Langues et littératures de Méditerranée occidentale

    Bibliothèque tous publics

    Le fonds principal, en salle G, est constitué d’ouvrages de référence tels qu’encyclopédies, dictionnaires, bibliographies… La littérature est représentée dans tous les genres : romans, poésie, théâtre. On trouve aussi des monographies sur la littérature d’Espagne ; travaux de synthèse et études générales sur la discipline ; ouvrages pour la préparation du CAPES et de l’Agrégation.
    Le roman policier ou la science-fiction sont représentés selon la notoriété des auteurs. Depuis 2015, des romans graphiques publiés en langue originale ont été intégrés à la collection.
    Le fonds « Langues vivantes : initiation et pratique » regroupe des outils pour l’apprentissage de la langue (grammaires, méthodes basiques, annales du bac, annales des différents diplômes de compétence en langues, manuels de rédaction et de correspondances), pour l’espagnol (cote PRAT046) et pour le catalan (cote PRAT046.8).
    Une collection de films latino-américains et espagnols sont consultables sur les quatre écrans destinés à cet effet. Les domaines « Civilisation » et « Langue étrangère appliquée » sont présents en salle J et salle D (départements Philosophie, histoire et sciences de l’homme). La salle B (presse journaux et magazines) propose en consultation les derniers numéros des quotidiens les plus importants d’Espagne.

    Bibliothèque de recherche

    Le fonds en libre accès des salles de la Bibliothèque de recherche (salle U) propose des collections destinées aux spécialistes, la plupart en langue originale.
    Il comprend de nombreux ouvrages de référence – dictionnaires unilingues, bilingues, linguistiques et littéraires, encyclopédies, grammaires, histoire des langues et littératures, bibliographies critiques incluant périodes médiévale et classique, ainsi qu’un corpus d’auteurs et d’études spécialisées. Le classement est le même que celui du fonds de la Bibliothèque d’étude.
    En complément, une offre de documents électroniques (périodiques, bases de données, ebooks) est disponible dans toutes les salles de lecture.
    Constituées au fil des années par acquisitions, dons et échanges, mais grâce aussi aux apports du dépôt légal, ces collections se caractérisent par la présence de publications d’institutions académiques, de grandes collections de référence et de nombreux ouvrages anciens.
    VOIR AUSSI

    Langue et littérature du Portugal

    La langue portugaise est présente sur les cinq continents et on évalue à plus de 220 millions le nombre de ses locuteurs.  Au-delà du Portugal (plus de 10 millions de locuteurs), elle est parlée au Brésil, en Afrique (Angola, Mozambique, Guinée-Bissau, Cap Vert, îles de São Tomé et Principe), ainsi qu’en Asie (Macao, Goa) et jusqu’en Océanie (Timor Oriental).
    En 1990, un traité international, L’accord orthographique de la langue portugaise, a été signé par la majorité des pays lusophones.

    Bibliothèque tous publics

    Les ouvrages de linguistique portugaise sont classés sous la cote 469 (469 à 469.8).
    En littérature, une classification par siècle a été adoptée : cotes 869 à 869/4.
    Les collections (salle G, mezzanine) ont été constituées pour un large public, lusophone ou non, d’étudiants de licence et master, d’enseignants et d’autodidactes.
    Ce fonds propose des ouvrages de référence relatifs à la langue et à la littérature, tels qu’encyclopédies, dictionnaires, lexiques et ouvrages grammaticaux, études linguistiques, bibliographies… ; des études spécifiques sur les littératures portugaise ; un corpus sélectif d’auteurs permet d’aborder des œuvres complètes ou choisies, en portugais et en traduction, dans leur édition de référence.
    Depuis 2015 les romans graphiques publiés en langue originale ou en traduction ont été intégrés à la collection.
    Le fonds « Langues vivantes » : initiation et pratique regroupe sous la cote PRAT046.9 des outils pour l’apprentissage de la langue (grammaires, méthodes basiques, annales du bac, annales des différents diplômes de compétence en langues, manuels de rédaction et de correspondances).
    Une sélection de films portugais sont consultables sur les écrans dévolus à cet usage.
    La salle B de la presse propose en consultation les derniers numéros des grands quotidiens portugais.

    Bibliothèque de recherche

    Les collections en libre accès de la Bibliothèque de recherche (salle U) sont majoritairement en langue originale et destinées aux spécialistes : chercheurs, enseignants et étudiants. Le corpus est plus pointu que celui de la Bibliothèque d’étude, permettant de s’appuyer sur la richesse des collections patrimoniales conservées en magasins.
    Ce fonds, dont le classement est le même que celui de la Bibliothèque tous publics, propose des ouvrages de référence : encyclopédies, dictionnaires unilingues, bilingues, grammaires, histoire des langues et des littératures…
    Le corpus d’auteurs, tout en privilégiant la langue portugaise, offre également des études critiques publiées dans d’autres langues.
    Des documents électroniques (périodiques, bases de données, ebooks), sont disponibles dans toutes les salles.
    Dès le XVIIe siècle, la Bibliothèque Nationale  a enrichi ses collections grâce à des acquisitions effectuées à l’étranger et les fonds conservés en magasin sont donc numériquement et qualitativement beaucoup plus importants que ceux proposés en libre accès.

    Ces collections s’accroissent régulièrement d’acquisitions en langue portugaise, de publications étrangères reçues par échanges et par dons, ainsi que de documents édités en France et recueillis au titre du dépôt légal.

    En salle X, divers fichiers, ouvrages et instruments de recherche bibliographique sur les langue et littérature portugaises sont également à la disposition des chercheurs.

     

    langue et littérature italiennes

    Parlée par près de 68 millions de locuteurs, la langue italienne est l’une des plus étudiées dans le monde. Elle est aussi la langue d’expression d’une très riche littérature, largement représentée dans les collections de la BnF.
     

        Collections en libre accès

        Constituées depuis 1992 sur la base d’acquisitions, elles se veulent représentatives de l’histoire de la littérature italienne.

        Elles se composent pour partie d’instruments de référence (bibliographies, dictionnaires et études générales) sur la littérature italienne, portant les cotes 850 à 858.914 009. Plus de 600 corpus d’auteurs, répartis par périodes et regroupant leurs œuvres et des études les concernant, sous les cotes 85/1 à 85/45, offrent un vaste panorama de la littérature italienne de toutes les époques. On trouve également des ouvrages relatifs à la littérature corse, sous les cotes KO85 et KO850.9, et à la littérature suisse d’expression italienne, portant les cotes CH85 et CH850.9.

        Le fonds de langue et littérature italiennes en mezzanine de la salle G de la Bibliothèque tous publics comprend un peu plus de 6 000 volumes, destinés à un public désireux de découvrir la littérature italienne. Une large place est réservée aux traductions en français, ainsi qu’aux auteurs contemporains. Quelques périodiques traitant de la littérature italienne sont également accessibles en salle G basse.

        Un important corpus de textes et d’outils de référence, de quelques 6 000 volumes, est accessible en salle U de la Bibliothèque de recherche, afin de répondre aux besoins des chercheurs en littérature italienne. La langue originale y est privilégiée, en particulier pour les éditions de référence des œuvres complètes (y compris correspondance, journaux, etc.), ainsi que pour les études critiques. Une sélection de périodiques vient compléter le fonds de monographies.

        Collections patrimoniales

        L’édition italienne, qui, des débuts de l’imprimerie au XVIIe siècle, a représenté l’une des productions les plus importantes d’Europe, a d’emblée occupé une place de choix dans les collections de la Bibliothèque Royale. Elle a ensuite continuellement fait l’objet d’acquisitions pour les collections de la Bibliothèque. Aujourd’hui, plus d’un millier de volumes viennent enrichir chaque année cette collection historique, pour témoigner de la vie littéraire italienne contemporaine. La BnF dispose également d’une riche collection de périodiques consacrés à la littérature de la péninsule.

          De nombreux ouvrages imprimés anciens en italien sont conservés au département de la Réserve des livres rares (salle Y de la Bibliothèque de recherche).
          La bibliothèque de l’Arsenal, les départements des Manuscrits et des Arts du spectacle et les autres départements spécialisés (Richelieu) disposent aussi de nombreux documents essentiels pour l’étude de la littérature italienne, en particulier ancienne, mais aussi plus récente (par exemple le fonds Antonio Tabucchi).
          Le lecteur désireux de consulter la presse italienne trouvera en salle B sur le site François-Mitterrand les trois derniers mois de plusieurs quotidiens et hebdomadaires italiens.
          Une vaste documentation sur le cinéma italien, dont les liens avec la littérature sont nombreux, est consultable sur les étagères et les écrans des salles A et P.

          bibliothèque numérique Gallica

          Nombre des documents anciens en langue italienne ou sur la littérature italienne ont été numérisés et sont consultables sur Gallica.

          Ressources électroniques

          Outre les bases de données généralistes en littérature, le chercheur en littérature italienne peut utilement consulter la base de données Aida, pour rechercher des références d’articles parus dans des périodiques italiens en littérature, histoire, sciences humaines et sociales depuis 1997.

          Le fonds basque

          La BnF conserve un fonds basque constitué de documents divers, dont un grand nombre sont numérisés et disponibles sous la cote Z Basque.