Vignette annulation -  - BnF
Terminé

Annulé – Droit(s) et bande dessinée

Vignette annulation - - BnF

Annulé – La BnF, l’Institut de recherche pour un droit attractif de l’université Sorbonne Paris Nord et le Centre de recherche juridique Pothier de l’université d’Orléans s’associent chaque année, depuis 2016, pour organiser un colloque de droit en lien avec une thématique originale. Cette année, la bande dessinée est à l’honneur.

Parce qu’elle rassemble les collections patrimoniales issues du dépôt légal, à la fois pour le droit depuis plusieurs siècles et pour la bande dessinée depuis le XIXe siècle, la Bibliothèque est particulièrement concernée par ce colloque. D’autant que ses très volumineuses collections patrimoniales de titres de presse offrent également un riche panorama de la production du neuvième art.

Cette journée donne l’occasion aux juristes et aux spécialistes de la bande dessinée sous tous ses aspects de s’engager dans une réflexion et dans des échanges constructifs, tant pour les différentes branches du droit que pour la thématique explorée. Car si les BD autour du droit sont nombreuses et leurs auteurs souvent eux-mêmes juristes et/ou avocats, c’est bien de la bande dessinée en général dont il sera question.

Une attention particulière sera portée aux problèmes juridiques que posent ces publications complexes pour leurs auteurs, dont la situation et le statut ont fait l’objet d’un récent rapport remis en janvier 2020 par Bruno Racine au ministre de la Culture.

 

Programme

9h – Accueil

9h30 – Ouverture

Laurence Engel, présidente de la BnF, Anne Fauchon, doyen de la Faculté de Droit, Sciences politiques et sociales, Université Sorbonne Paris Nord et Pierre Allorant, doyen de la Faculté de Droit, Économie, Gestion, Université d’Orléans 

9h45 – Introduction

Un Droit composite au service d’un Art syncrétique, Didier Guével, professeur de Droit privé et Sciences criminelles, Doyen honoraire de la Faculté Droit Sciences politiques et sociales, Université Sorbonne Paris Nord, illustré par Hélène Raymond, coordinatrice scientifique de la numérisation, département Droit, économie, politique, BnF

10h05 – Témoignage d’un auteur

Lewis Trondheim

De l’œuvre à la mise en œuvre
10h20 – L’œuvre

Présidence : Mustapha Mekki, Professeur de droit privé et Sciences criminelles, Université Sorbonne Paris Nord 

  • La bande dessinée, une œuvre de l’esprit ? Guilhem Julia, Maître de conférences en Droit privé et Sciences criminelles, Université Sorbonne Paris Nord
  • Le statut social de l’auteur de bande dessinée, Pierre Nocerino, chercheur en sociologie, EHESS
  • Artification de la bande dessinée, Stéphane Beaujean, directeur éditorial aux éditions Dupuis 
  • Débats

11h30 – Pause

11h45 – La mise en œuvre

Présidence : Bernard Haftel, professeur de Droit privé et Sciences criminelles, Université Sorbonne Paris Nord

  • L’éditeur producteur de l’œuvre, Alix de Sanderval, éditrice aux éditions Delcourt 
  • La révolution numérique, Xavier Guilbert, rédacteur en chef de du9.org
  • Débats

12h40 – Déjeuner libre

De la diffusion à la patrimonialisation

Présidence : Catherine Aurérin, directrice du département Droit, économie, politique, BnF 

14h15 – La diffusion
  • Les suites et les adaptations de bandes dessinées, Nathalie Blanc, professeur de droit privé et Sciences criminelles, Université Sorbonne Paris Nord
  • Le rôle de l’État, de la censure au soutien, Sylvain Lesage, maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Lille
  • Les bandes dessinées juridiques, Emmanuel Pierrat, avocat, écrivain, directeur de la Grande Bibliothèque du droit et conservateur du Musée du Barreau
  • Débats 
15h30 – La patrimonialisation

Présidence : Carine Picaud, chargée de collections, département de la Réserve des livres rares, BnF

  • La bande dessinée dans les collections de la BnF, Jean-Marie Compte, directeur du département Littérature et art, BnF
  • La bande dessinée dans Gallica, Isabelle Degrange, service coopération numérique et Gallica, BnF, et Antoine Sausverd, Gallicanaute et créateur du site Töppferiana

16h10 – Pause

  • La gestion du fonds patrimonial d’Angoulême, Catherine Ferreyrolle, directrice de la bibliothèque à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
  • Droit et marché de la bande dessinée, : Géraldine Goffaux Callebaut, professeur de droit privé et Sciences criminelles, Université d’Orléans
  • Débats
17h10 – Propos conclusifs

Benoît Berthou, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université Sorbonne Paris Nord, créateur et rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

Informations pratiques

Cette conférence est annulée