVD-81039]

Alvarez, Aurélien ; Ros, Rosa Maria
La Musique des sphères : astronomie et mathématiques. Paris : RBA France, 2013. 177 p.
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2014-120763]

Sites web

Vincent Bontems

Bontems, Vincent ; Lehoucq, Roland
Les Idées noires de la physique . Paris : Ed. du Seuil, 2018. 224 p. (Coll. « Points Sciences »)
Ciel noir, corps noir, trou noir, matière noire et énergie noire : pourquoi cette fascination du noir chez les physiciens ? Cette question permet de traverser l’histoire de la physique et d’éclairer nombre de ses enjeux actuels. Le noir de la nuit est une énigme paradoxale qui a préoccupé les astronomes pendant des siècles. Le rayonnement du corps noir est à l’origine de la révolution quantique. Le trou noir est une fascinante singularité spatiotemporelle. La matière noire et l’énergie noire sont des hypothèses mystérieuses de la cosmologie contemporaine. A partir de leurs disciplines respectives, Vincent Bontems, philosophe des sciences, et Roland Lehoucq, astrophysicien, apportent un éclairage critique et émerveillé sur les idées noires de la physique.
François-Mitterrand – Salle C – Physique – [501 BONT i]

Vincent Bontems (dir.)
Bachelard et l’avenir de la culture : du surrationalisme à la raison créative . Paris : Presses des Mines, 2018. 142 p.
François-Mitterrand – Salle C – Sciences – Généralités – [501.092 BACH 5 BO]

Bachelard, Gaston
Le Nouvel Esprit scientifique . Edition établie par Vincent Bontems. Paris : Presses universitaires de France, 2020. 241 p.
François-Mitterrand – Salle J – Philosophie – [194.409 2 BACH 4 nouv]

Site web

Page de Vincent Bontems, philosophe des sciences et des techniques, Laboratoire des Recherches sur les Sciences de la Matière au Commissariat à l’Energie Atomique : https://iramis.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast_groupe.php?id_groupe=748 (consulté le 10.11.2021)

Fleur Kopkins

En attendant Robot : de l’anthropomorphisme au mékanémorphisme : anthologie . Préface de Fleur Hopkins. Textes sélectionnés par Fabrice Mundzik. Saint-Xandre : Bibliogs, 2017. 219 p.
Les périphrases utilisées pour désigner les robots dans la présente anthologie permettent de distinguer différents êtres mécaniques : les « automates » qui sont mus par des rouages et sont destinés à faire des actions prédéterminées et répétitives comme jouer un morceau de musique ; les « robots » faits principalement de métal et capables d’être autonomes même s’ils sont créés pour certaines tâches précises ; les « androïdes », « hommes artificiels », qui ont l’apparence de l’homme et sont donc faits de matière organique, qu’il s’agisse d’un caoutchouc élaboré ou de peau prélevée sur un cadavre. C’est la possibilité de glissement entre ces trois catégories qui inquiète les héros car elle s’accompagne souvent de l’émancipation de la créature. En attendant Robot rétablit l’antériorité du thème des robots dans la littérature francophone, entre fascination et crainte, bien avant le soulèvement des machines T-800 dans Terminator, l’intrigue amoureuse avec l’OS1 d’un ordinateur dans Her ou les Réplicants devenus rivaux des hommes dans Blade Runner.
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2017-276634]

Hopkins, Fleur
 « Un miroir déformé du temps présent : optogrammes et rétrovision dans l’imaginaire merveilleux-scientifique français », Revue d’histoire culturelle (XVIIIe-XXIe siècles), no 1, 2020, 8 p.
[En ligne]. Disponible sur : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03371575/document  (consulté le 10.11.2021)

Hopkins, Fleur
Aux frontières de l’invisible : culture visuelle et instruments optiques dans le récit merveilleux-scientifique au passage du siècle (1894-1930). Thèse de doctorat menée sous la direction de M. Pascal Rousseau, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 2019.
[En ligne]. Disponible sur : http://www.theses.fr/2019PA01H067  (consulté le 09.10.2021)

Hopkins, Fleur
« Approche épistémocritique du merveilleux-scientifique », dans Romantisme, no 183, 2019, p. 66-78.
François-Mitterrand – Haut-de-jardin – Salle H – Périodiques de la salle Littérature française – [FRAN Roma isme]
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343495166
[En ligne]. Disponible sur : https://www.cairn.info/revue-romantisme-2019-1-page-66.htm  (consulté le 10.11.2021)

Hopkins, Fleur
 « Écrire un conte à structure savante : apparition, métamorphoses et déclin du récit merveilleux-scientifique dans la production de Maurice Renard », dans ReS Futurae, no 11, 2018, 24 p.
[En ligne]. Disponible sur : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03371502/document  (consulté le 10.11.2021)

Sites web

Sabine Hossenfelder

Hossenfelder, Sabine    
Lost in maths : comment la beauté égare la physique . Traduction de l’anglais par Raymond Clarinard. Paris : Les Belles Lettres, 2019. 339 p.
L’auteur, physicienne, mène l’enquête pour comprendre comment l’obsession moderne de la beauté nous empêche de voir le monde tel qu’il est. Aveuglés par l’élégance mathématique, les physiciens ont développé des théories stupéfiantes, inventé des dizaines de nouvelles particules, décrété des modèles de grande unification. Mais aucune ou presque de ces idées n’a été confirmée par l’observation – en fait, beaucoup d’entre elles sont tout bonnement invérifiables. En dépit de ces contradictions, les théoriciens sont persuadés que leurs gracieuses équations et leurs formules élégantes recèlent de formidables vérités sur la nature. Et du fait de ces théories « trop belles pour ne pas être vraies », la discipline est aujourd’hui dans l’impasse. Pour en sortir, les physiciens doivent repenser la façon qu’ils ont d’édifier leurs théories. Lost in Maths nous rappelle que ce n’est qu’en acceptant le désordre et la complexité que les scientifiques pourront découvrir la vérité sur notre univers.
François-Mitterrand – Salle C – Physique – [530.1 HOSS l]

Sabine Hossenfelder ; Stacy Mac Gaugh
Is Dark Matter Real? Astrophysicists have piled up observations that are difficult to explain with Dark matter. It is time to consider that there may be more to gravitation than Albert Einstein taught us”, dans Scientific American, vol. 319, no 2, août 2018, p. 36-43.
Ressources électroniques sur place – Scientific American

Site web

Page de Sabine Hossenfelder, physicienne théoricienne allemande, chercheuse au Frankfurt Institute for Advanced Studies.
[En ligne]. Disponible sur : https://www.fias.science/de/fellows/detail/hossenfelder-sabine/  (consulté le 10.11.2021)

Étienne Klein

Klein, Étienne
La Physique selon Etienne Klein . Paris : Flammarion, 2021. 1249 p.
(Coll. Mille & une pages)
Accompagnés d’une préface inédite de l’auteur, six livres d’Etienne Kein se trouvent réunis dans ce volume : Les Tactiques de chronos, Il était sept fois la révolution, Le facteur temps ne sonne jamais deux fois, Discours sur l’origine de l’univers, En cherchant Majorana et Le Pays qu’habitait Albert Einstein. En guise de fil rouge, deux passions qui ont guidé plus de quinze années d’écriture : d’un côté la question – ou le mystère – du temps, de l’autre l’envie de partir sur les traces des génies qui ont façonné l’histoire de la physique au XXe siècle. Autant d’excursions qui n’hésitent pas à traverser les frontières et les disciplines, pour établir des connexions entre science et culture, entre physique et philosophie, entre vie et œuvre, entre équations et langage ordinaire, entre idées et émotions.
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2021-124361]

Klein, Étienne
Conversations avec le sphinx : les paradoxes en physique . Paris : Librairie générale française . Paris : Librairie générale française, 1994. 191 p.
François-Mitterrand – Salle C – Physique – [530 KLEI c]

Klein, Étienne ; Depambour, Gauthier
Idées de génies : 33 textes qui ont bousculé la physique . Paris : Flammarion, 2021. 332 p. (Coll. Champs. Sciences)
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2021-130335]

Klein, Étienne
Le Goût du vrai . Paris : Gallimard, 2020. 56 p. (Coll. « Tracts »)
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2020-155427]

Klein, Étienne
Psychisme ascensionnel. Entretiens avec Fabrice Lardreau . Paris : Arthaud, 2020. 147 p.
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2020-233857]

Klein, Étienne
Ce qui est sans être tout à fait : essai sur le vide . Arles : Actes Sud, 2019. 172 p.
François-Mitterrand – Salle C – Physique – [530.01 KLE m]

Sites web

Roland Lehoucq

Lehoucq, Roland
Dune : exploration scientifique et culturelle d’une planète-univers . Saint Mammès : Editions le Bélial’, 2020. 337 p. (Coll. Parallaxe)
Sous la direction de Roland Lehoucq, dix spécialistes, scientifiques, philosophes et linguistes se penchent sur le chef-d’œuvre de Frank Herbert et dissèquent l’un des plus grands monuments de la science-fiction mondiale. Ecologie, biologie, histoire des religions, astronomie, science politique ou chimie : de l’épice de longue vie aux fameux vers géants des sables, des mystères des Fremen aux arcanes de l’ordre féminin du Bene Gesserit en passant par les pouvoirs de la Voix, Dune révèle ses secrets sous le prisme de la science !
François-Mitterrand – Rez-de-jardin – magasin – [2021-209212]

Lehoucq, Roland ; Porcel, Florence
L’Humain dans l’espace : entre réel et fiction. Paris : La Martinière, 2021. 216 p.
En cours d’acquisition

Lehoucq, Roland
Pourquoi le soleil brille . Paris : Humensciences, 2020. 198 p.
François-Mitterrand – Salle C – Astronomie – [523.7 LEHO p]

Lehoucq, Roland ; Landragin, Frédéric ; Robinson, Christopher ; Steyer, Jean-Sébastien
L’Art et la science dans Alien . Montreuil : la Ville brûle, 2019. 174 p.
François-Mitterrand – Salle C – Sciences – Généralités – [500 LART]

Lehoucq, Roland ; Mangin, Loïc ; Steyer, Jean-Sébastien
Tolkien et les sciences. Illustrations d’Arnaud Rafaelian et figures de Diane Rottner . Paris : Belin, 2019. 224 p.
François-Mitterrand – Salle C – Sciences – Généralités – [500 LEHO t]

Lehoucq, Roland ; Steyer, Sébastien
La science fait son cinéma . Saint-Mammès : Le Bélial’, 2018. 224 p.
François-Mitterrand – Salle C – Sciences – Généralités – [500 LEHO s]

Lehoucq, Roland
Faire des sciences avec Star wars . Paris : Le Pommier / Cité des sciences et de l’industrie, 2005. 127 p.
François-Mitterrand – Salle C – Sciences – Généralités – [500.3 LEHO f]

Site web

Page de Roland Lehoucq, astrophysicien, Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers (IRFU) – Commissariat à l’Energie Atomique  (CEA) : https://irfu.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast_groupe.php?id_groupe=972  (consulté le 09.11.2021)