Semaine de la langue française et de la Francophonie 2024 -  - Ministère de la Culture
Prochainement

Rencontres francophones 2024

18 h - 20 h

Petit auditorium

Semaine de la langue française et de la Francophonie 2024 - - Ministère de la Culture

À l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, qui se déroule du 16 au 24 mars 2024, le ministère de la Culture (Délégation générale à la langue française et aux langues de France - DGLFLF), l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et la Bibliothèque nationale de France (BnF) s’associent pour un temps fort : une soirée ouverte au grand public, de rencontres littéraires et ludiques, qui célèbrent les richesses de la langue française et des francophonies.

Programme

  • Une rencontre littéraire : des auteurs échangent autour de la polyphonie du français comme langue d’écriture. Une table-ronde animée par Ingrid Merckx, rédactrice en chef de L’Ecole des lettres ; avec les écrivains Annie Lulu, Anna Moï, James Noël et ponctuée de lectures d’extraits par la comédienne Coraly Zahonero ;
  • La découverte de la nouvelle « Prochain arrêt » du lauréat du prix 2023 des jeunes écritures RFI-AUF, Aryella Aradrariny Andriantsitoherinteny ;
  • La finale du jeu-concours à partir du Dictionnaire des francophones, avec le réseau des Clubs Leaders Étudiants Francophones.

 

Le Dictionnaire des francophones (DDF) est un dictionnaire numérique, collaboratif et gratuit qui réunit un riche corpus de termes et expressions francophones (plus de 500 000 termes en provenance de 52 pays). Son objectif ? Illustrer et faire vivre la richesse du français dans le monde. Il décrit dans une même ressource tous les mots du français, quels que soit la région d’origine ou le registre employé de langue, pour donner accès à une image instantanée et sans cesse renouvelée. Il ne s’agit donc pas de prescrire un français correct, mais de rendre compte le plus précisément possible de l’usage pour permettre aux utilisateurs de choisir l’expression la plus adaptée à la situation.

De ce Dictionnaire des francophones est né « exploratio », un jeu mobile qui invite les joueurs à une aventure spatiale visant à explorer et découvrir les trésors du monde francophone. Avec le spationaute Elocus, les joueurs doivent résoudre des énigmes et surmonter des défis : puzzle, quiz, textes à trous, mots-croisés.

 

Voir cet événement

Cet événement sera diffusé sur notre chaîne Youtube et sur cette page le 19 mars à 18 h.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès

Entrée gratuiteRéservation conseillée
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

Mardi 19 mars 2024
18 h – 20 h

Accès

François-Mitterrand - Petit auditorium
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Entrée Est face à la rue Émile Durkheim

 

Les organisateurs

  • Le Ministère de la Culture (DGLFLF)
  • L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)
  • La BnF

La BnF et la Francophonie

Le Réseau Francophone Numérique

Le RFN accompagne ses membres - des institutions patrimoniales - dans la conservation, la diffusion et la valorisation de leur patrimoine, via le numérique et notamment à travers sa bibliothèque lancée en 2017.  Il compte actuellement 30 membres répartis dans 20 pays et est présidé par Laurence Engel, présidente de la BnF. Plus d’informations à partir de la page dédiée sur le site de la BnF.

Les littératures francophones

Les collections de littératures francophones couvrent la production d’auteurs d’expression française, de la deuxième moitié du XXe et du XXIe siècle, dans les zones géographiques suivantes : Afrique subsaharienne (Sénégal, Mali…), Amérique du nord (Québec, Ontario…), Asie / Pacifique (Vietnam, Chine, Nouvelle-Calédonie…), Belgique et Luxembourg, Caraïbes (Guadeloupe, Martinique, Haïti…), Suisse, Europe hors Suisse (Russie, Italie…), Océan Indien (Madagascar, Ile Maurice…), Maghreb et Moyen Orient (Liban, Égypte…). Un corpus de près de 1 000 auteurs et plus de 7 000 volumes en accès libre dans les salles H et V.

Le Centre de Ressources et le portail Francophonie

Un centre ouvert au grand public, situé en salle H, regroupe une documentation concernant l’histoire, la sociologie, les arts et la culture des pays francophones, classée par aires géographiques (1 000 volumes). 
Le portail Francophonie de la BnF présente les institutions ainsi qu’une actualité de la « francophonie littéraire ».

Le laboratoire de Français Langue Etrangère

Un espace d’auto-apprentissage du français situé en salle G : des méthodes papier et des ressources en ligne sont à disposition des usagers, du niveau A1 à C2, dans plus de 30 langues supports. Des ouvrages didactiques sont également disponibles pour les professionnels de FLE.

La DGLFLF

La délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) est chargée d’animer et de coordonner la politique linguistique de l’État, en l’orientant dans un sens favorable au maintien de la cohésion sociale et à la prise en compte de la diversité de notre société.

Service à vocation interministérielle rattaché au ministère de la Culture, la DGLFLF mobilise pour son action un ensemble de partenaires, publics ou privés, impliqués dans la promotion du français et de la diversité linguistique. Par ailleurs, elle nourrit un dialogue constant avec les élus pour conduire une politique des langues au plus près des territoires. Au plan international, la DGLFLF inscrit son action dans des réseaux de coopération, francophones et européens, ainsi que dans des dispositifs bilatéraux, selon une perspective d’échange de bonnes pratiques et d’expertises sur les politiques linguistiques.

La délégation générale soutient la mise en œuvre de projets qui contribuent à renforcer l’impact de sa politique dans la société. Ces soutiens ont un rôle essentiellement incitatif.

L’Agence Universitaire de la Francophonie

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), est le premier réseau universitaire au monde avec plus de 1 000 universités et centres de recherche scientifique issus de près de 120 pays. Créée en 1961, l’AUF est également l’opérateur pour l’enseignement supérieur et la recherche de la charte et du Sommet des chefs d’État et de gouvernements de la Francophonie. Aujourd’hui, l’AUF est une organisation d’aide au développement par le savoir et la connaissance, sa mission principale est de penser mondialement la Francophonie scientifique et agir régionalement en respectant la diversité. 
Dans le respect de la diversité des cultures et des langues, l’AUF agit pour une francophonie universitaire engagée dans le développement économique, social et culturel des sociétés. 

L’AUF favorise la solidarité entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche pour la mise en place de projets qui transforment concrètement le système universitaire. Elle s’associe avec de nombreux partenaires : entreprises privées et leurs fondations, États et gouvernements, agences nationales d’aide au développement, organisations internationales, organisations non gouvernementales, et associations universitaires, scientifiques et culturelles. Ses équipes à travers le monde apportent suivi et conseils pour la conception et le suivi de projets, facilitent le partage de bonnes pratiques, de l’expertise et des innovations.

Présente dans 40 pays l’AUF dispose d’un réseau de 59 représentations locales. Ses services centraux se répartissent entre Montréal (Québec) et Paris (France). Dix directions régionales pilotent ses actions sur le terrain en Afrique centrale et Grands Lacs, en Afrique de l’Ouest, dans les Amériques, en Asie-Pacifique, dans la Caraïbe, en Europe centrale et orientale, en Europe occidentale, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et dans l’Océan Indien. Sept antennes administratives, 36 campus numériques francophones consacrés au numérique et trois instituts de la Francophonie consacrés à la formation, la recherche, au conseil et à l’expertise, complètent ce dispositif régional d’intervention.