Nadia Boulanger - (1887-1979) - © Laurène Gaydon
Prochainement

Concert | Nadia Boulanger

Nadia Boulanger - (1887-1979) - © Laurène Gaydon

Pour leur troisième saison musicale européenne, la BnF et Radio France s’associent à Elles Women Composers pour mettre à l’honneur les compositrices. Ce concert donne à entendre des œuvres de Nadia Boulanger (1887-1979) en dialogue avec celles de sa sœur, Lili (1893-1918) et de Gabriel Fauré.

Nadia Boulanger naît en 1887 à Paris dans une famille de musiciens : son père est compositeur et sa mère chanteuse, et leur salon accueille de célèbres musiciens de l’époque, comme Gabriel Fauré. Très vite, elle se révèle douée pour la composition : à l’issue de ses études au Conservatoire de Paris, elle obtient les premiers prix d’orgue, d’accompagnement et de composition. Elle compose de nombreuses mélodies – notamment son grand cycle Les Heures claires et l’opéra La Ville morte, en collaboration avec Raoul Pugno – des pièces de musique de chambre, une cantate, ainsi que des œuvres chorales et symphoniques. Mais elle cesse de composer peu après la mort tragique de sa sœur Lili, à l’âge de vingt-quatre ans. À partir des années 1920, elle se consacrera à la direction d’orchestre (elle sera la première femme à diriger le Boston Symphony Orchestra), ainsi qu’à la pédagogie : elle formera bon nombre des grands compositeurs du XXe siècle, d’Aaron Copland à Quincy Jones.

Programme

Nadia Boulanger (1887-1979)

  • Versailles, poème d’Albert Samain
  • Mon âme, poème d’Albert Samain
  • Ilda, poème d’Albert Samain
  • Le Couteau, poème de Camille Mauclair
  • Doute, poème de Camille Mauclair
  • Trois pièces pour violoncelle et piano
  • Soleils couchants, poème de Paul Verlaine

Yves Balmer (1978- )

Soleils couchants, poème de Paul Verlaine – création mondiale

Lili Boulanger (1893-1918)

  • Reflets, poème de Maurice Maeterlinck
  • Le Retour, poème de Georges Delaquys
  • D’un soir triste pour violoncelle et piano, arr. de Nadia Boulanger

Nadia Boulanger

  • J’ai frappé, poème de Jean-François Bourguignon
  • Un grand sommeil noir, poème de Paul Verlaine
  • Cantique, poème de Maurice Maeterlinck
  • Mon cœur, poème d’Albert Samain

Avec :

  • Lucile Richardot, mezzo-soprano
  • Anne de Fornel, piano
  • Emmanuelle Bertrand, violoncelle

Dans les collections de la BnF

Manuscrits autographes de la transcription pour violoncelle et piano de D’un soir triste par Nadia Boulanger et de l’Élégie de Gabriel Fauré


Saison musicale organisée avec Radio France, conçue en collaboration avec l’association Elles Women Composers et le label La Boîte à Pépites ; en partenariat avec France Musique, Yamaha et Nebout & Hamm, et avec le soutien du ministère de la Culture ainsi que de l’Ambassade de la République tchèque à Paris, de l’Ambassade d’Allemagne à Paris, de la Représentation permanente de la République de Pologne auprès de l’OCDE, de l’Ambassade de Roumanie en France, de l’Ambassade de la République slovaque et de l’Institut slovaque de Paris

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès

Entrée plein tarif : 10 € – tarif réduit : 8 €Réservation conseillée
Entrée gratuite pour les détenteurs d’un Pass lecture /culture ou rechercheRéservation conseillée

Date et Horaires

Lundi 29 avril 2024
18 h 30 – 20 h

Accès

Richelieu – salle Ovale
5, rue Vivienne – 75002 Paris