Rapport d’activité 2021 – Les publics et les services

La BnF reçoit ses publics du lundi au dimanche sur cinq sites : la bibliothèque François-Mitterrand, le site Richelieu, bibliothèques, musée, galeries, la Bibliothèque de l’Arsenal, la Bibliothèque-musée de l’Opéra, la Maison Jean Vilar. Le site François-Mitterrand se déploie sur deux étages : la bibliothèque tous publics, appelée Haut-de-jardin, et la bibliothèque de recherche, dite Rez-de-jardin, permettant l’accès aux collections patrimoniales. Chacune des bibliothèques est ouverte six jours par semaine (du mardi au dimanche pour la bibliothèque du Haut-de-jardin et du lundi au samedi pour les autres bibliothèques).

 

Une programmation culturelle et pédagogique riche concourt à la valorisation du patrimoine et à l’éducation artistique et culturelle. Les auditoriums du site François-Mitterrand, les salles de lecture du site Richelieu ou encore les salons du site de l’Arsenal accueillent conférences, colloques, concerts, rencontres littéraires. La BnF prête également de nombreuses œuvres à des institutions nationales et internationales et développe une activité culturelle en co-production ou en partenariat.

En ligne, la BnF déploie une offre importante répondant, comme dans les espaces physiques, à des besoins et à des publics divers. Grâce à Gallica, sa bibliothèque numérique, la BnF permet l’accès à plus de 10 millions de documents, dont 8,9 millions consultables à distance, les documents sous droits qu’elle contient étant uniquement accessibles dans ses salles de recherche. La BnF élabore également des expositions virtuelles, des dossiers et des portails pédagogiques qui s’adressent à un large public.

© Nicolas Gallon / Contextes / BnF

 

En 2021, l’accueil physique des publics a encore été fortement impacté par la pandémie. La Bibliothèque a dû adapter les modalités d’ouverture et d’accueil à plusieurs reprises en fonction des pics épidémiques : réouverture des activités culturelles sur site en mai à l’issue des levées des restrictions, réduction de l’amplitude horaire, maintien de jauges réduites jusqu’à l’automne, etc.

L’audience des sites internet et des applications de la BnF est restée à un niveau élevé avec près de 45 millions de visite (-6% par rapport aux périodes de confinement de 2020 mais +9% par rapport à 2019).

 

Sommaire