Cesare Beccaria, Dei delitti e delle pene  -  - D.R.
Prochainement

Lumières lombardes et Lumières italiennes : le cas de l’abolition de la peine de mort

Diffusion en ligne à 18 h 30

Cesare Beccaria, Dei delitti e delle pene - - D.R.

Diffusion en ligne à 18 h 30 – Les Lumières lombardes sont généralement considérées comme le fleuron des Lumières italiennes, et Beccaria comme le fleuron des Lumières lombardes. Celui-ci n’a-t-il pas donné dès 1764 le signal du départ de la bataille abolitionniste ? Pourtant, un texte contre la peine de mort avait déjà été rédigé à Florence dès 1760. Et c’est à Florence encore que la peine de mort a été abolie pour la première fois au monde, en 1786. Au-delà de leurs caractéristiques propres, les Lumières lombardes expriment donc aussi une spécificité plus générale des Lumières italiennes. La conférence interroge cette spécificité à partir du rôle pionnier et précurseur de l’Italie dans l’histoire encore jeune de l’abolition de la peine de mort.

Voir la conférence

Rendez-vous sur cette page le vendredi 11 décembre à 18 h 30 pour voir la retransmission.

Par Philippe Audegean, professeur des universités en philosophie, université de Nice-Côte d’Azur.

Informations pratiques

Diffusion en ligne