Claudii et Traiani Impp. admirabilium portuum Ostensium orthographia, Du Perac, Étienne, 1575 -  - BnF, département des Cartes et plans
Terminé

Naviguer à Amathonte : archéologie d’une ville portuaire de Chypre

18 h 30 - 20 h

Diffusion en ligne

Claudii et Traiani Impp. admirabilium portuum Ostensium orthographia, Du Perac, Étienne, 1575 - - BnF, département des Cartes et plans

Diffusion en ligne – La sixième édition du cycle de conférences « De la fouille à l’écriture de l’Histoire » s’attache cette année à l’archéologie des ports. Cette séance s’intéresse à l’archéologie de la ville portuaire d’Amathonte à Chypre.

Par Anna Cannavò, chargée de recherche au CNRS 

Amathonte est un site côtier de Chypre, habité entre le début du Ier millénaire av. J.-C. et la fin de l’époque tardo-antique (VIIe siècle). Son réseau commercial, ses activités militaires, sa position elle-même impliquent une relation à la mer intense et variée. Les archéologues s’efforcent d’identifier et d’étudier les monuments et les espaces ayant servi à structurer cette relation, mais aussi le rôle joué par la mer et la navigation dans l’imaginaire artistique et religieux des habitants de la ville.
Une mission française (sous l’égide de l’École française d’Athènes et du ministère des Affaires étrangères, en collaboration avec le département des Antiquités de Chypre), active depuis 1975, a fouillé un port construit, aujourd’hui submergé, mais a également étudié l’évolution de la ligne de rivage et les espaces de frontière entre la ville et la mer. Des petits bateaux en terre cuite, retrouvés en grand nombre dans des tombes et des sanctuaires, ajoutent une dimension symbolique à l’acte de la navigation.

Voir la conférence

 

Podcast

 

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Diffusion en ligne

Date et Horaires

Mercredi 7 avril 2021
18 h 30 – 20 h

Tout le cycle Archéologie des ports