L'application BDnF -  - BnF
Prochainement

Le musée à distance – Quels publics et quels usages pour les contenus culturels en ligne ?

9 h - 18 h

Salle des conférences

L'application BDnF - - BnF

Cette journée d’étude est ouverte aux chercheurs et professionnels de la culture pour échanger autour des publics et des usages des contenus culturels en ligne. La matinée sera consacrée à partager les résultats d’un programme de recherche mené sur les publics des expositions sur internet et des contenus culturels produits par les créateurs indépendants. L’après-midi sera dédiée à des ateliers en petit groupe pour élargir les retours d’expérience et faire un état des lieux partagé de différentes pratiques et questions.

Les établissements culturels produisent depuis 30 ans des médiations numériques permettant d’explorer leurs collections et expositions à distance, que ce soit avec les premiers CD-Roms ou avec les récents reels de TikTok. A travers deux recherches, l’une sur les productions des établissements désignées comme « exposition en ligne » et l’autre sur les réalisations des créateurs de contenus indépendants sur les divers réseaux sociaux et plates-formes numériques, Marie-Laure Bernon et Marie Ballarini ont enquêté auprès des publics de ces productions. Le premier résultat commun montre que les publics des musées s’appuient majoritairement sur une familiarité muséale et un goût pour l’art et la culture pour explorer les contenus en ligne. Ce constat invite à approfondir l’intégration des productions indépendantes dans les écosystèmes de la médiation et de la recommandation et la diversité des pratiques et des registres de réception à ce jour. In fine, il s’agit de se demander ce que ces pratiques numériques de visite à distance font à la visite au musée, à distance et in situ.

Ce programme de recherche est conduit dans le cadre de l’APR « Pratiques culturelles 2018 » et avec le soutien du Labex ICCA.

Programme

9 h – Accueil

9 h 30 - 10 h 30 – Public(s) des musées, Usage(s) de la culture

Par Jacqueline Eidelman, conservatrice générale du patrimoine honoraire

Le musée s’adresse à un visiteur, ou à des visiteurs. Or au fil du temps, les manières de voir ce public se sont démultipliées : qui vient au musée, qu’est-ce que l’expérience de l’art fait à la société, où se font les contacts et la discussion sur l’art hors des institutions culturelles ?

Jacqueline Eidelman reviendra sur ce que l’on sait des publics des musées et des usages de la culture, en ouvrant sur la perspective des musées à venir.

10 h 30 - 11 h 30 – Pratiques et usages des visites d’institutions culturelles sur internet

Par Marie-Laure Bernon, BnF / CEDETE, université d’Orléans

9,7% des personnes résidant en France ont déclaré en 2018 avoir « fait une visite virtuelle d’exposition ou de musée » (Pratiques Culturelles 2018). Derrière ce chiffre, se pose la question de ce que cette activité recouvre pour chacun : visiter, cliquer, zapper, picorer, apprendre sont autant de registres que les enquêtés mobilisent pour expliciter ce qu’est la visite à distance. A travers une exploration statistique des données de Pratiques Culturelles et des entretiens, il s’agit de comprendre comment se construit l’expérience de visite, des oeuvres et de leurs médiations, selon les familiarités aux musées et à internet propres aux individus.

Discussion et ouverture : Quentin Gilliotte, CARISM

11 h 45 - 12 h 45 – Production et réception des contenus culturels indépendants sur le web

Par Marie Ballarini, ICCA / Paris Dauphine

Sur Instagram, chacun peut publier un reel de sa visite au musée ou une story d’explication d’une œuvre d’art. La communauté des « créateurs de contenus culturels » sur les plates-formes numériques produit donc avec les outils numériques un mélange de communication et de médiation. Qui sont ces producteurs de contenus, comment s’insèrent-ils dans l’écosystème du secteur muséal et qui suivent ces contenus ? À travers de multiples entretiens avec les acteurs et une enquête administrée à plus de 4000 répondants, se font jour les spécificités de ces pratiques et leur intégration à l’ensemble des activités culturelles.

Discussion et ouverture : Valérie Beaudouin, EHESS

14 h - 16 h – Ateliers

Trois ateliers, chaque participant est invité à choisir le sujet qu’il trouve intéressant d’aborder parmi les propositions suivantes :

  • les formats de la médiation numérique
  • l’articulation des expertises entre les différents professionnels
  • quels offres et services à distance ?

Les ateliers seront animés de manière à proposer aux participants de partager leurs productions ou expériences, pour aboutir à un état des lieux et une perspective des enjeux perçus.
Ces ateliers seront sur confirmation d’inscription afin de respecter l’équilibre entre les sujets et la jauge des espaces d’accueil.

16 h - 18 h – Restitution des ateliers, moment convivial et exploration du site.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée gratuiteInscription obligatoire

La séance du matin est diffusée via Zoom, sous réserve de modalités techniques. La séance de l’après-midi sera confirmée aux inscrits, afin de respecter les conditions d’accueil des espaces.
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

Mardi 29 novembre 2022
9 h - 18 h

Accès

Richelieu – Salle des conférences
5, rue Vivienne – 75002 Paris