Bretagne, pôle régional

Fiche d’identité

La province ou duché de Bretagne divisée en deux grandes parties qui sont la Haute et la Basse Bretagne / Nolin, Jean-Baptiste . - Paris : Chez I.B. Nolin , 1695 - Source : Médiathèque Alain-Gérard de Quimper (Fonds Breton Fi 29)

Date de création du PAR Bretagne : 2021


Signataires de la convention :

 

 

Bibliothèque municipale classée (BMC) en région Bretagne :

et 14 partenaires documentaires, associés ponctuellement à des projets menés par la BnF, ou dont les bibliothèques numériques sont interopérables avec Gallica :

Axes de cette coopération

Le Catalogue collectif de France contribue à une plus grande connaissance des fonds et des collections conservés en Bretagne.

 

  • Répertoire des Bibliothèques

Plus de 175 établissements signalés.

Visualiser sur une carte

  • Répertoire des Fonds (anciens, locaux ou spécialisés)

Plus de 60 fonds décrits, conservés dans une vingtaine d’ institutions.

Visualiser sur une carte

 

Véritable inventaire du patrimoine écrit et graphique conservé dans le territoire, le Répertoire décrit autant des fonds littéraires (Saint-Pol Roux à Brest, Paul Féval à Rennes), que de nombreuses collections consacrées à la langue et aux traditions bretonnes (notamment l’association DASTUM, l’association Unvaniezh Skrivagnerien Vreizh à Brest), et qu’à la mer et aux voyages (Auguste Pavie et l’Indochine à Dinan).

 

 

  • La Base patrimoine

Programme régional de signalement des imprimés conservés en région
Après avoir soutenu le signalement pour les bibliothèques de Rennes Brest et Quimper, le Catalogue collectif de France a pris le relais depuis fin 2020 du catalogue collectif breton hébergé et géré jusque-là par la bibliothèque de Rennes. La Base patrimoine donne désormais accès aux fonds anciens, locaux et spécialisés d’une vingtaine de bibliothèques, donnant une visibilité à près de 200 000 notices d’ouvrages .
On peut citer notamment plusieurs fonds remarquables :

 

Sauf mention contraire, les institutions localisées dans la carte ci-dessus sont des bibliothèques municipales. Les établissements présents uniquement au travers du programme « Patrimoine musical régional » ne sont pas représentés.

 

EN SAVOIR PLUS

 

  • Catalogue général des manuscrits (CGM)

Un plan régional de signalement des manuscrits conservés dans les bibliothèques a débuté en 2019 dans le cadre d’un plan national pluriannuel visant au signalement exhaustif du patrimoine écrit. Les inventaires de 5 bibliothèques, notamment Brest, sont déjà intégralement consultables dans le CGM sur les 18 bibliothèques municipales conservant des manuscrits en Bretagne.
D’autre part, Palme (le Répertoire des auteurs littéraire du 20e siècle) donne accès aux collections d’une vingtaine d’établissements. Elles seront à terme intégrées au CGM.

Symboles alchimiques : le système de la pierre philosophale et la Trinité. [Recueil de traités d’alchimie, 18e siècle, Ms 0161]

A découvrir ce manuscrit remarquable «Recueil de traités d’alchimie» (Ms 0161) du 18e siècle, signalé dans le CGM, numérisé et disponible sur «Les tablettes rennaises», la bibliothèque numérique de Rennes Métropole.

 

 

 

  • Presse locale ancienne (PLA)

1 438 titres référencés, dont 507 disponibles en ligne.(chiffres de février 2021)

La presse locale ancienne, très consultée en bibliothèques et services d’archives, constitue une mine d’informations très riche pour les chercheurs, historiens des média, acteurs culturels, généalogistes mais aussi les amateurs d’histoire locale… . Elle reflète les modes de vie et leurs évolutions ; elle rend compte des débats politiques et religieux ; elle témoigne des activités économiques et sociales des territoires.
Ce site permet de découvrir les journaux publiés en France par département depuis l’origine jusqu’à 1944. Il repose sur les notices de la «Bibliographie de la presse française politique et d’information générale».

Bibliographie de la presse française politique et d’information générale : des origines à 1944 - version papier
Connue sous le nom de «BIPFPIG», cette bibliographie recense, département par département, les journaux français publiés de 1865 à 1944 initialement et des origines à 1944, avec pour la Bretagne les éditions suivantes :

 

EN SAVOIR PLUS
Documenter les territoires

Le patrimoine de Bretagne est spécifiquement valorisé à travers le plan de numérisation des publications des académies et sociétés savantes régionales lancé dès 2003 contribuant à construire de manière fédérée à partir d’une dizaine d’établissements documentaires une documentation structurante sur le territoire. Ce chantier présente aujourd’hui sur la Bretagne, 32 titres disponibles en ligne et près de 900 fascicules. Plusieurs cessions de droits de diffusion sur internet ont été conclues dans ce cadre et prolongent cette mise à disposition sur Gallica en faveur du patrimoine scientifique de la seconde moitié du XXe siècle, et même du XXIe siècle.

 

Yroise, la bibliothèque numérique du dispositif « Gallica marque blanche »

Yroise est la bibliothèque numérique patrimoniale de Brest, créée en partenariat avec la BnF. Le réseau des médiathèques de Brest, qui fait partie du réseau des Bibliothèques numériques de référence (BNR), rejoint ainsi le réseau « Gallica marque blanche ».
Les fonds numérisés sur Yroise correspondent au fonds de la Réserve patrimoniale du réseau des médiathèques de Brest. Dès l’ouverture en février 2021, près de 22 000 fascicules de périodiques (La Dépêche de Brest), 50 manuscrits, 2 000 documents iconographiques, plaques de verre, cartes postales et trois incunables sont accessibles en ligne.

Cette collaboration entre les deux bibliothèques permet aussi d’intégrer la richesse du patrimoine breton à Gallica, qui représente en février 2021 près de 8 millions de documents en ligne ; et de réunir numériquement les ressources issues de la BnF et celles du réseau brestois dans une même bibliothèque. De nombreux documents emblématiques de la richesse du patrimoine brestois (manuscrits de marine et alguiers, ainsi que des collections jugées rares ou précieuses, comme des incunables ou des éditions du XVIe siècle), et parfois difficilement consultables (tels que les récits du naufrage de La Méduse, ou les ouvrages de Choquet de Lindu dotés de planches de grande taille), sont ainsi rendus accessibles au plus grand nombre. Une importante collection de cartes postales anciennes consacrés à des monuments ou personnages de Bretagne y est aussi consultable.

 

Participation aux programmes nationaux de numérisation

Les partenaires de la BnF sont invités parallèlement à participer à des programmes concertés instruits aux niveaux national et international, comme les militaria, l’océanographie.

C’est notamment le cas à partir des ressources des centres de documentation relevant du Ministère des Armées à Brest (Ecole navale) et à Coëtquidan (Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr). Les cours de l’Ecole navale sont notamment un exemple d’enrichissement croisé entre plusieurs actions de coopération : l’histoire militaire s’imbriquant ici avec l’environnement maritime et l’histoire régionale, ce que renforce une action concertée avec la Bibliothèque municipale de Brest, le Service commun de documentation de l’Université de Bretagne occidentale et la Bibliothèque La Pérouse, centre de documentation sur la mer : ces collections numériques sont interopérables avec Gallica via la plateforme de l’Ifremer ; ce que renforcera encore, Yroise.

 

Partenaires moissonnés

Dans une volonté de multiplier les accès aux ressources en ligne et d’améliorer la visibilité des patrimoines un enrichissement mutuel par intéropérabilité est effectué entre Gallica et 3 bibliothèques numériques de la région Bretagne :

 

Médiation autour des ressources numériques de Bretagne

Les «Sélections» faites dans Gallica explorent de nombreux documents pour la région « Bretagne », sélectionnés par la BnF et ses partenaires.

 

Gallica et sa page « Sélections » Accès Aires géographiques - REGIONS « Bretagne »

 

 

Focus : capture d’écran de l’Accès Aires géographiques GRANDES VILLES »Brest»

Quelques billets du BLOG GALLICA consacrés à la région :

 
La Veuve du gabarrier, illustration tirée du Foyer Breton, éd. Coquebert, 1845 - Source : Gallica

«Il était Breton, il aimait la Bretagne, il la savait par cœur, il en avait parcouru les grèves, les étangs, les océans ; il en rapportait tous les mystères, et comme il était le dernier Breton bretonnant dans les vastes espaces de l’imagination et de la poésie, il racontait des choses nouvelles, imprévues, étranges, inconnues et mystérieuses», écrit Jules Janin dans le Journal des Débats en juillet 1854 à la mort d’Émile Souvestre.

Les actions culturelles et pédagogiques de la BnF en région

Expositions, publications, recherche
Depuis 2018, plusieurs établissements en région ont exposé des œuvres patrimoniales issues des collections de la BnF. Des « trésors » ou des œuvres choisies pour leur valeur emblématique sont également présentés. Ce sont par exemple :

 

2020

  • Aux Capucins (Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la Culture) à Landerneau (Finistère) : « Enki Bilal ». L’exposition mêle bande dessinée, peinture et cinéma.

2019

  • Au Musée de Bretagne - Les Champs Libres à Rennes : « Charles et Paul Géniaux, deux frères en photographie »

      2004-2005

      • Exposition itinérante : «La Mer, terreur et fascination»,
        du 13 octobre 2004 au 16 janvier 2005 à la BnF, site François-Mitterrand
        du 3 mai au 13 juillet 2005 au Quartz de Brest.
        La Mer, terreur et fascination - exposition (BnF, Paris - Quartz de Brest) - BnF

        Organisée par la Bibliothèque nationale de France et son pôle associé brestois consacré à l’Océanographie constitué de la bibliothèque municipale classée de Brest, le service historique de la Marine, le centre de documentation de l’Ifremer, le service commun de documentation de l’université de Bretagne Occidentale.
        Cette exposition s’appuie sur le rapport entre représentations imaginaires et connaissances scientifiques de cet univers qui inspire toujours à l’homme des sentiments entre terreur et fascination.

      Visitez l’exposition virtuelle

      Actions pédagogiques
      Le service de l’action pédagogique de la BnF organise depuis fin 2015 des journées de formation d’éducation artistique et culturelle, en relation étroite avec le Service du Livre et de la Lecture du ministère de la Culture, les DRAC, les DAAC ainsi que différentes institutions culturelles. Destinées aux professionnels qui sont amenés à construire des projets d’EAC (Education artistique et culturelle), ces journées permettent à la BnF de présenter et de développer son offre éducative.

      Afin de faciliter la mise en œuvre des actions de coopération, la BnF propose un accompagnement sous la forme de suivi de projet, de partage d’expertise, de mise à disposition de référentiels et de modèles de cahier des charges, etc. Des séances de formation pratique sont organisées spécifiquement pour les membres du réseau de coopération. Cette offre de formation est évolutive, afin de mieux répondre aux attentes et de s’adapter aux nouveaux environnements technologiques.
      De même, depuis 1997, la BnF organise les journées professionnelles (JPAC, journées thématiques sur la numérisation concertée…), temps de rencontres entre les professionnels des bibliothèques, des archives et de la documentation, qui se déroulent alternativement à la BnF et en région (Lyon en 2002, Marseille en 2003, Rennes en 2005, Strasbourg en 2008, Lille en 2010, Montpellier en 2014). Ces journées professionnelles répondent aux besoins d’information, d’échanges sur la vie du réseau, de partage d’expérience et de réflexion commune sur l’évolution nécessaire des axes d’évolution de la coopération entre la BnF et ses partenaires.

       

      2005

      • 30 juin au 2 juillet 2005 : 9es Journées des pôles associés (JPA 2005) organisées à la bibliothèque municipale de Rennes (BDLI) sur le thème : « Le patrimoine écrit : une responsabilité partagée ». Ces Journées ont été l’occasion de débattre du partage des responsabilités de conservation et de mise en valeur du patrimoine écrit entre la BnF et ses partenaires dans les régions. Un programme de visites organisé à Brest (expositions La mer, terreur et fascination au Quartz et Jules Verne et l’Océan à Océanopolis) a conféré à ces rencontres un intérêt supplémentaire.