Histoire du livre

Les collections sur l’histoire du livre existent depuis les origines de la BnF et constituent un pôle de référence dans ce domaine. L’enrichissement permanent de ces collections reflète au plus près la recherche internationale, caractérisée par une grande interdisciplinarité. Elles sont consultables sur les sites François-Mitterrand et Richelieu ainsi qu’à la Bibliothèque de l’Arsenal.

Bibliothèque tous publics

Au département Littérature et art, la salle E propose un fonds d’environ 1400 volumes en libre-accès, majoritairement en français. Il s’agit d’une initiation au patrimoine écrit et à l’histoire du livre à travers une sélection d’ouvrages synthétiques et illustrés. À destination des étudiants, l’accent est mis sur les métiers du livre avec des ouvrages de référence actualisés, des publications sur le monde de l’édition, de la librairie, de l’imprimerie dans ses dimensions historique et contemporaine, des aides à la préparation des concours… Pour un public d’amateurs éclairés, sont proposés des ouvrages illustrés sur les arts et techniques du livre, sur l’histoire des écritures ainsi que des synthèses sur l’histoire du livre à travers les âges et à l’heure du numérique. Des monographies concernant des maisons françaises d’édition ainsi qu’une sélection originale de romans et d’essais sur le livre, la lecture et les bibliothèques complètent ces collections, avec aussi des périodiques comme Le Bulletin du bibliophile ou la revue richement illustrée Art et métiers du livre.

Bibliothèque de recherche

La salle T met à la disposition des chercheurs un ensemble de 13 000 ouvrages, en mettant l’accent sur une documentation internationale et contemporaine. C’est l’ensemble de la chaîne du livre, de sa fabrication à sa diffusion, qui est abordée, aussi bien dans ses aspects historiques (histoire du livre manuscrit et imprimé, de l’édition, de la censure, des écritures, de la lecture, des supports et techniques du livre) que contemporains (droit et économie, industries culturelles, sociologie de la lecture et des pratiques culturelles, métiers de l’édition et de la librairie, livre et lecture numérique, bibliophilie).
La salle T contient en outre des ouvrages sur l’histoire de la presse jusqu’en 1945 et un fonds consacré à la littérature pour la jeunesse. Des revues généralistes (Livres Hebdo) et spécialisées (Histoire et civilisation du livre) sont également disponibles sur support papier.

Magasins

Les collections les plus anciennes sur l’histoire du livre se trouvent sous la cote « Clément » Q (comme par exemple la première publication de la Bibliographie de la France, parue en 1811 sous le titre Bibliographie de l’Empire français). Elles sont toujours alimentées par le dépôt légal (environ 200 volumes par an, comme par exemple : Bibliophiles et lecturomanes), complétées par des acquisitions plus spécialisées en langue étrangère (environ 200 volumes par an, comme Colloquio coi vecchi libri : lettere editoriali (1942-1988) / Carlo Dionisotti, Giulio Einaudi, témoignage des relations entre écrivains et éditeurs en Italie au 20e siècle).
Le département Littérature et art conserve par ailleurs deux collections uniques qui constituent des sources précieuses pour les historiens du livre et continuent à être alimentées :
- la cote Q10 qui regroupe plus de 200 000 catalogues d’éditeurs et de libraires, de 1638 à nos jours.
- la cote Delta qui regroupe plus de 87 000 catalogues de vente de bibliothèques privées (livres et manuscrits).

Ressources électroniques

En Bibliothèque tous publics comme dans les salles de la bibliothèque de recherche, ces collections imprimées sont complétées par d’importantes ressources électroniques : bases de données bibliographiques (Book History Online, éditée par Brill) ; périodiques en texte intégral (comme Book History, publication de SHARP) et maintenant livres électroniques (e-books) comme par exemple Le livre : dictionnaire terminologique des métiers du livre.
Heritage printed book permet de retracer l’histoire éditoriale d’un livre, d’une collection, d’un possesseur, etc. On y trouve des informations de bibliophilie telles que des informations sur les marques (d’éditeurs, de possesseurs, les ex-libris…) sur les provenances, sur le lieu de conservation actuel, sur les reliures, etc.
 
Early european books retrace l’histoire de l’imprimerie en Europe, de ses origines à la fin du XVIIe siècle et propose des fac-similés tout en couleur et haute résolution d’ouvrages imprimés rares et difficiles à consulter.

Archives de l’internet

Au titre du dépôt légal du web, sont collectés les sites d’instituts et d’établissements d’enseignement (écoles, universités, instituts de formation), les carnets de recherches, les sites de musées présentant des collections spécialisées dans les arts et techniques du livre ; mais aussi les sites d’ateliers techniques et d’artisans, de typographes et d’amateurs de typographie.
Sont également retenus des dictionnaires, des portails, des bibliothèques numériques sur la presse ancienne, ou encore les blogs individuels d’historiens du livre, de bibliophiles, de relieurs. Figurent enfin dans cette large sélection des sites, blogs, vidéos et comptes twitter d’éditeurs et de libraires français, ainsi que des sites d’organismes professionnels du monde de l’édition et d’organismes formateurs.
 

Ateliers du livre

Le cycle des Ateliers du livre de la BnF se propose d’être un lieu de rencontre et d’échange entre les différents intervenants du monde du livre. Ces journées d’étude font dialoguer historiens et acteurs contemporains du livre, en essayant de mettre en perspective la réalité d’aujourd’hui avec celle d’hier. Inaugurés en 2002, les Ateliers du livre présentent sur une thématique donnée les derniers développements de la recherche et les problématiques les plus actuelles, englobant les formes traditionnelles imprimées comme les formes les plus nouvelles de publications. Chercheurs, historiens, professionnels des bibliothèques et de l’ensemble des métiers du livre (auteurs, traducteurs, éditeurs, illustrateurs, graphistes, imprimeurs, libraires, diffuseurs,…), sont invités à échanger leurs points de vue, leur expérience et leurs interrogations.
Depuis 2010, les Ateliers du livre ont lieu deux fois par an. La journée de printemps, organisée en partenariat avec l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (mastère des métiers du livre), porte sur le livre et ses métiers : la couverture du livre, les traducteurs, le livre numérique ont été les premiers thèmes abordés.
La journée de fin d’année, réalisée en partenariat avec l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques et l’École nationale des Chartes, porte sur l’histoire des bibliothèques : acquisitions patrimoniales, architecture, objets, politique, …
Une bibliographie est systématiquement réalisée à partir des collections de la BnF, très riches dans ce domaine, et une sélection d’ouvrages est présentée en salle E de la bibliothèque du Haut-de-jardin.

Portail Métiers du livre

Le portail Métiers du livre fournit des informations sur la formation et la recherche, les politiques du livre, la bibliophilie et le livre d’artiste, etc. Il relaie les principaux événements concernant les métiers du livre (débats, salons, expositions), en France et au-delà, ainsi que des annonces disponibles sur les sites des nombreux acteurs, publics ou non. Des pages sont spécifiquement destinées aux différents métiers : écrivains, traducteurs, graphistes, relieurs, éditeurs, etc.

Accès au portail Métiers du livre Voir aussi

Dossier pédagogique L’aventure des écrituresExposition virtuelle : L’aventure du livre