Planche originale pour La première lettre - 1995 - © May Angeli, Le Sorbier

#expoMayAngeliBnF

Prochainement

May Angeli, les couleurs de l’enfance

Until

Galerie des donateurs

Planche originale pour La première lettre - 1995 - © May Angeli, Le Sorbier

Artiste, illustratrice et autrice d’albums pour la jeunesse, May Angeli mène depuis plus de soixante ans une carrière d’une foisonnante vitalité. En juillet 2019, elle a fait don à la BnF de plus de 900 planches, dessins et matrices originaux représentatifs de son travail : une sélection est présentée en galerie des Donateurs. 

L’exposition en détails

L’exposition donne à voir l’exceptionnelle vitalité picturale de May Angeli à travers une sélection représentative de l’ensemble de sa carrière par la période couverte, la variété des techniques employées et la diversité des stades de travail représentés.
De ses débuts en 1961 à ses publications les plus récentes, May Angeli a travaillé avec une grande variété d’auteurs et d’éditeurs. À leurs côtés, elle a toujours choisi d’illustrer ou de concevoir des ouvrages prônant les valeurs de tolérance et d’ouverture à l’autre, avant de s’engager fermement en faveur des droits de l’homme et de la liberté d’expression.

Un pont entre deux rives

Le lien indéfectible qui attache l’artiste à la Tunisie, pays aimé aussitôt que découvert dans les années 1970, est omniprésent dans son œuvre. À l’éblouissement de la lumière et des couleurs répondent la chaleur de l’accueil qu’elle reçoit et la solidité des liens qu’elle noue. Sa plongée dans l’histoire et la vie quotidienne de ce pays de cœur irrigue la plupart des œuvres qu’elle illustre ou crée. C’est aussi là qu’elle découvre la technique de la gravure sur bois.

Planche originale pour Voisins de palmier - 2004 © May Angeli, éditions Thierry Magnier

Illustrer les classiques

Au tout début des années 1980, May Angeli se forme à la xylogravure, entre Paris et Urbino. La virtuosité qu’elle acquiert dans le rendu des attitudes et la maîtrise des couleurs séduit Régine Lilensten, créatrice des éditions du Sorbier. Celle-ci lui confie l’illustration des Histoires comme ça de Rudyard Kipling, dont les albums paraissent entre 1992 et 1996. Ce travail colossal, par la quantité de planches produites et par la beauté des gravures, est régulièrement réédité. À compter de ce tournant, l’artiste illustre régulièrement des classiques de la littérature pour la jeunesse qu’elle renouvelle de son coup de gouge précis et puissant.

Carnets

Entre deux classiques, May Angeli laisse libre cours à son inspiration pour créer de magnifiques albums dans lesquels les couleurs viennent souligner ou nuancer toute la force des traits creusés dans le bois, au service d’un texte sobre et limpide. Ses carnets de croquis sont à la source de ce foisonnement créatif : ils fonctionnent comme un vivier dont les images prennent vie à l’occasion d’une rencontre, d’une idée de passage ou d’un vécu qui prend, en s’incarnant dans le papier, une toute autre dimension.

Commissariat

Clarisse Gadala, département Littérature et art, BnF

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée libre et gratuite

Horaires

Mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi :
10 h - 19 h

Dimanche :
13 h - 19 h

Fermé le lundi et les jours fériés.

Accès

François-Mitterrand – Galerie des donateurs
Quai François-Mauriac – 75013 Paris