Langues et littératures d'Amérique latine

L’Amérique septentrionale & méridionale divisée en ses principales parties (Gerhard Valk, 1726)
Les langues espagnole et portugaise, principalement, sont pratiquées par plus de 600 millions de locuteurs en Amérique latine, et cette zone géographique dont la production éditoriale est d’une grande richesse a toujours fait l’objet d’une attention accrue de la part de la BnF. Si tous les départements conservent des documents dans ces langues, y compris des archives d’écrivains  ou d’hommes politiques, l’essentiel des fonds se trouve au département Littérature et art.

Amérique latine hispanophone

Pour l’ensemble de l’aire géographique, on trouve, dans la Bibliothèque tous publics (salle G) :
  • les littératures nationales classées à la lettre du pays suivi de l’indice Dewey (exemple : CO 860 pour la Colombie, PE 860 pour le Pérou…)
  • les corpus d’auteurs : textes des auteurs les plus représentatifs dans leur langue originale ou leur traduction suivis d’un appareil critique quand il existe (cotes : code du pays + 86)
  • des études universitaires et académiques en plusieurs langues sur les courants, mouvements, genres littéraires, etc. (cotes E860)
  • une collection de films latino-américains et espagnols, consultables sur les quatre écrans destinés à cet effet, pour des sessions de 3h30 renouvelables.
Le libre accès des salles de la Bibliothèque de recherche (salle U) propose des collections destinées aux spécialistes, la plupart sont en langue originale.
VOIR AUSSI

Brésil

Au-delà du Portugal, la langue portugaise est parlée au Brésil par plus de 215 millions de locuteurs. Elle présente de nombreuses spécificités de vocabulaire, de prononciation et de syntaxe. 
Le Brésil est signataire de L’accord orthographique de la langue portugaise établi en 1990.
 

Les fonds de langue et littérature brésiliennes de la BnF se présentent sous un corpus alphabétique, sans distinction chronologique : les auteurs brésiliens sont regroupés sous la cote générique BR869. Les collections en libre accès représentent environ 3000 ouvrages et des périodiques répartis entre les deux niveaux de la bibliothèque : en Haut-de-jardin, salle G et en Rez-de-jardin, salle U. Les ouvrages relatifs à la langue portugaise sont classés sous la cote 469 (469 à 469.8).

Bibliothèque tous publics

Ce fonds, disponible dans la mezzanine de la salle G, propose des études spécifiques sur la littérature brésilienne. Un corpus sélectif d’auteurs brésiliens permet d’aborder des œuvres complètes ou choisies, en portugais et en traduction, dans leur édition de référence.

Le fonds « Langues vivantes » : initiation et pratique regroupe sous la cote PRAT046.9 des outils pour l’apprentissage de la langue ainsi que des manuels spécifiques au portugais du Brésil.

Une sélection de films brésiliens sont consultables sur les écrans dévolus à cet usage.

La salle B de la presse propose en consultation les derniers numéros de grands quotidiens brésiliens.

Bibliothèque de recherche

Les ouvrages présentés en libre accès (salle U) sont majoritairement en langue originale et davantage destinées aux spécialistes. La typologie et le classement de ce fonds sont identiques à celui du Haut-de-jardin. Le corpus d’auteurs, tout en privilégiant la langue portugaise, offre également des études critiques publiées dans d’autres langues.

Des documents électroniques (périodiques, bases de données, ebooks) sont disponibles dans toutes les salles.  

En salle X, divers fichiers, ouvrages et instruments de recherche bibliographique sont également à la disposition des chercheurs.

Les collections patrimoniales ont dès le XVIIe siècle été enrichies grâce à des acquisitions effectuées à l’étranger et les fonds conservés en magasin sont donc numériquement et qualitativement beaucoup plus importants que ceux proposés en libre accès. Ces collections s’accroissent régulièrement d’acquisitions en langue portugaise, de publications étrangères reçues par échanges et par dons, ainsi que de documents édités en France et recueillis au titre du dépôt légal.

Le Brésil sur Gallica

Des pages «Collections» consacrées à la France au Brésil sont disponibles dans Gallica. Elles présentent certains épisodes majeurs d’une histoire partagée qui, depuis l’arrivée de Villegagnon dans la baie de Rio de Janeiro en 1555, s’est nourrie de récits évocateurs.

Découvrir ces pages

Ce site bilingue français/portugais créé en 2009 en partenariat avec la Fundação Biblioteca Nacional du Brésil (FBN) permet d’accéder à un vaste ensemble de documents représentatifs des relations entre les deux pays, du XVIe siècle au milieu du XXe siècle.

Découvrir le site