Fragment d'un manuscrit de la mer Morte sous plusieurs. Qumrān – Hébreu 1427 - Ier siècle de notre ère - BnF, département des Manuscrits
Prochainement

L’écriture des plus anciens manuscrits de la Bible à la lumière des nouvelles technologies

ou 15 juin 2022 – 18 h 30 - 20 h

Petit auditorium

Fragment d'un manuscrit de la mer Morte sous plusieurs. Qumrān – Hébreu 1427 - Ier siècle de notre ère - BnF, département des Manuscrits

Avec un nouveau cycle de conférences consacré à l’archéologie des écritures anciennes, la BnF invite archéologues, historiens et épigraphistes à revenir sur l’histoire des déchiffrements et à raconter l’histoire et l’évolution de ces écritures. Cette séance se penche sur l’apport des nouvelles technologies à l’interprétation des plus anciens manuscrits de la Bible. 

La découverte des manuscrits de la mer Morte, au milieu du XXᵉ siècle, a bouleversé nos connaissances de la Bible et des religions qui l’ont portée. Encore faut-il pouvoir déchiffrer ces rouleaux aussi fragiles que précieux. Les fouilles archéologiques récentes et les nouvelles technologies de l’information mettent en lumière l’évolution de l’écriture alphabétique employée par les scribes il y a quelque 2000 ans. Elles permettent d’améliorer le déchiffrement, la lecture et l’interprétation des plus anciens manuscrits de la Bible hébraïque. 

Par Michael Langlois, maître de conférences à l’université de Strasbourg

 

Voir aussi l’exposition L’aventure Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée gratuite – Réservation recommandée via l’application Affluences ou sur affluences.com
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

Mercredi 8 juin ou 15 juin 2022
18 h 30 – 20 h

Accès

François-Mitterrand - Petit auditorium
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Entrée Est face à la rue Émile Durkheim