Le CCFr et le signalement du patrimoine

Dans le cadre de sa politique de coopération, la Bibliothèque nationale de France a pour objectif de valoriser le patrimoine imprimé ou écrit conservé dans les bibliothèques françaises. Elle dispose pour cela de plusieurs leviers, dont le Catalogue collectif de France (CCFr).

 

Le Catalogue collectif de France, qu’est-ce que c’est ?

Le CCFr est un instrument de coopération pour le monde des bibliothèques et de la documentation, fort d’une visibilité nationale et internationale. Alimenté par la BnF et ses partenaires, il permet de localiser documents, fonds ou institutions de conservation, partout en France et pour tous les types de bibliothèques (bibliothèques territoriales, universitaires, spécialisées, etc.). Il offre plusieurs outils d’accès à ses données, celles-ci étant facilement réutilisables en dehors du CCFr.

Le CCFr est l’outil de recherche bibliographique et documentaire le plus riche du domaine français, permettant l’interrogation simultanée de plus de 20 catalogues. Il permet de localiser en France plus de 30 millions de documents imprimés et multimédia, donne accès à l’ensemble des catalogues en ligne de manuscrits et au Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires.

 

Les grands catalogues nationaux d’imprimés et de multimédias

  • Catalogue général de la BnF,
  • SUDOC (système universitaire de documentation) : le catalogue des bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la recherche,
  • Base patrimoine : un catalogue de plus de 6,8 millions de références (fonds anciens, locaux ou spécialisés) conservées dans 200 bibliothèques françaises,

La Base patrimoine

Les catalogues en ligne de manuscrits

  • Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques françaises (CGM),
  • Catalogue des manuscrits conservés dans les établissements relevant de l’Enseignement supérieur (Calames),
  • Catalogue Archives et manuscrits de la BnF (Bnf-AM),
  • Répertoire des manuscrits littéraires français du XXe siècle.

L’ensemble de catalogues Manuscrits et Archives donne accès à 2,4 millions de références de plus de 800 institutions de conservation, avec 90 000 liens vers des manuscrits numérisés.

Différents catalogues régionaux ou de réseaux documentaires viennent encore enrichir les possibilités de recherche :

  • Bibliothèques municipales : Dijon, Limoges, Rennes, Bordeaux, Montpellier ainsi que les villes-centres de la région Rhône-Alpes à travers le catalogue Lectura (Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Roanne, Saint-Étienne, Valence),
  • Bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris,
  • Rachel : catalogue collectif du Réseau européen des bibliothèques judaica et hebraica, sept bibliothèques spécialisées dans le domaine de la culture juive,
  • Valdo : catalogue du réseau européen de bibliothèques d’institutions protestantes ou associées.


Dans chaque notice bibliographique, un lien est de plus proposé vers la fiche du Répertoire correspondant à l’établissement conservant le document, ce qui facilite ensuite l’accès à celui-ci.

Le Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires du CCFr décrit quant à lui plus de 5 000 bibliothèques (informations pratiques, collections, services) et 3 700 fonds documentaires conservés dans 530 institutions.

Le Répertoire du CCFr

En 2017, le CCFr a reçu 630 000 visites, avec un excellent référencement (60 %) par les moteurs de recherche.

 

Pour répondre aux besoins de ses utilisateurs, le portail du CCFr interroge plusieurs sources de données, sous différents formats (UNIMARC, XML-EAD, XLM) et selon différents protocoles (bases locales, Z39.50, OAI-PMH, etc.).
Mieux connaître l’origine des données du CCFr permet de mieux comprendre les résultats obtenus lors d’une recherche et éventuellement d’optimiser celle-ci.

 

La politique de signalement du patrimoine

Le signalement du patrimoine, une des priorités de la politique de coopération de la BnF depuis les années 1990, vise à recenser, signaler et valoriser le patrimoine des bibliothèques françaises, conformément aux recommandations du Plan d’action pour le patrimoine écrit (PAPE) du ministère de la Culture. L’enjeu est également d’harmoniser les pratiques des professionnels et de pérenniser le résultat des actions entreprises par les partenaires.
 

Quels sont ses objectifs ?

La BnF engage avec ses partenaires des actions concertées, régionales et thématiques, les opérations conduites enrichissant le Catalogue collectif de France et les catalogues locaux et régionaux :

  • Recensement des fonds patrimoniaux, en accompagnement des programmes de rétroconversion et de numérisation thématiques et régionaux pour étoffer le Répertoire du CCFr,
  • Programmes de rétroconversion (hors ESR) de catalogues des fonds patrimoniaux (anciens, locaux et spécialisés). A noter : chantiers de valorisation des fonds documentaires dans les langues de France : basque, occitan, etc.
  • Informatisation, puis mise à jour des grands catalogues patrimoniaux spécialisés : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France ; Patrimoine musical en région, etc.

 

Quels sont les moyens ?

Pour concrétiser ces objectifs, la BnF dispose de plusieurs leviers :

  • L’apport d’une aide méthodologique et financière pour soutenir les partenaires dans leur démarche,
  • La fourniture de données bibliographiques rétrospectives,
  • Des formations en accompagnement de projet proposées gratuitement aux partenaires : introduction à XML, à l’EAD pour la mise à jour du Catalogue général des manuscrits (CGM), etc.

 

L’offre de formations à destination des partenaires BnF

 

Quelles sont les futures priorités ?

Les priorités des prochaines années, établies avec le service du Livre et de la Lecture du ministère de la Culture, sont :

  • L’accélération du signalement des collections patrimoniales de toutes les bibliothèques jusqu’en 1811 et des 54 bibliothèques municipales classées jusqu’en 1914,
  • La valorisation des fonds locaux et spécialisés,
  • La mise à jour du Catalogue général des manuscrits.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, mais adaptés à l’ampleur de la tâche restant à accomplir, différents financements de l’Etat seront mobilisés.

 

La mise à jour du Catalogue général des manuscrits (CGM)

La mise à jour et l’enrichissement du Catalogue général des Manuscrits (CGM) font partie des principaux objectifs du Catalogue collectif de France (CCFr). Cela passe notamment par la mise à disposition en 2019 de TAPIR, un outil mutualisé de production en EAD.

 

La mise à jour du CGM

Une vidéo pour tout savoir (ou presque) sur le CCFr en moins de 2 minutes

Le Catalogue collectif de France, qu’est-ce que c’est ? BnF Durée : 1 min 48 s

Catalogue collectif de France

Lettre d’information du CCFr

VOIR AUSSI

Contacts

Marie Guyot

Coordinatrice du programme national de signalement des manuscrits (CCFr-CGM)

marie.guyot@bnf.fr