Pensieri e linfa (Sève et pensée) -  - © Adagp, Paris, 2021, photo © Archivio Penone

#expoPenoneBnF

Prochainement

Giuseppe Penone, sève et pensée

Until
Pensieri e linfa (Sève et pensée) - - © Adagp, Paris, 2021, photo © Archivio Penone

La Bibliothèque nationale de France accueille Giuseppe Penone, figure majeure de l’art contemporain, dont le travail questionne, avec force et poésie, les liens de l’homme avec la nature. Penone a réalisé pour l’occasion Pensieri e linfa (Sève et pensée), une installation spectaculaire conçue à partir d’un immense tronc d’arbre autour duquel s’enroule un texte écrit par l’artiste.

En regard de cette œuvre emblématique, des pièces inédites et monumentales côtoient dessins, photographies, livres de bibliophilie et livres d’artistes, ainsi qu’une série de 18 gravures récemment créées par l’artiste, qui en a fait don à la Bibliothèque. Cette carte blanche à l’un des artistes majeurs de notre époque est une invitation à déambuler dans une œuvre qui interroge les notions de trace, de temps et de mémoire, entrant ici en résonance avec les collections patrimoniales et les missions de la BnF.

L’exposition en détails

Né en 1947 à Garessio, petite commune rurale du Piémont italien, Giuseppe Penone étudie la sculpture à l’Accademia di Belle Arti de Turin. À l’âge de 21 ans, il réalise une série d’actions dans lesquelles il intervient sur le processus de croissance d’un jeune arbre. Ce travail inaugural est remarqué par le critique Germano Celant qui associe le jeune artiste au mouvement de l’Arte Povera, prônant un art libéré des pratiques et des matériaux traditionnels afin de privilégier le processus créateur au détriment de l’objet fini.

Penone s’intéresse très tôt aux possibilités du bronze ainsi qu’aux empreintes corporelles comme mémoire et matrice de l’œuvre. Son travail, ancré dans l’idée d’une interdépendance entre nature et culture, associe explorations formelles des matériaux naturels (bois, bronze, marbre, pierre, épines d’acacia…) et fragments ou empreintes de corps.

Alberi libro Arbres-livre Novembre 1988 Dans l’atelier de San Raffaele - © Adagp, Paris, 2021, photo © Archivio Penone

 

 

Célébré dans le monde entier, lauréat du prestigieux Praemium Imperiale, l’artiste a notamment représenté l’Italie à la biennale de Venise en 2007 et fait l’objet, en France, d’une rétrospective au Centre Pompidou en 2004 suivie d’une exposition de ses sculptures monumentales au château de Versailles en 2013.

Pensieri e linfa (Sève et pensée) - © Adagp, Paris, 2021, photo © Archivio Penone

Si Giuseppe Penone interroge depuis toujours dans son travail la relation entre nature et culture, sa pensée autour de l’écriture, de la trace et de la mémoire est moins connue. C’est donc naturellement que la BnF invite aujourd’hui l’artiste à présenter son œuvre sous cet angle, faisant ainsi écho aux collections et aux missions de la Bibliothèque mais aussi à la symbolique et aux caractéristiques architecturales du site François-Mitterrand.

Réalisée spécialement pour l’exposition à laquelle elle a donné son titre, Pensieri e linfa (Sève et pensée) en est l’œuvre phare : il s’agit d’une spectaculaire installation formée du frottage, sur fine toile de lin, du tronc d’un acacia de 30 mètres de long et d’un texte manuscrit de l’artiste qui court de part et d’autre de l’empreinte du tronc en séquences régulières semblables aux pages d’un livre ouvert.

 

Le texte de Penone a fait l’objet d’une traduction en français par Jean-Christophe Bailly, auteur de nombreux écrits sur l’art mais aussi de récits, poésies et pièces de théâtre. Des extraits de cette traduction, lus par Jean-Christophe Bailly lui-même, peuvent être écoutés dans l’exposition.

Se déployant en ramifications à partir de Sève et pensée, le parcours dévoile un réseau de filiations entre des œuvres chronologiquement éloignées, et met en lumière, dans l’évolution des formes et des propositions, la récurrence des questionnements. On y découvre plusieurs pièces inédites telles que les douze monumentaux Alberi libro (douze arbres-livres sculptés à la façon d’un livre ouvert) ou la surprenante série des quatre grands tableaux aux doigts Leaves of grass, inspirée de la première édition du poème de Walt Whitman. Des œuvres « historiques » (tel le frottage d’un tronc d’arbre Verde del Bosco de 1986), des sculptures (Pensieri di foglie, A Occhi chuisi) ou un ensemble de pièces graphiques (dessins, photographies, estampes et livres d’artistes) issues pour la plupart des collections de la BnF éclairent sous un jour nouveau les liens intimes que Giuseppe Penone a tissés avec l’écriture et l’imaginaire du livre.

Leaves of Grass Feuilles d’herbe Walt Whitman Brooklyn (New York), W. Whitman, 1855 Première édition 37 × 24 cm Collection particulière - © Adagp, Paris, 2021, photo © Archivio Penone

Commissaires

Marie Minssieux-Chamonard, conservatrice à la réserve des Livres rares, BnF,

Cécile Pocheau-Lesteven, conservatrice au département des Estampes et de la photographie, BnF

 

En partenariat avec ArteBeaux-Arts Magazine et Télérama

Infos pratiques

Important
  • Le pass sanitaire est obligatoire à partir du 21 juillet pour accéder aux expositions et aux événements culturels de la BnF. Plus d’informations
  • Les horaires et modalités d’accès aux sites de la BnF peuvent être soumis à des changements. Consultez-les ici avant votre visite
Pictogramme vigipirate

En raison du plan Vigipirate, seule l’entrée Est du site est accessible.

Horaires

Pictogramme horaires

Mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi :
10 h - 19 h

Dimanche :
13 h - 18 h

Fermé le lundi et les jours fériés. Fermeture des caisses une heure avant la fermeture de l’exposition.

Accès

Pictogramme acces

Bibliothèque François-Mitterrand – Galerie 2
Quai François Mauriac,
75706 Paris Cedex 13

 

Tarifs

Tarif plein :
9 €
Tarif plein - billet couplé 2 expositions :
11 €
Tarif réduit - billet couplé 2 expositions :
9 €
Gratuit avec :
Gratuit avec :