Laure Vasconi - Les Extra-ordinaires

Territoires : Finistère, Nord Pas-de Calais, Hérault / Bretagne, Hauts-de-France, Occitanie
Une attention sera portée sur la pertinence de lieux qui croisent plusieurs objectifs ; former, intégrer et créer avec des personnes en situation de handicap mental au niveau professionnel. Ce projet s’intéresse à la résilience de ces lieux portés par des équipes engagées pour accompagner ces acteurs extra-ordinaires. Modèles fragiles de micros-sociétés inclusives, ils participent à l’épanouissement collectif, à ouvrir les champs de l’art, de la culture et de la solidarité et à faire évoluer les représentations sociales sur le handicap.
 

Née à Stuttgart, Laure Vasconi vit et travaille à Paris.

Après des études d’architecture à Paris, elle étudie la photographie à New York à l’International Center of Photography (ICP) et débute en assistant de nombreux photographes de l’agence Magnum (Bruce Davidson, Burt Glinn, Paul Fusco, Elliot Erwitt, Guy Le Querrec, Raymond Depardon…) tout en menant ses premières recherches personnelles.

Concernée par la question de la mémoire, de l’urbanisme et du paysage, elle travaille sur la mutation du Grand Paris et participe à la mission Photographique France(s) Territoire Liquide (Edition du Seuil) et à l’exposition et l’édition Paysages Français, une aventure photographique 1984-2017 à la Bibliothèque nationale de France (BnF).

Son travail est régulièrement exposé en France et à l’étranger.

Elle donne des cours et mène des ateliers dans différentes structures ; institutions, associations, écoles, établissements secondaires, prépas d’art…plus récemment pour le CAUE 92 (Conseil d’architecture et d’urbanisme) et dans le cadre du festival des Rencontres internationale photographiques (RIP) d’Arles .
Elle publie plusieurs ouvrages avec les éditions de l’Œil, Filigranes, Le Point du Jour, Médiapop… et plus récemment en auto-édition.

Laure est représentée par la galerie Sit Down.

 

Accéder au site du photographe