Parcours guidés - Archives de l'internet

Les parcours guidés des archives de l’internet sont des sélections de sites collectés par la BnF.  

 

Archives de l’Internet - BnF

L’épidémie de covid-19 et le premier confinement

Mise à jour : 2021

Ce parcours propose de revenir sur la première vague de la pandémie de Covid-19 en France à partir des sites internet collectés, de l’apparition des premiers cas en février 2020 à la fin de l’état d’urgence sanitaire en juillet 2020.
 

 

Des vidéos à la chaîne

Mise à jour : 2019

En 2005 apparaissent sur le web des sites d’hébergement de vidéos, sur lesquels les internautes peuvent aisément publier leurs images : l’américain YouTube précède de peu le français Dailymotion. Cependant, à partir de 2010, on assiste à un phénomène de professionnalisation. Les plates-formes vidéo ne sont plus vues seulement comme un marchepied vers la reconnaissance : sur YouTube prospèrent des chaînes et des personnalités vedettes (des « youtubeurs ») sur lesquelles l’audience se concentre. L’échantillon constitué pour les Archives de l’internet vise à conserver les comptes français les plus consultés et à témoigner de manière représentative des thématiques qui se dégagent : humour ; conseils sur la mode, la beauté, l’art de vivre ; critiques de livres, films, jeux vidéo ; vulgarisation des savoirs.
 

 

Presse et actualité

Mise à jour : 2019

Le web est un vecteur majeur de diffusion de l’information : les sites de presse et d’actualité font par conséquent l’objet d’un traitement spécifique par le dépôt légal de l’internet. Ses archives proposent un accès particulier aux contenus gratuits ou réservés aux abonnés, mis en ligne par les principaux sites nationaux et régionaux. Les collections les plus anciennes permettent d’étudier la naissance du web d’information, tandis que les plus récentes, à partir de 2010, donnent accès à une centaine de titres capturés quotidiennement.
 

 

La ronde des festivals sur le web

Mise à jour : 2019

Passant de simples pages d’information à des services en ligne, le web offre des usages variés que les organisateurs de festivals et les spectateurs ont su s’approprier. Les programmes ont d’abord fait leur apparition. Mais, très vite, il a été possible de trouver des photos de spectacles, de faire des réservations de billets sur internet et même d’assister à des manifestations uniquement en ligne avec votes des internautes. Entrez dans la ronde des festivals !
 

 

Mémoire et histoire de la Grande Guerre

Mise à jour : 2019

Ce parcours guidé propose une exploration des axes forts de la présence de la Grande Guerre sur internet. Il entend également montrer le travail participatif des internautes et la circulation des informations - entre historiens, chercheurs, enseignants, grand public -, qui ont parfois permis de faire émerger des thématiques inédites.
 

 

Les mémoires de l’immigration maghrébine(1999-2014)

Mise à jour : 2017

Ce parcours guidé dans les Archives de l’internet propose à travers ses dix thèmes de remonter le temps pour découvrir la façon dont les mémoires de l’immigration maghrébine sont rendues visibles sur la Toile de 1999 à 2014. Il a été élaboré par Sophie Gebeil de l’université Aix-Marseille, chercheuse associée au sein du département Philosophie, histoire, sciences de l’homme.
 

 

Le web électoral de 2010 à 2015

Mise à jour : 2017

Construit autour de 13 thèmes, ce parcours guidé présente des manifestations en ligne d’acteurs, observateurs et témoins des élections de 2010 à 2015 : les présidentielles et législatives de 2012, les régionales de 2010 et de 2015, les municipales et européennes de 2014. Il permet de (re)découvrir une partie des sites web - certains désormais disparus - archivés grâce à des collectes spécifiques menées lors des campagnes électorales et après les scrutins. Il offre aussi l’occasion de constater à quel point le web est devenu un média à part entière, favorisant la communication politique et le débat citoyen.
 

 

Le web gourmand

Mise à jour : 2016

La gastronomie française a été reconnue par l’Unesco comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. C’est une longue tradition de gourmandise, de plaisirs partagés, de convivialité, d’inventivité. Le web partage ses valeurs. Il a changé la façon de cuisiner, de rechercher un lieu pour se restaurer, et participe aussi à la créativité culinaire. Un parcours à croquer.
 

 

Le web des années 90

Mise à jour : 2016

Le projet Web90 soutenu par l’Agence nationale de la recherche a conçu totalement ce nouveau parcours guidé pour fêter en 2016, les vingt ans de l’archivage du web, grâce à la fondation pionnière Internet Archive, et les dix ans de la loi française sur le dépôt légal du web. Si son archivage est jeune, le World Wide Web l’est aussi : c’est en effet en 1996, seulement cinq années après sa naissance, que le souci d’archiver la Toile a commencé à prendre forme. Décliné en onze thèmes, ce parcours a veillé à présenter la Toile dans sa diversité : services publics sur la Toile, sites marchands, productions des internautes, espaces militants, interfaces et paysages numériques en construction, etc.
 

 

Le marché de l’art

Mise à jour : 2015

Le développement du web a transformé le marché de l’art, apportant de nouveaux usages et de nouvelles possibilités techniques. Les catalogues de vente, ces documents indispensables à l’étude et l’histoire de l’art, ont aujourd’hui pris la forme de véritables bases de données en ligne quand ils ne disparaissent pas purement et simplement sous leur forme papier, ce qui constitue désormais un enjeu crucial pour la conservation de ces ressources. Cette collection de sites à collecter d’urgence est à l’origine de ce parcours guidé qui explore plus largement l’univers du marché de l’art, tel qu’il apparaît sur la toile.
 

 

Commémorer en ligne : Jean-Philippe Rameau (1683-1764)

Mise à jour : 2014

L’année 2014, baptisée « l’année Rameau » par les inconditionnels du compositeur, est particulièrement riche en événements célébrant le 250e anniversaire de sa mort. Elle a vu éclore de nouvelles pages web annonçant des manifestations appelées à disparaître une fois passées les festivités. Les sites sélectionnés pour ce parcours, regroupés selon sept thématiques, éclairent la vie du musicien, ses œuvres et leur accueil par le public.
 

 

Le web scientifique

Mise à jour : 2014

Ce sont les scientifiques qui ont créé l’internet, il y a près de cinquante ans ; ils sont également à l’origine du web, dans les années 1990. Lorsque le web s’est généralisé, il a permis en retour au citoyen de s’informer sur les questions scientifiques. Les chercheurs utilisent le web comme outil de vulgarisation, ils s’en servent aussi pour demander au grand public des informations et des expériences vécues. Ce parcours se propose de présenter quelques thèmes qui illustrent la façon dont les scientifiques et la société communiquent.
 

 

Carnets de voyage : le monde au bout des doigts

Mise à jour : 2014

Les carnets de voyage, forme ancienne sur papier, peuvent être aussi divers que les voyages qu’ils racontent. L’internet prolonge les pratiques existantes et apporte de nouvelles possibilités : visibilité accrue, immédiateté et interaction, variété de médias. Tout en insistant sur les carnets novateurs, ce parcours guidé propose un échantillon qui se veut représentatif et montre comment les voyageurs se sont approprié le web pour renouveler le genre.
 

 

L’administration en ligne : le web au service des citoyens

Mise à jour : 2013

Le web contribue à modifier les relations entre une administration modernisée et des usagers considérés aussi comme des citoyens. Ces derniers sont encouragés à participer à la vie publique, en utilisant les nouveaux moyens d’expression offerts par les technologies numériques.
Dans le même temps, la dématérialisation des services publics devient un objet de réflexion et de débats, dont s’empare la société civile. L’internet se fait l’écho de ces évolutions.
 

 

Images amateurs, amateurs d’images

Mise à jour : 2012

Le développement du web, associé à celui des équipements de prise de vue numérique et des logiciels de post-traitement, a offert aux simples particuliers des facilités sans précédent pour publier des photographies et des vidéos. Les archives de l’internet constituées par la BnF fournissent la matière d’un regard rétrospectif sur une décennie d’usages et de réalisations d’amateurs dans le domaine des images fixes et animées.
 

 

La révolution tunisienne à travers le web

Mise à jour : 2012

Les commentateurs ont insisté sur l’importance de l’internet dans le développement et l’organisation de la révolution en Tunisie alors même que la surveillance du réseau et la censure de l’État tunisien étaient fortes. On a même qualifié cette « révolution de jasmin » de « révolution 2.0 » en référence au rôle qu’y ont joué les réseaux sociaux, tels Facebook ou Twitter. Les sites capturés par la BnF dans l’urgence de ces événements permettent de se souvenir que l’internet fut utilisé comme outil d’information, d’action et de témoignage.
 

 

Le web vert : les politiques du développement durable

Mise à jour : 2011

Selon la définition proposée dès 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, le développement durable est « un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». Son objectif : proposer des schémas viables et capables de concilier les trois aspects économique, social, et écologique des activités humaines : trois « piliers » à prendre en compte par les collectivités comme par les entreprises et les individus. Le développement durable s’est imposé ces dernières années comme un sujet majeur de préoccupation mais aussi de communication, voire de controverse dans la sphère publique ; le web est le témoin privilégié de ces dynamiques.
 

 

Le web militant

Mise à jour : 2009

Pour les organisations militantes et les acteurs de la contestation sociale, l’internet est un canal de diffusion d’informations, de mots d’ordre, mais aussi un lieu à part entière de débat, de participation et d’action. Si certains mouvements sont nés pour et par le web, d’autres l’utilisent comme un outil d’une panoplie militante plus large. Ce parcours guidé, à travers les exemples présentés, souhaite montrer la richesse et la diversité de ces usages et appropriations du web.
 

 

(S’)écrire en ligne : journaux personnels et littéraires

Mise à jour :  2009

’internet s’affirme de plus en plus comme le champ d’une façon nouvelle de concevoir l’écriture et l’expression autobiographique. Ce parcours guidé, essentiellement centré sur l’écrit (désigné comme « littéraire » ou pas, car ces frontières bougent avec l’Internet) souhaite rendre compte des conséquences de ce passage du papier à l’écran, et montrer comment la forme du blog a transformé le journal intime, l’écriture et la critique littéraires.
 

Cliquer, voter : l’internet électoral

Mise à jour : 2008

Les sites des acteurs, observateurs et témoins des campagnes électorales. Ce dossier couvre et compare les élections présidentielles et législatives de 2002 et 2007 ainsi que les élections régionales et européennes de 2004.