Les « piliers de la création », vue prise par le téléscope James-Webb -  - NASA and STScI (Space Telescope Science Institute)
Prochainement

Les origines de l'Univers

18 h 30 - 20 h

Petit auditorium

Les « piliers de la création », vue prise par le téléscope James-Webb - - NASA and STScI (Space Telescope Science Institute)

La troisième édition du cycle « Débats au cœur de la science » se penche sur la question des origines. Cette première table ronde réunit des cosmologistes dont les travaux portent sur la formation et l’évolution des structures de l’Univers.

Si l’idée d’Univers est ancienne, c’est seulement avec Einstein et la théorie de la relativité générale que l’Univers apparaît comme un objet physique ayant une histoire propre qui ne se réduit pas à celle de ses constituants. En 1929, Hubble montre que les galaxies s’éloignent les unes des autres à une vitesse proportionnelle à leur distance, ce qui suggère un univers en expansion. En extrapolant cette expansion dans le passé, on parvient à la conclusion que l’Univers, à une époque lointaine, a dû être beaucoup plus chaud et beaucoup plus dense qu’aujourd’hui, au point de se concentrer initialement dans un volume infiniment petit. Le Big-bang est le modèle cosmologique utilisé aujourd’hui par les scientifiques pour décrire l’origine et l’évolution de l’Univers. Mais comment comprendre cette singularité initiale ? Peut-on affirmer, comme le faisait le physicien Alexander Friedmann dans les années 1920 : « On peut parler de la création du monde à partir de rien » ?

Rencontre animée par Caroline Lachowsky, journaliste scientifique à RFI

Les intervenants

Nabila Aghanim, directrice de recherche à l’Institut d’astrophysique spatiale d’Orsay, est spécialiste de l’interprétation du « fonds diffus cosmologique », ce rayonnement qui nous renseigne sur les conditions initiales de l’Univers. Elle a reçu en 2017 la médaille d’argent du CNRS.

Françoise Combes, première femme astronome à être élue à l’Académie des sciences, est titulaire de la chaire Galaxies et cosmologie au Collège de France. Elle a reçu en 2020 la médaille d’or du CNRS pour ses travaux qui ont mis en lumière l’évolution des structures essentielles de l’Univers. Elle a publié plusieurs ouvrages de vulgarisation, notamment La Matière noire : clé de l’Univers ? (Vuibert, 2015) et Le Big Bang (Que sais-je ?, 2019).

Jean-Philippe Uzan, directeur de recherche à l’Institut d’astrophysique de Paris, est spécialiste de gravitation et de cosmologie relativiste. Ses travaux ont été distingués en 2015 par le prix Georges-Lemaître. Très investi dans la diffusion de la culture scientifique auprès du grand public, y compris le public jeune, il a écrit plusieurs ouvrages dont Big Bang : comprendre l’Univers depuis ici et maintenant (Flammarion, 2018) et L’Harmonie secrète de l’Univers (Flammarion, 2019).

Lire l’entretien avec Jean-Philippe Uzan paru dans le Chroniques n°96 de janvier 2023
En partenariat avec France Médias Monde et RFI

Voir cet événement

Cet événement sera diffusé sur notre chaîne Youtube et sur cette page le 9 février à 18 h 30.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée gratuiteRéservation conseillée
Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Date et Horaires

Jeudi 9 février 2023
18 h 30 - 20 h

Accès

François-Mitterrand - Petit auditorium
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Entrée Est face à la rue Émile Durkheim

 

Toutes les séances du cycle Débats au cœur de la science