L’information entreprise

Vous devrez articuler plusieurs types de sources pour vous renseigner sur une entreprise : un annuaire pour la repérer, une étude de groupe pour le business model, une base légale pour l’information officielle et une base financière pour l’étude des performances.

 

Les annuaires sectoriels

Ces annuaires émanent de différentes sources : éditeurs spécialisés, syndicats professionnels, journaux sectoriels, institutions diverses. Ils sont plus ou moins détaillés, avec dans le meilleur des cas des fiches descriptives et des index qui facilitent le repérage.

  • Les annuaires généraux sur la France tels que L’atlas des usines sont classés à la cote [086.02]. Pour le «BtoB», l’annuaire de référence, Kompass, est disponible sur les ordinateurs. Sa nomenclature originale («classification Kompass») et ses informations sur les dirigeants opérationnels en font un annuaire très consulté
  • Les annuaires spécialisés par branche, par secteur ou par spécialité sont des annuaires imprimés, consultables en salle de lecture. On peut les trouver grâce au catalogue général, mais il est plus simple de les découvrir en allant voir la cote correspondante
  • Les annuaires en ligne seront un bon complément pour votre recherche : vous trouverez beaucoup d’informations sur les sites des organismes professionnels. Vous repérerez aisément les sites des fédérations et des syndicats professionnels à l’aide de l’annuaire du MEDEF Ile-de-France.

 

ASTUCE
Pour les annuaires imprimés que vous aurez repérés dans le catalogue, rappelez-vous que la date indiquée est celle de la naissance de l’annuaire. L’exemplaire sur l’étagère est plus récent. S’il s’agissait d’un annuaire périmé, vous verriez sur sa notice dans le catalogue la mention «retiré des étagères» à côté de la cote Prisme.

Les études de groupe

Les cabinets d’analyse économique publient aussi des études sur les principaux groupes. Elles sont pour la plupart en format numérique (bases Xerfi Knowledge, Business Source Complete, Euromonitor).

LIRE LA SUITE

Les bases légales et les bases financières

Les bases légales et financières sont des flux d’information alimentés par l’INSEE, les greffes des Tribunaux de commerce, l’INPI et les centres de formalités. Elles fournissent des informations dont vous déduirez la santé d’une entreprise.

On y trouve les identifiants, le montant du capital, le statut juridique, la date de création, les comptes et la répartition de l’actionnariat. Cependant, la réglementation a beaucoup réduit l’obligation de publication des comptes au greffe du Tribunal de commerce ; aussi, même si toutes les sociétés françaises sont enregistrées dans ces bases, vous n’y trouverez pas pour autant tous les bilans et comptes de résultat. Ils peuvent être absents ou remplacés par des ratios.

  • Ellipro : à partir de cette base légale, on peut imprimer les comptes et les annexes d’une entreprise. L’abonnement ne comprend pas la fourniture des statuts ; le rapport de gestion est confidentiel et n’est donc pas diffusé. Ellipro est l’outil pour savoir si une entreprise est sujette à une procédure collective et connaître les différentes sociétés gérées par le responsable légal
  • Portail Orbis : ce portail contient près de 300 millions de comptes de sociétés, françaises et étrangères.  Vous connaîtrez leur santé financière et effectuerez des comparaisons sectorielles, géographiques ou personnalisées («groupe de pairs» / «peer group»). De même que les bases d’études de marché, le portail Orbis est accessible via le lien Bases de données protégées
  • Diane, base entièrement dédiée à la France, est accessible dans le portail Orbis. Elle contient les mêmes flux d’information que dans les bases légales, mais on dispose d’un plus grand nombre de critères de recherche : localisation, activité (NAF ou NACE), taille d’effectif et du chiffre d’affaires, nationalité de l’actionnaire, etc. 
  • Dafsaliens : sans être à proprement parler une base financière, cette base est utile pour les études financières sur des secteurs ou sur la croissance de certains groupes. Elle est  dédiée à la description de l’actionnariat, même en dessous de 1%, et à la description de la gouvernance (administrateurs).
  • Zephyr : cette base se trouve dans le portail financier Orbis et sert à l’étude des fusions et acquisitions. Ses rapports indiquent l’origine et l’état du deal ainsi que les noms des sociétés de conseil pour les deux parties.
     
Conditions de consultation
L’extraction de listes mailings depuis Kompass ou de rapports en format Excel à partir du portail Orbis n’est pas possible. Les fiches et rapports ne sont récupérables qu’à l’unité, en format pdf ou en impression.

 

 

S’adresser à un bibliothécaire

Sindbad
Poser une question