Les Dossiers biographiques

Les Dossiers biographiques est un fonds de recueils d’articles sur des centaines de personnalités de la vie politique et culturelle. Le fonds s’est constitué essentiellement durant les années 1930 et 1940 par une partie du personnel de la Bibliothèque nationale.

Histoire du fonds

Armand Ernest Marie André Boutillier du Retail, archiviste paléographe de la promotion 1905 de l’École des chartes, crée en 1925 une Bibliothèque d’Information économique et technique internationale à l’intérieur de laquelle une section des Dossiers de Presse, est instaurée. Elle ouvre au public en 1932, comptant alors 15 000 dossiers classés par thèmes, puis 20 000 en 1943, issus du découpage de 3 000 périodiques permettant ainsi aux publics souvent constitués de professionnels dans le domaine de l’économie d’avoir une information rapidement car classée et déjà répertoriée pour eux.

Rattachée à la Bibliothèque nationale en 1938 et ouvert à toutes les disciplines, cette bibliothèque devenue Centre de documentation, met à la disposition des lecteurs de nombreux usuels destinés à faciliter la recherche biographique (encyclopédies, dictionnaires biographiques, etc.). À ce fonds s’ajoutent des dossiers biographiques proposant des recueils d’articles sur des personnalités contemporaines ou non, regroupés en dossiers dont le département de l’Orientation et de la Recherche bibliographique, gestionnaire de la salle X, a hérité.

Les dossiers biographiques : un concept a la mode en son temps

Ce fonds s’inscrit dans le concept de recherche biographique qui se développe en France au début du 20e siècle : le grand projet du Dictionnaire de biographie française, dit Roman d’Amat, lancé dans les années 1910 a vu son premier volume paraître en 1933 (notices de Aage à Alicot) .

Les personnels chargés de la constitution de ces dossiers utilisaient bien souvent leur propre documentation ou une documentation procurée spécifiquement pour ces dépouillements et se répartissaient le travail par spécialités. Le matériel de rangement des dossiers était minimal : les chapitres ou articles découpés étaient collés ou rangés dans des feuilles volantes souvent elles-mêmes arrachées de périodiques non utilisés, sur lesquelles était écrit sommairement le nom de la personnalité concernée.

Qui trouve-t-on dans les dossiers biographiques ?

La variété des périodiques dépouillés pour la constitution des dossiers est extrêmement large. Les titres les plus représentés sont : Actu, Paris-Midi, La Croix, Le Journal des Débats, La Liberté, Le Temps, L’Action française, L’Humanité, L’Intransigeant, L’Excelsior, Marianne, L’Illustration, Panorama, Gavroche, L’Ordre, Aujourd’hui, Les Nouveaux Temps, Université Libre, Candide, Demain, Paris Soir, L’Écho de Paris, L’Ami du Peuple, l’Époque, L’Aube, Vendémiaire, France D’Abord, Front National, Le Jeune Patriote. On trouve quelques titres coloniaux comme La Dépêche coloniale ou Les Annales coloniales, ainsi que de la presse étrangère : Commercio Porto, The Jewish Chronicle ou Russkija Vedomosti.

Quant aux personnalités ayant un dossier, à titre d’exemple on ne peut citer Honoré de Balzac, Maurice Barrès, Henri Bergson, Jacques-Bénigne Bossuet, Paul Claudel, Frédérick Lemaître, Jules Michelet, Marcel Proust, Charles-Augustin Sainte-Beuve, Paul Valéry ou Jean-Baptiste Camille Corot, Gustave Courbet, Claude Debussy, Auguste Renoir, Vincent Van Gogh, Antoine de Saint-Exupéry, George Sand, Jean-Paul Sartre, Stendhal, Hippolyte Taine. Certains artistes étrangers sont présents comme Gabriele D’Annunzio ou Richard Wagner.

 

Du fait de la période de la constitution des dossiers, l’entre-deux guerres et l’Occupation, le panel est tout aussi vaste pour de nombreuses personnalités politiques française et étrangères de l’époque. On ne s’étonnera donc pas de trouver des dossiers sur Pétain, Mussolini, Roosevelt ou Hitler.

L’immense majorité des documents réunis concernent des personnalités de la fin du 19e siècle jusqu’à la clôture du fonds en 1945. Pour le chercheur actuel, c’est tout l’intérêt de cette documentation car elle dresse une cartographie des personnalités de l’époque, françaises ou « ayant un rapport direct avec l’Histoire de France et la civilisation française » sur la base d’extraits de presse, journaux et revues. À côté de figures incontournables de l’Histoire ou de la culture française dont la célébrité a perduré, on peut également trouver des dossiers sur des personnages célèbres en leur temps, puis tombés dans l’oubli. Ils ont tous en commun d’avoir marqué leur époque dans le domaine des lettres, des arts, des sciences ou de la politique.

Comment consulter les dossiers biographiques ?

Pour retrouver les dossiers biographiques gérés par le Département de l’Orientation et de la Recherche bibliographique dans le Catalogue général en ligne de la Bibliothèque nationale de France, il est conseillé de taper, dans le bandeau d’accueil, les mots « Recueil Boutillier ».

Les dossiers décrits dans le catalogue peuvent être demandés en salle X auprès du personnel.