Gabriel de Saint-Aubin, « L’Exposition de mai » - 1769 - BnF, Réserve des livres rares – Ve-53 (h)-fol
Terminé

Gabriel de Saint-Aubin, une chronique parisienne au XVIIIe siècle

18 h 15 - 19 h 30

Galerie Colbert, auditorium Jacqueline Lichtenstein

Gabriel de Saint-Aubin, « L’Exposition de mai » - 1769 - BnF, Réserve des livres rares – Ve-53 (h)-fol

Conservateurs, historiens de l’art, spécialistes et restaurateurs partagent leur savoir et leur passion autour de manuscrits et de documents originaux, exceptionnellement sortis pour l’occasion des magasins de la BnF, de l’INHA et de l’École nationale des chartes. Cette séance est consacrée aux très nombreux croquis et estampes de Gabriel de Saint-Aubin.

Selon son frère Charles-Germain, Gabriel de Saint-Aubin « dessinait en tous temps, en tout lieu, avec une passion qui n’a point d’exemple », faisant naître près de cinq mille dessins, cent mille croquis en marge des catalogues de vente et livrets de salon et combien d’estampes !

Le département des Estampes et de la photographie conserve aujourd’hui la plus grande collection d’œuvres graphiques de celui qui fut ainsi l’un des meilleurs chroniqueurs de la vie parisienne dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Par Chloé Perrot, BnF, conservatrice, département des Estampes et de la photographie, Pauline Chougnet, BnF, conservatrice, chargée des collections de dessins, département des Estampes et de la photographie, et Maël Tauziède-Espariat, docteur en histoire de l’art, directeur de recherche CPES, université Paris sciences et lettres

Cycle organisé par la BnF, l’INHA et l’École nationale des chartes.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès

Entrée gratuite sur réservation en ligne
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

Mardi 26 mars 2024
18 h 15 – 19 h 30

Accès

Richelieu – Galerie Colbert, auditorium Jacqueline Lichtenstein
5, rue Vivienne – 75002 Paris