Voie Lactée -  - Pixabay
Prochainement

Débats au cœur de la science

Until
Voie Lactée - - Pixabay

Changement climatique, menaces sur la biodiversité, mutation des systèmes agroalimentaires, transition énergétique – autant de sujets abordés par un nouveau cycle de conférences qui fait dialoguer des spécialistes issus de différentes disciplines. La première saison du cycle est intitulée Demain, la vie ? 

La crise sanitaire actuelle a mis la science et ceux qui la pratiquent sur le devant de la scène médiatique, ainsi qu’au cœur de la sphère politique, avec la création, notamment, du Conseil scientifique Covid-19. À cette occasion, il est apparu clairement que, loin de parler d’une seule voix, la communauté scientifique pouvait être divisée et ses membres en désaccord quant aux mesures à prendre pour combattre la pandémie. L’étonnement, la suspicion, voire le discrédit que cette absence d’unanimité a pu susciter révèlent en creux que la science est très souvent considérée comme le « répertoire des vérités absolues et des affirmations irréfutables », selon la percutante formule d’Edgar Morin.

Aux antipodes du dogmatisme

À travers ce cycle de conférences, la BnF souhaite, tout en fournissant les clés indispensables à la compréhension et au déchiffrage de problématiques contemporaines, lever le voile sur les caractéristiques de la démarche scientifique. Car la science se situe aux antipodes du dogmatisme et le débat, voire la controverse, font partie intégrante de son déploiement. Afin de rendre cette réalité aussi vivante que possible, ces « débats au cœur de la science » invitent, autour d’une table ronde, deux ou trois scientifiques à apporter leur éclairage sur un thème qui agite la communauté scientifique ou plus largement la société.

Penser le monde d’après

Lieu de tous les savoirs, la BnF entend avec ce cycle faire dialoguer entre eux des chercheurs et chercheuses issus en majorité des sciences fondamentales et appliquées, mais également des sciences humaines et sociales. Ainsi des philosophes, des économistes ou des anthropologues, par exemple, côtoieront à la tribune, au gré des conférences, des climatologues, des biologistes, des agronomes ou des chimistes pour y apporter un angle d’approche différent, propice à nourrir les échanges et à éclairer le débat.

En prise avec l’actualité de la crise sanitaire et les réflexions autour de ce que l’on a appelé le « monde d’après », la première saison du cycle – intitulée Demain, la vie ? – compte six rendez-vous animés par Caroline Lachowsky, journaliste scientifique à RFI, et conçus comme autant de séquences d’un seul et même récit.

En partenariat avec France Média Monde

 

En savoir plus sur les collections du département Sciences et techniques